le NEU NEU

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » ven. 5 août 2016 13:11

Là le professeur a décidé
Frédéric tu es un mauvais et puis c'est tout, va au coin les mains sur la tête
et dire que beaucoup d'ahuris qui nous gouvernent sont d'anciens professeurs

frederic
Messages : 1095
Inscription : mar. 5 févr. 2008 11:21

Re: le NEU NEU

Message par frederic » ven. 5 août 2016 13:21

Et il a un culot ! accuser les autres "d'éluder", alors que lui c'est un pro en la matière ...!!!!!

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » mar. 26 sept. 2017 15:17

NEU NEU est un surnom familier pour désigner une personne un peu niaise, dont le raisonnement intellectuel n’est pas des plus sûrs.
Ce sobriquet convient bien à un grand vert emerainvillois qui s’agite (seul du reste) dans l’opposition municipale
Inconnue des indigènes (à l’exception de ses voisins) et manquant totalement d’humour, à l’image de ses équipiers, ce grand personnage ne supporte pas la critique.
Souriant, aimable, compréhensif, lors des commissions de travail, réunions dans lesquelles il semble comprendre tout ce qui se débat, il se transforme en public en un véritable FOUQUIER TINVILLE et conteste sans s’occuper réellement de l’intérêt de la commune et de ses habitants, toutes les mesures préconisées par la municipalité.
A Emerainville les socialistes ont disparu et les verts ne servent à rien, sinon à compliquer la tâche des élus.
Un élu municipal n’a pas pour vocation de s’occuper de sa renommée ou de sa carrière. Majoritaire il se doit de prendre des décisions qu’il estime les meilleurs pour sa commune, minoritaire, il se doit de proposer des solutions alternatives, crédibles.
Les verts Emerainvillois ne semblent pas avoir compris cette évidence.
Ils s’agitent, font de la mousse mais n’aboutissent à rien comme dans l’affaire de l’élargissement de la francilienne, affaire dans laquelle, ils ont pourri les rapports, mairie, Etat, entreprises, sans apporter le moindre élément sérieux et sans obtenir la moindre amélioration malgré leurs menaces et leurs fanfaronnades.
Pour l’avenir, leur programme peut se résumer en deux trois dossiers :
-suppression de la voiture à Emerainville
-coupure de l’éclairage public vers 22 h
-installation d’une cinquantaine d’éoliennes dans la réserve naturelle
-construction de toilettes sèches
Tout cela est bien loin des préoccupations des Emerainvillois, qui pensent d’abord, sécurité, impôts, niveau et genre de vie, emploi.

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » mar. 26 sept. 2017 15:27

A L ULEM, nous nous posons la question suivante :
Est-il plus grave de traiter un petit conseiller municipal de neuneu (lui qui n’a pas même créé la fête qui porte son nom), ou de répéter à longueurs d’années dans des tracts bizarres, comportant
des dessins de très mauvaise qualité , que le maire de la commune est un affreux dictateur raciste, fasciste….qui supprime sur notre ville toute liberté de penser.
On peut naturellement contester le qualificatif de neu neu, terme familier, correspondant à niais, à fou fou, et penser qu’illuminé, bon à rien, faiseur de mots, irresponsable seraient des termes plus appropriés pour caractériser l’élu concerné
Par contre traiter le maire de dictateur alors qu’il n’est que l’exécuteur des principales décisions du bureau municipal (lequel se réuni à Emerainville une fois par semaine et regroupe au minimum 80 % des élus majoritaires) est une preuve de méconnaissance de l’organisation interne de la ville ou plutôt d’une malhonnêteté intellectuelle sans nom.
Quant à la liberté d’expression, les oppositions disposent dans le lien d’un espace d’expression politique, (elles ne l’utilisent pas ou seulement partiellement), elles disposent sur leur demande d’un bureau en mairie (qu’elles n’utilisent pas non plus et qui de ce fait a été mis à disposition de notre nouvelle députée, laquelle contrairement à l’ancien député socialiste assure des permanences)
Le problème pour nos oppositions n’est pas de demander mais d’utiliser ensuite les moyens qui sont mis en fonction de leur demande à leur disposition.
Reste une question : le droit de l’opposition à écrire sur le site internet de la mairie, site qui n’est pas conçu pour cela

milou77
Messages : 7731
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: le NEU NEU

Message par milou77 » lun. 2 oct. 2017 18:27

Mis à part des copiés-collés , le site de l'écolo manque cruellement d'opinions personnelles sans même vouloir parler de "visions" nécessaires pour quelqu'un désirant oeuvrer pour l'avenir des citoyens...

Après les sur-consommations d'eau dans les écoles, voila qu'il veut mettre la ville dans le noir en coupant l'éclairage public la nuit ...

Si le concept est réellement viable, vu qu'il est devenu Président de la Copro du Champ Tortu, pourquoi ne commence t'il pas par faire des travaux chez lui ?

J'imagine que les copropriétaires vont hurler d'une joie écologique inimaginable à la vue du montant des travaux qui seront payés par leurs charges de copro qui, à ma connaissance, ne concernent pas l'électricité pour l'éclairage public alors qu'il s'agit d'une propriété privée éclairée donc sur des deniers publics !

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » lun. 2 oct. 2017 19:49

Tous des neu neu :
Notre président actuel nous explique que la Guyane est une ile, qu’il n’existe pas de civilisation française, que nous sommes des illettrés, des ivrognes et des fainéants.
Bref nous voilà habillés pour l’hiver qui par ailleurs risque d’être rude.
Son principal adversaire, admirateur des dirigeants du Venezuela dénonce lui un coup d’Etat social, veut une révolte de la rue qui comme chacun le sait a vaincu le nazisme sans aucune aide naturellement.
Ces deux personnalités fortes inquiétantes ont avec quelques années d’écart été tous deux membres du PS.
Un passage dans ce parti semble entrainer chez les sujets concernés d’importants troubles cognitifs.(notre HULEUX fut aussi socialiste)

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » lun. 2 oct. 2017 19:53

Durant les vacances, il est bon de lire des bouquins de philosophie et de chercher souvent à comprendre le message que veut nous faire passer l’auteur.
Un de nos membres nous a transmis un certain nombre de textes que nous livrons à votre sagacité.
-De même afin de pouvoir travailler sur les erreurs et la rigueur scientifique de la formulation des textes, il est dommage que cette structuration n’ait pas service d’analyse réflexive de la production d’écrits et d’utilisation d’indicateurs pour l’auto évaluation.
-Les évaluations formatives et pensées mais pas explicitées en critères et indicateurs…….
-Elles mériteraient néanmoins d’être enrichi de la rédaction des notions et de la définition des attitudes afin d’envisager l’éventuelle des items du socle
-Il faut initier le raisonnement par la formulation des hypothèses représentatives de leurs conceptions.
Bon Kierkegaard est enfoncé, Sartres avec son être et son néant, ridiculisé, quant à Nietzche, il n’existe même pas.
Alors qui a une idée de l’auteur de ces vérités évidentes pour un esprit supérieur ?
J’attends vos réponses avant de vous l’indiquer.

thea
Messages : 26
Inscription : lun. 27 sept. 2010 19:18

Re: le NEU NEU

Message par thea » ven. 6 oct. 2017 18:16

heu .. pas facile ... cela rejoint-il la démarche expérimentale? les formulations d'hypothèses
est-ce que le nom de ce brillant philosophe commence par E ;)


cherche t-on une vérité? la vérité? quelle vérité ,?

Nerval77
Messages : 42
Inscription : lun. 7 avr. 2014 10:44

Re: le NEU NEU

Message par Nerval77 » sam. 7 oct. 2017 18:38

A mon avis l'auteur doit côtoyer le cercle des formateurs de l'Education Nationale...

au comptoir
Messages : 3306
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: le NEU NEU

Message par au comptoir » mar. 10 oct. 2017 16:19

vous n'y êtes pas du tout.
cherchez plus près de chez vous, dans notre ville même.
il s'agit d'un grand penseur dont la notoriété malheureusement ne dépasse pas sa rue
allez je vous donne une piste : son nom se décompose en deux mots dont chacun commence par un N
j'attends vos idées.

Répondre