Nos politiques

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » sam. 14 oct. 2017 16:57

LA GREVE
Une manif française, 200 000 personnes selon la police, 400 000 selon les syndicats.
un système de comptage que ni le pouvoir en place, ni les manifestants ne semblent désirer s’impose cependant pour avoir une information fiable.
Les promesses électorales, de la droite, du centre et de en courant devaient toutes diminuer le nombre de fonctionnaires lesquels sont paraient-ils trop nombreux sauf les pompiers, le personnel médical, les fonctionnaires de sécurité, etc., etc.
Aurons-nous un jour un candidat, qui nous dira les domaines dans lesquels des diminutions sont possibles ?
Qui pourra nous expliquer, par exemple que pour à peu près le même nombre d’élèves scolarisés, les profs et les instituteurs français sont beaucoup plus nombreux que les profs et les instituteurs allemands ou anglais ?
Le mécontentement de nos fonctionnaires provient certes du montant des salaires, mais surtout de leurs conditions de travail et de leur plan de carrière notamment.
Le statut qui date de la libération, constitue désormais un inconvénient plutôt qu’un avantage.
Les syndicats politisés à mort, s'arcboutent sur les fameux avantages acquis, ce qui est finalement néfaste aux membres de la fonction publique.
De son côté, le pouvoir en place, applique son programme (dont il n’a pas fait grand cas durant la campagne) avec rudesse, désinvolture et un certain mépris, pour ces fainéants qui ne sont rien.
L’arrogance de nos hommes politique vis-à-vis du peuple illettré, sans dents, ressemble étrangement au dédain qu’avaient autrefois les nobles pour les manants.
Attention JUPITER, la populace en colère a utilisé la guillotine au XVIII ème siècle et les chinois en fabriquent aujourd’hui, pour un cout très modeste
PS : notre ville gérée par un pseudo tyran comme l’écrit régulièrement Leu Leu n’a pas eu un seul gréviste dans son personnel et seulement deux instituteurs ne tenaient pas leur poste.
Question de climat, de bonne ambiance en mairie, de dépolitisation du personnel, d’un bon management, notre Leu Leu devrait avoir une opinion sur l’affaire.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » ven. 3 nov. 2017 17:20

Des mots, des mots, des mots,
Notre actuel ministre des transports affirme que l’accident qui a bloqué le RER A lors de travaux est inadmissible.
BRAVO très courageux de sa part, mais quels sont les responsables et qu’elle va être leur punition ?
Mais l’accident a eu lieu et il aurait mieux fallu faire tout pour que cela n’arrive pas.
Le ministre de la défense et notre premier ministre déclarent que tuer des français avec des camions, des fusils de guerre, des couteaux de cuisine est inadmissible.
BRAVO mais qu’ont-ils fait pour protéger la population ? Quels sont les responsables de ce manque de sécurité ? Comment seront ils jugés ?
Comment seront jugés les terroristes ?
Est-ce en finançant le retour en France de familles entières parties faire le djihad et tuer des occidentaux que nous ferons diminuer l’insécurité ?
Notre ministre de l’écologie, déclare inadmissible l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère (augmentation qui d’après lui serait l ’unique cause du réchauffement climatique )
BRAVO.
Mais dans les faits, que peut-il faire contre les chinois, les hindous, qui veulent avoir le même niveau de vie que nous et qui ont besoin d’une énergie à bon marché, et non aléatoire, comme le sont les énergies nouvelles non carbonées dont on nous rabat les oreilles depuis des années.
Les français sont las des grands discours, des coups de menton, des postures jupitériennes de Pierre ou de Paul qui en paroles veulent changer la planète, mais sans aucun moyen de la faire.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Nos politiques

Message par milou77 » mar. 7 nov. 2017 17:53

au comptoir a écrit :Des mots, des mots, des mots,
Notre actuel ministre des transports affirme que l’accident qui a bloqué le RER A lors de travaux est inadmissible.
BRAVO très courageux de sa part, mais quels sont les responsables et qu’elle va être leur punition ?
Pour l'instant le sinistre des transports est aux abonnés absents et laisse une poignée d'énergumènes mal embouchés bloquer les déplacements de dizaines de milliers de Franciliens ...

La Gauche avait critiquée Sarko lorsqu'il avait envoyé des buldozer dégager le périf Nord ... Dans l'haure qui suivait, les routiers ne voulant pas détruire leurs outils de travail avaient dégagé ... Aurait on peur de ces hors la Loi ?

Idem pour Jupiter et le boxeur du Havre ... En fait quand tout va bien, c'est bien, mais quand ça va mal, ils font profil bas en espérant qu'un fait divers détourne l'attention.

Le respect des Lois et la vie des Français ne les interressent pas !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » mer. 8 nov. 2017 13:48

Des mots, des mots, des mots.
Notre actuel ministre des transports affirme que l’incident qui a bloqué le RER A, lors des travaux est inadmissible. Bravo, mais il a eu lieu et il aurait mieux fallu faire tout pour que cela n’arrive pas.
Le ministre de la défense et le Premier Ministre, déclarent que tuer des français avec un camion, avec des kalachnikovs, avec des couteaux de cuisine est inadmissible.
Bravo mais qu’ont-ils fait ou même que peuvent-ils faire pour que cela n’arrive plus ?
Notre ministre de l’écologie déclare inadmissible l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère, augmentation qui d’après lui est la cause essentielle sinon l’unique du réchauffement climatique.
Bravo mais que peut-il faire contre les chinois, les indous, les pays en voie de développement qui veulent que leur population ait le même niveau de vie que les occidentaux et qui ont pour cela besoin d’énergie à bas prix et non aléatoire.
Les français sont las des grands discours, des coups de menton, des postures de Pierre ou de Paul qui dans le discours va changer la planète mais dans le réel ne possède aucun moyen de le faire

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » lun. 13 nov. 2017 14:09

Gérer un pays conduit nécessairement à prendre des décisions que la morale réprouve.
-Ainsi DE GAULLE après la guerre de 40 ne demanda pas la condamnation de THOREZ déserteur en temps de guerre de l’armée française mais chef du PCF.
Il s’agissait alors de préserver l’unité du pays et d’éviter un conflit avec l’URSS les communistes représentant alors une force politique considérable.
-Ainsi les réceptions par tous nos présidents, des pires dictateurs sévissant encore sur la planète, sont motivées par des raisons économiques ou de politiques internationales.
Par contre le rapatriement des français musulmans partis avec femmes et enfants en SYRIE combattre les occidentaux, tuer tout de qui bouge, subir un lavage de cerveau, et se gaver d’une idéologie mortifère, me parait totalement incompréhensible.
Le retour de ces pseudos français dévoyés n’apporte rien au pays, mais augmente le risque d’attentats contre notre population, certains de ces rapatriés pouvant être considérées comme des bombes vivantes et ce quel que soit leur âge.
Un referendum permettrait sans doute de connaitre l’opinion des français et je parie que le rapatriement prôné par des présidents d’associations Tournesol irresponsables ou par des médias bobo coupés du réel depuis des années serait rejeté à plus de 80 %
Evidemment il faudrait pour cela que nos élites ne méprisent pas le peuple et lui fasse confiance autrement que lorsqu’il vote pour eux.

Nerval77
Messages : 42
Inscription : lun. 7 avr. 2014 10:44

Re: Nos politiques

Message par Nerval77 » lun. 13 nov. 2017 15:20

Municipales vers un report en 2021 ?
L’exécutif envisage de repousser les élections municipales prévues en 2020 à 2021. Elles seraient regroupées avec les élections régionales et départementales. S’il s’agit en apparence de favoriser la participation, le regroupement d’élections locales permettrait d’éviter un scrutin sanction et de gagner du temps. De plus, intégrer des enjeux municipaux et régionaux au sein d’un même scrutin aurait l’avantage de minimiser la portée nationale des résultats. Dans les couloirs de l’Elysée commencerait-on à s’inquiéter des effets électoraux d’un bilan décevant à mi-mandat ?

Nerval77
Messages : 42
Inscription : lun. 7 avr. 2014 10:44

Re: Nos politiques

Message par Nerval77 » sam. 18 nov. 2017 12:45

Alors que tous les indicateurs économiques internationaux sont au vert, les chiffres du commerce extérieur de la France se révèlent de plus en plus catastrophiques. D’après les données publiées par les Douanes cette semaine, le déficit commercial de la France s’est creusé en septembre de 500 millions d'euros pour atteindre 4,7 milliards d’euros, plaçant la France à la traîne de l’Union européenne en matière de commerce extérieur. Sur douze mois, le déficit cumulé de la France atteint 60,8 milliards d’euros contre 48,1 milliards en 2016. Autrement dit, la reprise économique française se fait principalement au bénéfice de la Chine et de l’Allemagne.
La politique économique d’Emmanuel Macron, dans la continuité de celle conduite lorsqu’il était ministre de l’Economie de François Hollande, ne prend pas la mesure de cette situation alarmante qui pèse sur la croissance, l’emploi et nos finances publiques.
La faiblesse de notre production industrielle est une des causes structurelles bien connue de notre déficit commercial. Le Gouvernement ne montre aucune volonté de renforcer la production française comme l’a encore montré récemment sa décision de laisser partir deux fleurons industriels français, Alstom et STX.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Nos politiques

Message par milou77 » sam. 18 nov. 2017 16:19

Nerval77 a écrit : La politique économique d’Emmanuel Macron, dans la continuité de celle conduite lorsqu’il était ministre de l’Economie de François Hollande, ne prend pas la mesure de cette situation alarmante qui pèse sur la croissance, l’emploi et nos finances publiques.
La faiblesse de notre production industrielle est une des causes structurelles bien connue de notre déficit commercial. Le Gouvernement ne montre aucune volonté de renforcer la production française comme l’a encore montré récemment sa décision de laisser partir deux fleurons industriels français, Alstom et STX.
La politique économique ? Quelle politique économique sinon celle destinée à transformer la France en un gigantesque Disneyland ... Nous n'avons plus un capitaine de pédalo il reste juste les pédales !

Combien d'unités de production d'électroménager de composants pour l'automobile sans parler de composants électronique existent encore sur le territoire ... La division énergie d'Alstom à Belfort va disparaître comme c'était prévu ... Les aciéries restantes vont être déclarées en faillite vu qu'il n'y a pas de repreneurs ! Et tout ça malgré les milliards d'aides de l'état !

On ne parle même pas du "plombier Polonais" venu manger le pain des Français comme disait Coluche employés sur les chantiers d'entreprises à participation de l'état ...Ou est la politique de l'état dans ces domaines ?

Comment pourrions nous développer de nouveaux réacteurs nucléaires sans être en mesure de développer les alliages des cuves et tuyauteries , comment développer l'aluminium utilisé pour notre dernier fleuron qu'est l'aviation sans garder des sites stratégiques de haute technologie à forte valeur ajoutée ?

Heureusement que nous avons encore le Beaujolais même si en 10 ans ses ventes ont été réduite de plus de 60% ... Je serais vous, j'irais en acheter quelques bouteilles avant que cette industrie ne disparaisse suite à la politique de l'état !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » sam. 18 nov. 2017 19:38

Vous avez sans doute raison, mais à qui faire confiance ?
l'intercommunalité avec 50 % de droite et 50% de gauche constitue un bon sujet d"'études.
Les constatations sont déplorables. A gauche des élus qui n'ont absolument aucun sens des réalités et qui continuent une politique de gribouilles,
à droite des élus peureux, pas certains de leurs idées, et qui ne veulent pas risquer de mécontenter leurs électeurs en réclamant les mesures qui s'imposent.
Sans parler de l'ego surdimensionné de certains qui veulent être président de tout.
Une section en marche va sans doute se créer à PVM, comme elle va se créer à Pontault, la ville préférée de HULEUX.
On aura le même produit mais qui a changé d'étiquettes
alors !!!!!!!!

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: Nos politiques

Message par au comptoir » ven. 24 nov. 2017 14:41

Un mal qui répand la terreur
mal que le ciel en sa fureur
inventa pour punir les crimes de la terre.
L’État puisqu’il faut l’appeler par son nom,
capable en un jour d’endetter l’achéron
faisait aux collectivités la guerre.
Elles ne mouraient pas toutes, mais toutes étaient frappées.
On n’en voyait point d’occupés
à chercher le soutien d’une mourante gestion.
Nulle dotation n’excitait leur envie,
Jupiter tint conseil et dit : mes chers amis,
Je crois que le ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune.
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie, au trait du céleste courroux
peut-être il obtiendra la guérison commune.
Ne nous flattons donc point, voyons sans indulgence
L’état de notre conscience.
Tous les ministères dirigés par de simples « énarquiens »
Aux dires de chacun étaient des petits saints.
Le maire vint à son tour et dit : j’ai souvenance
qu’à défaut de terrains vacants je ne pus, sans doute par négligence construire les logements manquants.
À ces mots on cria haro sur le baudet
un hobereau quelque peu clerc, prouva par sa harangue
Qu’il fallait condamner ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout le mal.
Ne pas construire sans terrain quel crime abominable
rien que la mort civique n’était capable
d’expier son forfait, on le lui fit bien voir
Selon que vous serez puissant ou misérable,
les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

PS
Construire des logements sociaux sur des terrains qui n’existent pas est une demande de l’État.
Rendre responsable les communes, qui seraient mal gérées, trop endettées, trop dépensières, est une autre demande de l’État, qui depuis des années donne le bon exemple en votant des budgets déséquilibrés, en augmentant en permanence l’endettement du pays, en dépensant l’argent qu’il n’a pas, en bloquant l’activité économique de la France par une fiscalité démente et en réduisant le pouvoir d’achat, des français.
Jupiter, comme Bouboule, comme Sarkozy, comme Chirac, comme Mitterrand, ne sont vraiment pas les mieux placés pour donner des leçons aux collectivités locales gérées par, il convient de le rappeler plus de 80 % de bénévoles .

Verrouillé