NOS POLITICIENS LOCAUX

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » ven. 19 août 2016 13:40

il s'agit d'un forum de discussions. Personne à ma connaissance ne l'a limité aux affaires communales ou aux affaires politiques.
Mes réponses à Monsieur MORIN sont des réponses aux problèmes qu'il soulève (mal), et je pense qu'il ne faut surtout pas l'abandonner à son sort
Quant au solutréen..... Il s'agissait d'une boutade qui comme d'habitude n'a fait rire que moi (mais cela me suffit)

frederic
Messages : 1095
Inscription : mar. 5 févr. 2008 11:21

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par frederic » ven. 19 août 2016 16:16

au comptoir a écrit : Quant au solutréen..... Il s'agissait d'une boutade qui comme d'habitude n'a fait rire que moi (mais cela me suffit)
Non, non, ça n'a pas fait rire que vous, je croyais que ma réponse était explicite :
frederic a écrit : D'autre part depuis le temps que ce forum existe, si certains étaient intéressés par la préhistoire, (le solutréen et le gravettien, notamment) sur la doctrine sociale de l’église et la pensée de Léon XIII, sur les essais de Montaigne, le siècle des lumières, la politique sinueuse de Louis XI, l’histoire des Plantagenêt, (en admettant que ça concerne la commune ou leur vie quotidienne :lol: :lol: :lol: ), ils se seraient déjà manifestés.

A moins qu'ils fréquentent plutôt des forums dédiés à ces questions !
Parce qu'entre nous si vous trouvez un forum de ce type là, chapeau !

Ceci dit, en l'absence de règlement du forum expliquant à quoi il est destiné, on peut se fier au dictionnaire : Selon le Larousse :
Sur Internet, espace public virtuel destiné à l'échange de messages sur un thème donné.

Après, il y a les catégories ou doivent entrer les messages : parler d'Emerainville, Politique locale, sorties et culture, café du commerce, entraide et services et archives.

J'ai beau chercher, je ne vois pas où classer Michel Morin ! On devrait peut être demander à l'administrateur de créer une rubrique particulière pour lui, où chacun pourrait exprimer toute "la sympathie" qu'il inspire ? Prévoir de la place ...... :mrgreen:

Ninahagen
Messages : 731
Inscription : jeu. 21 juin 2012 16:46

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par Ninahagen » ven. 19 août 2016 17:54

frederic a écrit :[
Après, il y a les catégories ou doivent entrer les messages : parler d'Emerainville, Politique locale, sorties et culture, café du commerce, entraide et services et archives.
J'ai beau chercher, je ne vois pas où classer Michel Morin ! On devrait peut être demander à l'administrateur de créer une rubrique particulière pour lui, où chacun pourrait exprimer toute "la sympathie" qu'il inspire ? Prévoir de la place ...... :mrgreen:
C'est une très bonne idée, ce que je ne supporte pas ce sont ses interventions autocentrées,( quel que soit le sujet il a le talent de tout ramener à lui) il se prend pour Soljenitsyne, un opposant de Pinochet, ou un républicain sous Franco, une victime d'un horrible conseil municipal totalitaire, englobe tous les intervenants du forum en désaccord avec lui dans une supposée fachosphère, il distribue parfois ses satisfecits comme un professeur et nous inflige ses obsessions avec cette fameuse "clique", je pense que polémiquer avec lui le conforte dans sa victimisation.
Cela dit, bien sûr que tout le monde peut s'exprimer sur le forum même dans cette commune totalitaire qu'est Emerainville (sic), mais je ne lis plus certaines interventions, ce dont se moquent éperdument leurs auteurs et c'est bien normal.

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » sam. 20 août 2016 10:41

Je veux bien que des neuneus traitent notre maire de dictateur, alors qu il a été démocratiquement élu 4 fois de suite en 20 ans
Je veux bien que d autres neuneus désignent emerainville comme une commune totalitaire alors qu elle est la seule commune à posséder un forum ou toutes les critiques sont permises et dans lequel l opposions n ose pas s engager
Mais les mots ont ils encore un sens ?

Ninahagen
Messages : 731
Inscription : jeu. 21 juin 2012 16:46

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par Ninahagen » sam. 20 août 2016 12:36

Il faut lire correctement mon commentaire si votre vivacité d'esprit vous le permet, avant de monter sur vos grands chevaux et de me traiter de neuneu parce que, là, le ou la neuneu ce n'est pas moi, le deuxième degré vous connaissez?

cecile
Messages : 946
Inscription : jeu. 16 mars 2006 15:20

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par cecile » sam. 20 août 2016 14:18

Effectivement Nina, je crois que "au comptoir" n'a pas bien interprété votre commentaire, mais pour ma part, aucun problème j'avais apprécié le clin d'œil ! ;)

Ninahagen
Messages : 731
Inscription : jeu. 21 juin 2012 16:46

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par Ninahagen » sam. 20 août 2016 15:34

Les ''au comptoir" se suivent mais ne se ressemblent pas \O/

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » dim. 21 août 2016 12:49

Sans mettre votre en jeu votre vivacité d esprit, je pense que vous aussi avez des problèmes avec le second degré voire le troisième .
Chacun connaît le neuneu mais pas les autres neuneus qui pensent que la commune est dirigée par un monstre
Vous n êtes pas ã ma connaissance de la confrérie des neuneus et vous n étiez donc pas visée par mon texte

Ninahagen
Messages : 731
Inscription : jeu. 21 juin 2012 16:46

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par Ninahagen » dim. 21 août 2016 13:03

Je pense que vous non plus n'étiez pas visé par ma réponse.
Vous n'êtes sans doute pas la personne qui m'a répondu en premier lieu et ce, comme d'habitude, de manière agressive et sans aucun humour.

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » jeu. 20 avr. 2017 12:40

Il faut parfois prendre de la hauteur et traiter des sujets aussi importants que la démocratie et ses différentes formes.
La dictature de la majorité, a été traitée dans de nombreux ouvrages et mes réflexions portaient surtout, sur l’irresponsabilité de l’électeur.
Ainsi pour rester à l’échelon de notre commune, imaginons une seconde, que monsieur Huleux, et son équipe de bras cassés, aient été élus en 2014. Il y a fort à parier, que compte tenu de son incompétence totale, de l’illettrisme de sa bande, du dogmatisme de ses deux ou trois « penseurs », les finances communales se porteraient fort mal, que les impôts auraient augmenté considérablement (il n’a jamais voté une baisse d’impôts) et que notre commune se serait endettée pour réaliser des projets inutiles etc., etc., etc.
La majorité des électeurs qui aurait porté monsieur Huleux au pouvoir, seraient très vite mécontente, désolée, cocue, elle jurera mais un peu tard ..... voir la fable
les electeurs, auront eu ce qu’ils méritent, mais par contre les minoritaires qui eux ne voulaient pas d’Huleux devront supporter les mêmes inconvénients, et ne seront cependant aucunement responsables de cette élection.
Cela s’appelle la dictature de la majorité qui ne détient pas la vérité, qui souvent se trompe et qui oblige les minoritaires à partager les dégâts.
Ceci étant écrit, personne n’a jamais trouvé mieux que cette démocratie imparfaite.
La démocratie directe aurait peut-être pu se faire dans l’Antiquité mais elle est impossible, contrairement à ce que pense le grand vert dans un pays de 72 millions de personnes (66 millions français plus 6 millions d’émigrés)
Même à l’échelon communal, demander à la population son avis, sur toutes les décisions à prendre, conduirait à la paralysie du système et à un rejet par les habitants de cette sorte de gestion.
Il suffit de voir l’absentéisme quasi total dans les comités de quartier (une des idées fumeuses de la gauche)

Répondre