NOS POLITICIENS LOCAUX

maman
Messages : 442
Inscription : jeu. 18 mars 2010 16:49

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par maman » jeu. 15 oct. 2015 23:02

Le Bon a écrit : Chaque adjoints n'est-i pas (responsable) d'un sujet ? .
non, il décide de la politique de son secteur, pas de sa gestion. Frederic a raison. D'ailleurs si on change d'équipe municipale un jour, vous ne changerez pas de bail en cours de validité. La prochaine équipe prendra la suite. Car les élus passent, les fonctionnaires restent.
Le Bon a écrit : j(ai déjà loué dans le privé et en HLM Le paiement est à terme échu. Vous serez aimable je pense pour me donner des cours de gestion de mes finances cher monsieur.
Il faudra me donner l'adresse de votre bailleur. Pour les HLM je ne sais pas mais dans le privé c'est à échoir avec un mois d'avance en plus de la caution.
C'est d'ailleurs inscrit dans l'imprimé CESA établi pour la rédaction des baux.

milou77
Messages : 7720
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par milou77 » ven. 16 oct. 2015 18:43

Pour moi j'ai toujours cosidéré que la "gestion" était la partie noble qui détermine les grandes orientations et demande aux fonctionnaires de faire des actions précises en tant qu'exécutants ... Le Maire et son équipe d'élus décident en fonction des besoins de la population et les fonctionnaires font le travail quotidien.

Par contre, si je ne m'abuse, les documents comptables sont consultables sur demande en Mairie , mais ne doivent certainement pas pouvoir être envoyés ...

Peut être que je me trompe sur ls 2 sujets ...

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » dim. 25 oct. 2015 19:23

Bon. Tout locataire mécontent de son propriétaire peut lui donner congé.
Les élus en ont assez d être insulte
Vous avez beneficie d un logement mairie,' la mairie n est pas un office Hlm et il se peut que des difficultés de personnel entraînent des retards dans les justifications a envoyer .
A ma connaissance vous devriez recevoir cet état tres prochainement .
Aucun locataire municipal n a eu à se plaindre de la gestion des appartements de la ville, et aucun n a été suffisamment stupide pour mettre ce genre de problème sur la place publique
J espère que vous serez logique avec vous même et donnerez prochainement votre congé
Au revoir monsieur le Bon.

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » ven. 13 nov. 2015 16:30

Que vous soyez mécontent, Monsieur LE BON (le mal nommé), rien de plus acceptable. Que vous portiez votre mécontentement sur la place publique est une autre affaire.
Pour moi, le fait d'avoir obtenu un logement de la mairie fait de vous un privilégié. Votre attitude ressemble à celle du chien qui mord la main de son maitre.
De plus la mairie n'est pas un bailleur ordinaire et toutes les critiques qui lui sont faites peuvent être utilisées à des fins politiques.
Je pense que vous être suffisamment intelligent pour comprendre cela.
Donc je répète, si content tant mieux, si pas content va t en.

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » sam. 14 nov. 2015 13:45

Gérer un conflit ce n'est pas entrer dans des palabres inutiles. Il faut agir. Donc ou vous la fermez ou vous vous en allez. C'est simple, rustique, mais Rome était plus courageuse et mieux gérée quand sa population était moins bavarde.
On peut dire la même chose de nos gouvernements actuels et passés. Les djihadistes tirent, tuent et nos ministres une fois de plus vont palabrer.
Je les entends déjà : il ne faut pas confondre les bons émigrés des mauvais. Il ne faut pas faire une fixation sur la religion musulmane car la chrétienne a aussi dans le passé tué beaucoup de monde. Il faut mettre nos drapeaux en berne, mais il ne faut pas prendre les moyens pour se défendre. C'est pas beau, c'est illégal, donc laissez vous tuer sans protester.
Je pense que cela ne durera pas éternellement et qu'un mouvement de libération des français va se dessiner et que cela va péter un peu partout comme au bon vieux temps de l'OAS.
La guerre civile est engagée, les derniers attentats font le jeu de l'extrême droite, nous allons vivre des moments épiques mais dangereux.
Nous sommes bien loin des problèmes de Monsieur LE BON de ses charges locatives, de la faiblesse de sa retraite etc......

milou77
Messages : 7720
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par milou77 » mer. 6 avr. 2016 17:47

Le Parisien de ce matin nous informe d'une mise en examen du Maire et du responsable de St Ex pour "harcèlement moral".

Enfin, nos politiques locaux deviennent les égaux de nos politiques nationaux même si les nôtres n'atteignent pas les mêmes natures de délits reprochés ...

Pas de dépassement de frais de campagne , pas de délits d'initiés , pas d'abus de biens sociaux , pas de détournement de fonds ...

Ce qui m'étonne dans ce document bien évidemment repris sur le site de notre écolo, c'est que les faits reprochés remontent à 2011 et qu'il aura donc fallu 5 ans pour que les "supposés brimés" trouvent le courage au travers d'une plainte d'affronter leurs "supposés tortionnaires".

Quand je disais que Emerainville, c'était Clochemerle ... Mais c'est pour cela que j'y suis bien !

On aura tout vu, des fonctionnaires brimés !

Je rappelle qu'une mise en examen ne présume en rien la culpabilité des prévenus ... Les biens pensants lâchez vous !

frederic
Messages : 1095
Inscription : mar. 5 févr. 2008 11:21

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par frederic » mer. 6 avr. 2016 19:30

Le plus drôle c'est que l'article est signé Gilles Cordillot, journaliste "non engagé" bien sur, du Parisien.

Curieux : ce même journaliste fait l'objet d'une plainte déposée par Alain Kelyor pour diffamation. L'affaire date de 2013 et mérite peut être qu'on la rappelle : le tenancier de la brasserie de la mairie annonce un soir sa candidature aux élections municipales et fête ça dans son bistrot.

Quelques heures plus tard, il est arrêté en état d'ébriété par la police municipale, au volant de sa voiture et est conduit au commissariat de Noisiel pour passer la nuit en cellule de dégrisement.
Gilles Cordillot se fend alors d'un article selon lequel c'est de la faute du maire qui aurait demandé à la PM de guetter la sortie du bistroquet.
En clair, Alain Kelyor avait lu dans son horoscope que le gars serait bourré et qu'il conduirait malgré tout. Il est pas fort notre maire ?
Pire, le journaliste enfreint encore la loi par la suite en refusant le droit de réponse au Maire.
Je crois que l'affaire est toujours en attente de jugement.
Bref, les articles de Monsieur Cordillot ......

Quant au harcèlement des employés municipaux, je n'ai pas l'impression qu'ils sont sous le joug d'un négrier depuis 20 ans !!
Mais peut être que pour certains, être employé municipal, c'est appliquer la philosophie des chevaliers du fiel, alors bien sur, si on leur a demandé de bosser, on peut comprendre qu'ils soient traumatisés !!!

milou77
Messages : 7720
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par milou77 » jeu. 7 avr. 2016 08:23

frederic a écrit : appliquer la philosophie des chevaliers du fiel, alors bien sur, si on leur a demandé de bosser, on peut comprendre qu'ils soient traumatisés !!!
Pas pour tous, c'est sur, mais le rythme n'est pas celui d'une PME ...

ET tous les médias nous déclarent que le pauvre Urvoas après le passage de la Guyanaise, vu l'état des finances est obligé de payer de sa poche son repas du midi ...mais surtout que les effectifs sont insuffisants et qu'ils sont débordés par le nombre de plaintes à traiter !

Les dealers peuvent être tranquille , la justice s'occupe de vrais affaires !

Les mauvaises langues font courrir le bruit que la tortue du presbytère aurait portée plainte pour harcelement sexuel ...

Mais dans quel monde vit on

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par au comptoir » jeu. 18 août 2016 13:12

Ma chère nina,
De Problèmes nationaux, nous revenons inéluctablement aux problèmes municipaux et il est normal que les sujets soient souvent les mêmes.
Les échanges avec le Morin constituent donc pour nous un dérivatif car trouver un interlocuteur aussi imbu de lui-même aussi prétentieux aussi certain de son savoir mais aussi nul aussi ringard en économie et en politique est excessivement rare.
Il nous faut donc en profiter au maximum, et tout en le respectant, tenté d’amuser la galerie à ses dépens.
On a les plaisirs que l’on se donne et nous pouvons oublier le Morin si un forumiste lance un sujet sur la préhistoire, (le solutréen et le gravettien, notamment) sur la doctrine sociale de l’église et la pensée de Léon XIII, sur les essais de Montaigne, le siècle des lumières, la politique sinueuse de Louis XI, l’histoire des Plantagenêt, etc., etc.
L’étude du Morin est, certes, beaucoup plus amusante mais beaucoup moins intéressante que les sujets cités ci-dessus

frederic
Messages : 1095
Inscription : mar. 5 févr. 2008 11:21

Re: NOS POLITICIENS LOCAUX

Message par frederic » jeu. 18 août 2016 13:42

Sans vouloir intervenir dans votre discussion avec Nina, un forum est fait pour que des personnes ayant un intérêt commun puissent échanger entre elles.
Celui d'Emerainville a donc de l'intérêt pour les habitants qui, comme citoyens, sont intéressés par des faits divers ayant une influence sur leur vie quotidienne et bien sur les intérêts communaux.

Je ne pense pas que ce soit le cas de M. Morin qui ne participe à aucun échange, mais se borne à critiquer. C'est sans doute pourquoi plusieurs intervenants ont décidé de ne plus lui répondre et pour ma part, je ne lis même plus ses interventions.
Et c'est lui donner beaucoup d'importance que d'en parler autant que vous le faites ! Ca tourne à l'obsession entre vous deux ! On va finir par ne plus lire vos interventions non plus et nous limiter aux autres débats dont certains sont instructifs (sur la ville en particulier).

D'autre part depuis le temps que ce forum existe, si certains étaient intéressés par la préhistoire, (le solutréen et le gravettien, notamment) sur la doctrine sociale de l’église et la pensée de Léon XIII, sur les essais de Montaigne, le siècle des lumières, la politique sinueuse de Louis XI, l’histoire des Plantagenêt, (en admettant que ça concerne la commune ou leur vie quotidienne :lol: :lol: :lol: ), ils se seraient déjà manifestés.

A moins qu'ils fréquentent plutôt des forums dédiés à ces questions !

Répondre