L ULEM

Florian
Messages : 203
Inscription : lun. 25 mars 2013 16:49

Re: L ULEM

Message par Florian » ven. 25 août 2017 22:38

Bonsoir monsieur Ducomptoir! Votre prose truffée de fautes de frappe, d'omission de mots et d’absence de ponctuation tend à faire penser que vous avez écrit sous l'emprise de l'alcool! Merci de revenir écrire quand vous aurez dessoulé! Bon week-end!

au comptoir
Messages : 3301
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: L ULEM

Message par au comptoir » mar. 5 sept. 2017 12:27

C 'est la mode de nous traiter d'ivrognes. Une invention de BERNY.
Peut être pourriez vous changer de disque, et écrire des articles qui intéressent les éventuels lecteurs, dont le nombre diminue.

Florian
Messages : 203
Inscription : lun. 25 mars 2013 16:49

Re: L ULEM

Message par Florian » mar. 5 sept. 2017 15:58

Bonjour monsieur du comptoir; le jour où toutes vos interventions seront sans fautes de frappe, avec une ponctuation correcte et avec une orthographe digne de ce que les instituteurs nous ont appris à l'école primaire ( puisqu'il parait que vous avez des instituteurs parmi vous), je penserais que vous ne buvez pas. pour l'instant, on en est loin!

au comptoir
Messages : 3301
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: L ULEM

Message par au comptoir » jeu. 7 sept. 2017 19:18

les fautes d'orthographe : tout le monde en fait et même s'il faut les réduire au minimum, elle ne doivent pas masquer le problème débattu.
vous avez le chic vous et vos amis de vous retrancher sur ces fautes pour masquer vos insuffisances intellectuelles.
La ponctuation est importante mais dans la mesure ou son défaut ne transforme pas le sens de la phrase....
Un grand auteur disait que l'orthographe était la science des imbéciles et nos critiqueurs sur ce forum semblent lui donner raison.
Nous accuser de boire est une invention de berny qui a mystérieusement disparu (paix à son âme).
Vous reprenez cette accusation comme un petit roquet pensant sans doute qu'elle nous gêne. Ce qui nous ennuie sur ce forum, c'est le manque de contradicteurs sérieux et pouvant discuter sur le fond des problèmes de notre commune, nous en avons assez des rigolos qui comptent les fautes d'orthographe mais sont incapables de donner leur avis par manque de connaissances ou d'implication dans la vie municipale.

Répondre