Le Grand Débat National

Discussions diverses et variées
Répondre
milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Le Grand Débat National

Message par milou77 » lun. 14 janv. 2019 09:31

"C'est pourquoi j'ai proposé et je lance aujourd'hui un grand débat national qui se déroulera jusqu'au 15 mars prochain."

Heureusement qu'il est la le Manu ...

Par contre, on ne reviendra pas sur les réformes déjà en application comme l'ISF ou la CSG qui ont pourtant été à l'origine du "grand foutoir national" des gilets jaunes depuis 9 semaines !

Je ne connais pas le nombre de Français qui iront jusqu'au bout de la lettre soporifique comme il se doit de la part de notre cher Président, mais il est facile de trouver dans la presse les 32 questions auxquelles nous sommes invités à donner notre avis.

Finalement un QCM de ces 32 questions limitatives aurait été aussi bien et surtout avec un formulaire bien fait, il aurait été facile de dépouiller automatiquement les résultats ... Avant de dépouiller encore plus les Français !

Il avait déjà réussi à aveugler les citoyens lors de l'élection Présidentielle, attention de ne pas lui donner des arguments qui vont légitimer ses prochaines actions ...

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mar. 15 janv. 2019 09:02

Je suis rassuré quand à l'indépendance du "grand débat"

Après le renoncement de Jouano, le gouvernement a recherché en urgence des personnalités garantes de l'indépendance du débat et pour cela :

- Deux de ces cinq personnes seront désignées par le gouvernement selon le premier sinistre.
- Un autre garant d'«indépendance» sera choisi par Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, ancien président du groupe LREM à l'Assemblée et compagnon de route d'Emmanuel Macron dès 2016.
- Les deux derniers élus seront désignés par Patrick Bernasconi, président du Conseil économique, social et environnemental et ancien membre du bureau exécutif du MEDEF, et par le président du Sénat Gérard Larcher (LR).

Effectivement avec 3 "garants" sur 5 nommés par des proches du pouvoir, aucun soucis quand à l'impartialité de l'interprétation des résultats du grand déballage ...

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mer. 16 janv. 2019 11:18

Même si je n'adhère pas au personnage et à ce qu'il raconte, je reconnais qu'il est sacrément fort le Manu ...

L'exercice d'hier en direct sur BFM était un modèle du genre dans l'enfumage des 600 maires présents dans le gymnase local.

Certains au visage rouge des hommes de la terre avaient certainement laché le tracteur pour venir sur ordre écouter Jupiter collecter les reproches de la populace ... du moins ceux qui avaient reçu les questions et sujets à poser !

A écouter les doléances et réponses, il m'apparaît de plus en plus évident que le dépouillement des remontées d'informations triées ne pourra qu'aboutir à des réponses déjà prêtes ne pouvant en aucun cas influencer "le cap" décidé et inamovible ...

Vous voulez moins d'impôts, alors quels services de l'état acceptez vous de réduire ?

Et une couche du Darmanin en ce qui concerne les sans dents qui avec leur retraite bouffent 33% de l'impôt sur le revenu ... Finalement les vieux , les sous alimenter serait trop long alors il faut les supprimer !

Par contre rien sur les fraudes, les avantages en nature, le travail au noir que nous voyons chaque jour autour de nous et que, pour être honnète et surtout interessé par un prix plus bas j'ai aussi utilisé ... Que dire des associations qui pour certaines facturent des documents de cession légaux en oubliant qu'en France nous avons ce qui s'appelle la TVA ...

Même si le résultat final ne couvre pas la totalité du déficit, il ne faut pas résumer la situation actuelle à un équilibre entre impôt et services ...

Je crains que le "grand débarras national" ne soit inévitable !

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » dim. 20 janv. 2019 18:28

En écoutant les débats ou plutôt les propositions ne recevant aucun commentaire ni ayant permis de débuter une discussion , je ne vois pas pourquoi ils ont appelé cet enfumage un "débat" ... Et il s'agissait de Maires de villes et pas de simples citoyens moins disciplinés !

J'ai pratiqué ce genre d'exercice en entreprise lors de réunions en période de crises économiques pour chercher des solutions d'amélioration de productivité, et uniquement de productivité ... Un seul sujet donc et déjà cela occupait pas mal de temps pour bien comprendre ce qui était exprimé , en débattre brièvement pour s'en assurer et mettre les suggestions de coté pour analyse.

Si on laisse la discussion s'envoler dans toutes les directions sur chacun des 5 topics donnés par l'Eysée, cela devient vite inexploitable et ne pourra qu'aboutir à une frustration justifiée de citoyens que l'on aura laissé parler mais dont les suggestions auront été au mieux écartées, au pire simplement non remontées.

C'était visible lors de la réunion de Figeac ou la Maire de Montauban a eu quelques difficultés à exprimer ses suggestions en terme d'intégration de migrants, sujet hors des préoccupations décidées démocratiquement par l'Elysée et elle s'est vue huée par quelques bobos bien pensants régionaux ...

Le soi disant "débat" pour Emerainville aura lieu le jeudi 31 janvier et je me pose sérieusement la question de son utilité sauf a vouloir donner l'impression que le peuple peut s'exprimer ... Une soupape en fait !

Pour l'instant je ne pense pas devoir cautionner cet exercice car je crains que ça ne finisse en "grande manipulation Nationale", mais ça ne reste que mon opinion et c'est déjà en soi un sujet de débat entre citoyens sur ce forum ...

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mar. 22 janv. 2019 09:10

Mais jusqu'ou sont ils prèts à aller ...

Ce 25 janvier, sur C8, la branche hyper culturelle de la chaine du foot et du porno, je veux dire Canal + ; une émission spéciale en soirée sera diffusée animée par le nullos de service habituel et la sous ministre des droits de la femme !

"Balance ton post, diffusé à 22h30, doit donner «la parole à des retraités, infirmiers, demandeurs d'emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs [qui] témoigneront de leur quotidien», selon le communiqué de C8."

J'ignorais que le coeur de téléspectateurs de C8 était composé des gens " normaux" ... des Djeuns et des rebeux de banlieue ça , c'est certain mais pour le reste je ne pense pas que cette chaîne fasse l'unanimité dans les EPAHD ou les salles de garde d'hopitaux...

Ils auraient du prévoir Benala comme "guest star" pour animer et le tableau aurait été complet ... Ou va t'on ?

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mer. 30 janv. 2019 09:28

Et si finalement le "grand débat" n'était que l'opération de communication la plus chère de l'histoire de France ...

Médiapart publie une interview de Chantal Jouanno qui donne les "vraies raisons" de sa démission à la tête de la commission qui devait garantir l'indépendance de cette opération mais qui en fait était "cadrée" par l'Elysée et Matignon.

"Chantal Jouanno avait formulé le 18 décembre quelques préconisations dans une lettre adressée au gouvernement : «Pendant le Grand débat national, les membres du gouvernement comme les parlementaires doivent s’engager à adopter une posture d’écoute active […]. La posture d’écoute active implique de ne jamais prononcer de discours en ouverture, en clôture ou depuis une estrade, mais de répondre éventuellement aux questions posées.»

En outre, elle avait «fortement» déconseillé au gouvernement «de préciser publiquement avant le débat les "lignes rouges", c’est-à-dire les propositions que le gouvernement refusera quoi qu’il advienne de prendre en compte, et plus encore les sujets dont il ne veut pas débattre». "


Je pense que dans les résultats, la lutte contre l'homophobie et la transphobie ainsi que la GPA sortiront avant l'amélioration du pouvoir d'achat qui était pourtant le premier sujet des Gilets jaunes à l'origine de cette mascarade de démocratie participative...

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mer. 13 févr. 2019 18:13

L'emission "Cpolitique" de la 5 ce dimanche a diffusé un reportage sur les étudiants conviés par notre très cher Président à l'un de ses one man show situé pour celui la au Creusot.

Les étudiants ont donc bien été "briéfés" par un de leurs enseignants qui les a conseillé de façon très "démokratique" comme cela se fait en Corée du Nord !

" Quand vous partagerez ce que dit le président, ben ma foi, vous serez contents de le manifester pas trop bruyamment, d'accord. Et puis, si vous ne partagez pas ce que dit le président, conservez-le pour vous, ne le manifestez pas... trop, non plus."

Mais le plus dérangeant à mon sens est dans les paroles du jeune qui aura l'honneur de parler avec le Président pour lui poser une question qu'on lui aura bien sur communiquée auparavant ... Le jeune déclare :

" «Au final, c'est un peu comme une pièce de théâtre. C'est déjà prévu à l'avance et le président sait déjà les questions qu'on va poser et à quel moment. C'est très millimétré et ça, je savais pas

En fait il découvre la réalité de ce foutage de gueule qu'il considère tout à fait à raison comme une pièce de théatre avec des débats dirigés et orientés par l'Elysée ... C'est ça la démocratie selon Macron !

La Macronie n'est qu'une gigantesque pantalonnade !

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » dim. 17 févr. 2019 14:44

Vrai débat ou opération de communication, campagne électorale et foutage de gueule ?

A 1 mois de la fin des consultations, le site a déjà enregistré quasiment 900 000 contributions ... Beau succès en ce qui concerne la quantité , reste maintenant au travers de toutes ces contributions à sortir ce que les citoyens souhaitaient et pas nécessairement ce que le gouvernement souhaitait faire ressortir !

Le questionnaire du site du grand débat propose en fait des sujets choisis avec des réponses allant dans le sens de la politique des marcheurs en éludant la plupart des sujets et en donnant un choix orienté ...

Par exemple à la question «Afin de baisser les impôts et réduire la dette, quelles dépenses publiques faut-il réduire en priorité ?». On a le choix entre quatre propositions : «les dépenses de l'Etat, les dépenses sociales, les dépenses des collectivités territoriales ou "je ne sais pas".»

Mais , faut il vraiment "baisser les impôts" ? Il existe d'autres moyens par ailleurs déjà exprimés comme par exemple la traque contre la fraude fiscale chiffrée à 100 milliards d'euros d'après le syndicat de Bercy Solidaires-Finances publiques ou la taxation des Gafa non pas avec un montant ridicule mais à l'équivalent de nos entreprises ...

Pour l'écologie, la question de la taxe carbone si elle n'est pas nommée directement est sous jacente et ressortira prochainement surtout lorsqu'on vous l'induit comme la solution pour réduire les taxes écologiques ...

Par contre,le peuple ne doit pas être assez intelligent pour qu'on lui demande quelle énergie doit-on privilégier pour les générations futures ? Quelles ressources financières leur consacrer ... Lorsqu'on en est encore à questionner l'arrêt du Glyphosate sous la pression de Monsanto effectivement l'énergie des années 2050 est très très très loin !

En fait, La plateforme du Grand Débat parait surtout , avoir été créée pour engranger massivement les revendications citoyennes de toutes natures et faire en sorte que celles qui seront retenues correspondent à l'orientation gouvernementale souhaitée.

Pour ce qui est des réunions "jupitériennes", l'exemple de l'étudiant qui découvrait que les questions étaient "préparées" et que tout cela n'était en fait qu'une pièce de théatre, l'image de l'énarque incollable sur tous les sujets durant 6 heures se détache et ne peut que servir pour les prochaines élections et tout cela aux frais non pas du parti mais du citoyen !


https://granddebat.fr/pages/bienvenue-s ... GwodNi4PiQ

Homo erectus
Messages : 59
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: Le Grand Débat National

Message par Homo erectus » mar. 19 févr. 2019 11:16

Les gilets jaunes furent d’abord composés de personnes de classe moyenne dont les fins de mois se révèlent de plus en plus difficiles.
Inorganisés, sans chef, sans programme, ils furent très vite récupérés par les extrêmes, par les anarchistes et par les verts qui au nom de leur religion cherchent la destruction de notre société libérale pour la remplacer par ???
L’écologie nous coûte une fortune, nous paralyse, bloque notre recherche fondamentale et pour finir cherche, à nous vendre des hypothèses non vérifiées.
Le gouvernement tente d’augmenter les impôts au nom d’un réchauffement climatique dû à l’action de l’homme uniquement, d’après le nouveau clergé.
Empêtré dans la crise des gilets jaunes, E. Macron cherche une porte de sortie honorable pour tenter de faire oublier ses erreurs et a proposé un «Grand débat national».
L’idée est bonne et nous attendons avec impatience le résultat de tous ces débats, résultats qui nous l’espérons ne seront pas tronqués
Depuis plusieurs semaines des réunions publiques ont lieu dans de nombreuses villes.
A Émerainville, cent cinquante personnes ont participé à cette réunion organisée sous la houlette de Mme S. Do, députée de la circonscription. Durant deux heures, tout s’est déroulé dans le plus grand respect des uns et des autres.
Nous avons regretté l’absence des élus socialistes et la courte apparition de l’élu vert. Le sort du pays ne les intéresse pas plus que le sort de notre commune et leur absentéisme confine à du je m’en « foutisme ».

milou77
Messages : 7734
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Le Grand Débat National

Message par milou77 » mer. 10 avr. 2019 12:12

Le "décodeur" du Monde s'est penché sur le grand déballage et la formidable participation des citoyens !

En fait concernant les 506 000 contributeurs annoncés, le quotidien n'en a en fait comptabilisé que 255 003 qui auraient «pris la plume» sur les questions ouvertes en écrivant un texte et en ne se limitant donc pas aux questions à choix multiples. «Parmi ces 255 003 personnes, 135 684 contributeurs n’ont répondu qu’à un seul des grands thèmes», précise Le Monde.

Preuve que certains activistes ont par ailleurs souhaité faire gonfler les chiffres de la plateforme, Les Décodeurs ont noté que le participant le plus actif avait «déposé 472 contributions, pour plus de 11 000 textes écrits dans les champs de libre expression». Le journal ajoute que les écrits des contributeurs les plus motivés «s’avèrent, au mieux, des copies».

Pour ce qui concerne l'ISF les premières analyses dans les médias, tels que LCI, L'Internaute ou Le Figaro, le chiffre de 10% est souvent représenté comme une preuve que les revendications des Gilets jaunes ne sont pas en concordance avec celles des Français.

Or, selon des sondages nationaux récents, plus de 70% des Français se disent au contraire favorables au retour de l'ISF.... Faut dire quand même que bien plus que 70% des Français ne sont pas éligibles à l'ISF et qu'ils considèrent que de faire payer les riches n'est pas à priori une mauvaise idée !

Marianne relève que «ce chiffre de 10% sur l'ISF doit en tout cas grandement arranger Edouard Philippe puisque ce dernier a déjà fait savoir qu'il ne reviendrait pas sur l'enterrement de l'ISF. Avec ce chiffre, il doit être satisfait d'avoir omis directement une question claire sur l'ISF.

Marianne explique les raisons d'un chiffre aussi bas : premièrement, les questionnaires de la plateforme ne posaient aucune question sur l'ISF. Deuxièmement, le magazine ajoute que «deux questions "ouvertes" permettaient de parler de l'ISF si on le souhaitait ("Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?" et "Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?")... mais il fallait donc que l'internaute pense de lui-même à parler de l'ISF»... Et comme on sait , "penser" est quelque chose de difficile !

Notre très très cher Gouvernement après avoir préparé finement les questions pour éviter les sujets qui fâchent, prépare l'opinion pour se servir de certaines conclusions contestables du grand débat et justifier la légitimité de son cap politique !

Répondre