Nos syndicats

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos syndicats

Message par au comptoir » dim. 21 oct. 2018 13:32

Les valeurs du syndicalisme, son amour pour les êtres humains, pour l’égalité et la fraternité, sont des têtes de chapitre, qui ne pèsent pas lourd face aux réalités de la vie quotidienne et des problèmes que rencontrent tout groupe humain
A chaque scandale vite étouffé, nous avons le droit aux mêmes discours stéréotypés qui tournent autour du pot mais n’abordent jamais les vrais problèmes
Les dirigeants de FO sont accusés aujourd’hui d’avoir créé un fichier de l’ensemble des cadres de leur mouvement
Hier c’était la tenue par la CGT de la comptabilité du comité d’entreprise de l’EDF qui posait problème.
Hier encore c’était un président du même syndicat qui se prenait pour Louis XIV et voulait un bureau digne du roi soleil
Toutes ces petites affaires qui se retrouvent également dans les partis politiques permettent d’éviter les vrais problèmes syndicaux : la politisation et la ringardise du syndicalisme français
La CGT est une filière du parti communiste, FO est composée d’anarchistes de trotskistes, ces deux syndicats révolutionnaires défendant par ailleurs des théories économiques d’un autre âge plus salarié.
Nous sommes en présence de syndicats révolutionnaire qui désirent la destruction de l’économie libérale et qui sont censés discuter avec des patrons qui n’existent que dans cette économie.
On peut imaginer l’ambiance.
L’intérêt n’est plus celui du salarié mais celui de la cause
Il n’est pas étonnant que dans ces conditions la confiance des Français diminue de plus en plus et que le nombre d’adhérents fond comme neige au soleil.
le monde économique a besoin de syndicats qui n’attendent pas le grand jour et acceptent l’économie de marché en cherchant à profiter de cette économie pour obtenir des avantages à leurs adhérents.
Notre Dieu de l’olympe devrait modifier l’intégralité des textes régissant le monde syndical, notamment le critère de représentativité et encourager la création de nouveaux syndicats puissants, non révolutionnaires, apolitiques.

Les grèves deviendraient alors rarissimes et nos syndicats révolutionnaires n’auraient plus besoin de chercher des repreneurs pour sauver les entreprises qu’ils viennent de couler.
Enfin après avoir constaté que le peu d’adhérents restant, ressort du domaine public et n’a pas besoin de protection, étant suffisamment nantis, un syndicat de chômeurs, et un syndicat des retraités s’imposent.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Nos syndicats

Message par milou77 » mar. 13 nov. 2018 15:15

Je ne donne pas cher de l'avenir de FO et d'autres syndicats vu les révélations sur les salaires mais surtout sur les frais somptuaires dignes d'une association sportive déviante ...

D'un coté Mailly déclare vouloir porter plainte pour diffamation alors que de l'autre il reconnait le montant de son salaire ... cherchez à comprendre, il doit faire de la Macronite !

Toujours est il que ces braves travailleurs censés représenter ceux qui travaillent se la coulent douce et voyagent allègrement aux frais de la princesse !

Mais qu'ils prennent l'argent de ceux qui les ont mis en place par leurs votes dans les élections syndicales ne me gêne pas , tant pis pour eux , mais lorsqu'on réalise le montant d'argent public versé en subventions à ces "défenseurs des travailleurs" , je ne vois pas pourquoi je dois soutenir la CGT ou ces enfoirés de la CFDT à aller visiter les iles antillaises !

Pour mémoire :
- CFDT 26, 187 millions d'€ plus 393 000 € de subvention additionnelle allouée au 1er août 2018 à tous les syndicats sur le même plan quelque soit leur nombre d'adhérents ....
- FO 21,53 millions d'€ plus la rallonge d'août 2018
- CGT 7,95 millions ... Le parent pauvre ?

Mais comme le disait si bien celui qui va revenir comme seule alternative face à Macron, je veux dire son altesse Jupiter, " ça n'a pas d'importance , ce ne sont que des fonds publics "

Le tableau du document accessible par le lien ci dessous est bien plus explicite et on comprend pourquoi Mailly peut déclarer que 6 millions de déficit annuel n'est pas catastrophique ...

C'est semble t'il la solution pour acheter la paix sociale ... On commence d'abord par laisser faire leurs dirigeants et ils les coulent ensuite s'ils ne se plient pas aux exigences des ministères ... Finalement pas grand chose de changé dans la politique Macronienne par rapport à la vieille politique tant décriée !

https://snalc.fr/uploads/documents/nati ... dc79ff.pdf

Verrouillé