LES MAUDITS RICHES

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

LES MAUDITS RICHES

Message par Homo erectus » sam. 20 avr. 2019 11:05

La haine du riche professée par tous les partis de gauche (lorsqu'ils ne sont pas au pouvoir) est une spécificité bien française.
Évidemment la plupart des riches sont des pauvres qui ont réussi souvent en étudiant puis en travaillant. Ils emploient dans leurs entreprises un nombre impressionnant de salariés (notamment les sociétés du CAC 40), mieux payés que dans les petites entreprises.
Ces sociétés paient beaucoup d’impôts et participent d’une manière plus qu’importante à l’activité économique de notre pays.
Par patriotisme, par goût du beau, par envie de protéger notre patrimoine culturel, pour faire une opération de communication, pour toute autre raison, avouable ou inavouable, les riches français et étrangers ont décidé de financer une grande partie de la reconstruction de Notre-Dame de Paris
La CGT, les insoumis, les communistes, sont immédiatement montés au créneau pour vilipender ces donateurs sans lesquels par ailleurs Notre-Dame pourrait attendre un ou deux siècles avant d’être totalement reconstruite
Je tiens pour ma part à remercier ces mécènes dont certains ont fait un don supérieur aux moyens financiers annuels du ministère de la culture.
Nos gauchistes, affirment que ces subventions auraient pu être attribuées différemment et réparties entre les EHPAD, les hôpitaux, les SDF etc….
Ces révolutionnaires de pacotille ne proposent rien d’autre que le paternalisme qui régnait au XIXe siècle lors de la révolution industrielle.
Personnellement je m’interroge toujours sur le manque de moyens de notre état qui pourtant prélève sous forme d’impôts et de taxes diverses plus de 50 % du produit national brut
que fait-il avec tout cet argent pour les EHPAD, les hôpitaux, les SDF, la recherche ....?
La réponse à cette question me semble beaucoup plus importante que de connaître les raisons pour lesquelles les riches ont donné des sommes considérables pour l’une des plus belles cathédrales du monde.
En fait pour les communistes, les anarchistes, les insoumis, une grande partie des écolos :
Lorsque les riches donnent ce sont des Salauds
Lorsque les riches ne donnent pas ce sont des Salauds
L’ennui c’est que la France est un pays riche, que les Français sont donc des riches et qu’ils doivent se détester eux-mêmes, car quoi qu’ils fassent pour les immigrés, ces derniers nous considérerons toujours comme des riches et donc comme des salauds (si naturellement ils sont aussi bêtes pour raisonner comme nos gauchos)

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LES MAUDITS RICHES

Message par Homo erectus » sam. 20 avr. 2019 11:11

Je n’ai jamais aimé les syndicats français qui osent se dire révolutionnaires mais qui, en réalité sont d’un conservatisme total bannissant tout changement dans tous les domaines.
Ils prêchent la haine du riche, la haine du moins riche, la haine du petit riche, sauf s’il s’agit de trouver un riche repreneur de l’entreprise qu’ils ont contribué à couler.
Mais désormais certains crachent sur la France et sur sa population.
Ainsi une militante, membre du bureau national de l' UNEF, a-t-elle écrit :
Je m’en fiche de Notre-Dame de Paris, car je m’en fiche de l’histoire de France Wallach, vous aimez trop l’identité française alors qu’on s’en balek objectivement, c’est votre délire de petits blancs.
J’ai mal à mon portefeuille quand je pense qu’une partie de mes impôts, financent les études de ces cancres révolutionnaires.
Cette splendide déclaration a été reprise par d’autres membres du même syndicat étudiant et il a fallu attendre le lendemain pour que l’UNEF prenne enfin ses distances avec ses affirmations racistes, inexcusables, ignobles.
J’ose espérer que ces propos seront sanctionnés pénalement, et que cette personne dont l’instruction semble comporter de nombreuses lacunes, qui ne connaît rien de l’histoire du pays qu’elle habite et qui a dû et doit peut-être toujours l’aider à poursuivre ses études, ira faire un tour dans les geôles de la république.
Et puis si ensuite elle désire partir dans un pays dont les habitants ont une peau plus pigmentée, la nation française n’en sera pas trop triste.
bien le bon vent.

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LES MAUDITS RICHES

Message par Homo erectus » dim. 21 avr. 2019 09:58

La valeur fondamentale dans l’esprit du français moyen est l’égalité
Cette notion provenant essentiellement du christianisme ne peut être effective que devant la loi, la nature, elle, étend parfaitement inégalitaire dans tous les domaines
Ainsi rien que pour l’être humain, il existe des grands, des petits, des maigres, des gros, des forts, des faibles, des génies, des (mot interdit), des malades, des bien portants, des chanceux, des rois de la scoumoune….
Toutes les sociétés qui ont tenté de gommer ces différences ont sombré dans la médiocrité avec une baisse considérable du niveau de vie de leurs habitants
Ce fut l’égalité dans la misère, dans la fainéantise….
Comment peut-on aimer la peinture en méprisant les Picasso, les Velasquez, les léonards…. ?.
Combien de gauchistes haineux ont créé des entreprises, combien emploient des salariés ? À ma connaissance fort peu et pourtant ils critiquent ce qu’ils ne veulent pas faire par peur du risque ou pire ne savent pas faire.
La haine du riche provient certainement de notre religion dominante (le catholicisme) qui contrairement au protestantisme considère l’argent comme une création de Satan et affirme que les portes du paradis sont à jamais fermées pour les nantis.
C’est excessivement drolatique de constater que des syndicats bassement matérialistes défendent les mêmes stupidités que l’église.
Le protestantisme considère quant à lui que l’argent est un don de Dieu, qu’il doit être recherché à condition que son bénéficiaire le répartisse par la suite entre des nobles causes
Nos syndicats d’illettrés défendent donc aussi une des idées fondamentales (clé de voûte du système économique américain) d’une seconde branche de la religion chrétienne.
Mais comme par ailleurs, ils ne veulent pas travailler le dimanche, (jour du seigneur), prennent leurs vacances à Noel (naissance du seigneur), à Pâques (résurrection du seigneur) on peut raisonnablement se demander si nos syndicalistes ne seraient pas plus bigots que les bigots.

Verrouillé