LES GILETS JAUNES

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » mar. 20 nov. 2018 19:45

Les raisons de la colère :
-L’augmentation des impôts, des taxes, des contributions…….
-Le foutage de gueule permanent, utilisé par de jeunes blancs becs qui pensent endormir les français en leur faisant prendre des vessies pour des lanternes.
Les sans dents, les gens de peu, ont conservé le bon sens populaire et il est impossible de leur faire croire qu’une augmentation du prix de l’essence est motivée pour des raisons de défense de la planète.
L’écologie a bon dos mais quand même.
Et encore si les mesures prises pour améliorer la situation financière du pays portaient leurs fruits … mais non et le déficit de l’Etat ainsi que son endettement augmentent sans cesse car il refuse de diminuer ses frais de fonctionnement.
Il suffit de lire les rapports de la cour des comptes pour savoir que des économies importantes sont possibles et qu’il suffit de le vouloir.
J’espère que les gilets jaunes vont continuer leurs actions et qu’ils mettront au point un boycotte ciblé de produits sur lesquels l’Etat perçoit le maximum de taxes
Grève de la voiture pendant deux jours chaque mois, grève des transports en commun pendant une semaine, grève ….
L’Etat sera à genoux en un mois.
Il est temps que les consommateurs et les utilisateurs de services pratiquent à leur tour la grève, ultime moyen légal de se faire entendre.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » mar. 20 nov. 2018 19:57

Une manifestation, fort sympathique composée de français de tous âges mais pas habitués à trainer dans la rue.
Les gilets jaunes, apolitiques, « asyndicales », ont réussi .une belle manif
Jupiter, méprise toujours autant les mortels et discute actuellement avec les dieux de problèmes beaucoup plus importants tandis que ses représentants sur terre , les demi-dieux heureusement provisoires tentent de diaboliser la manifestation.
Ces Hercules, ces Thésées de pacotille ne connaissent pas leur peuple et ne savent pas que le français porte dans ses gènes l’anarchie qui lui vient des gaulois et la brutalité qui lui vient des francs.
La révolte, des sans dents, sans chefs, sans revendications précises, peut sans doute être considérée comme anarchique, mais si personne n’y répond elle peut devenir très vite révolutionnaire et la brutalité apparaîtra comme en 1789.
Nos élites ne nous ressemblent pas, ne nous connaissent pas, ne descendent jamais dans la rue, mangent à leur faim, bénéficient des ors de la république d’un salaire importants, de nombreux avantages……
Ils méprisent les roturiers, les manants et vivent comme vivaient les nobles à Versailles sous Louis XIV

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » mar. 20 nov. 2018 20:03

287 710 personnes comptabilisées sur 2034 sites, selon le ministère de l’Intérieur.
Pas de chiffre syndical, pas de chiffre indépendant pour justifier les dires de l'intérieur.
Pas de demande des médias à leur cabinet spécialisé.
Pas de mot d’ordre, pas d’organisation, pas de leader et c’est une réussite.
C’était la France des méprisés, la France des fumeurs de clopes qui roulent au diesel qui ne supportent plus les bobos façon Macron ou Hidalgo.
Naturellement, parmi les 300 000 à 500 000 manifestants, il y a toujours des abrutis qui ont tenu des propos racistes, qui ont obligé des automobilistes à revêtir le gilet jaune qui, qui, qui.......
Le gouvernement et les médias vont nécessairement en faire des gorges chaudes.
A ce jour, le gouvernement ne répond pas aux revendications. Le Premier ministre a entendu la colère mais, il maintient le cap. C’est idiot.
Les gilets jaunes vont chercher à continuer leurs actions et à les durcir (La grève des transporteurs).
Evidemment, le prix de l’essence est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et les revendications portent sur tout l’ensemble des impositions et encore plus sur l’utilité des impôts que nous payons car, depuis plus de 10 ans, nos gouvernements successifs nous expliquent qu’il faut redresser le pays,
Depuis plus de 10 ans la population paye davantage et depuis plus de 10 ans l’état s’enfonce dans un déficit abyssal.
La question qui se pose est donc que fait-on avec les impôts ?

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GILETS JAUNES

Message par milou77 » ven. 23 nov. 2018 16:18

au comptoir a écrit :
mar. 20 nov. 2018 20:03
Depuis plus de 10 ans la population paye davantage et depuis plus de 10 ans l’état s’enfonce dans un déficit abyssal.
La question qui se pose est donc que fait-on avec les impôts ?
Je pense que le sinistre Darmanin a répondu à la question en nous disant ce qu'ils font de nos impôts lorsqu'il a déclaré intelligemment :

"Nous devons tous intégrer et pas seulement expliquer, mais entendre et comprendre, ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros lorsque vous invitez quelqu'un et que vous ne prenez pas de vin."

Avec de telles notions et considérations de la part du "ministre de l'action et des comptes publics" de ce qu'est le "petit peuple d'en bas" vu par notre gouvernement, j'imagine que ça ne va pas apaiser les revendications justifiées ...

Même au Quiqu'engrogne à Dampart ou l'Aigle d'Or de Croissy la note est bien moins élevée et pour ma part payer plus de 30 € par tête sans le vin frôle l'indécence ... Merci Macron !

Des aides supplémentaires devraient être annoncées mardi par notre Jupiter , la question qui se pose va être avec quel budget cela va t'il être financé vu que le miracle espéré de l'augmentation de la croissance et de la diminution du chômage ne sont pas au rendez vous ...

Comment peut on espérer plus de rentrées fiscales et moins de chômeurs à payer alors qu'il y a plus de fermetures d'usines, de délocalisations et des refus de nouvelles installations pour des raisons de normes trop contraignantes ou de peurs irréfléchies sur des risques injustifiés... Et malheureusement pas seulement de la part d'écolos intégristes ou de marcheurs aveugles !

https://www.lejdd.fr/Politique/gilets-j ... os-3806552

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » sam. 24 nov. 2018 10:10

Voila encore une preuve que nos nouveaux élus, font comme les anciens, et que manger pour 200 EUROS par tête ne semble pas les indigner. Ils ne doivent pas payer l'addition.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » sam. 24 nov. 2018 10:16

Le Roy et sa cour
Les français peuvent être mécontents, voire révoltés, mais ils doivent le dire poliment, gentiment et ne pas semer le trouble dans le pays. Non mais !!!
L’autorisation de porter un gilet jaune est déjà un bien fait, une mesure de libéralité consentie par l’être suprême.
Il est regrettable que toutes ces gentillesses accordées à des manants à des gueux, par leur maître et seigneur, ne leur suffisent pas et qu’ils osent imaginer de se rendre en groupe à Paris pour troubler la tranquillité de nos nouveaux nobles.
Cette racaille populaire se révolte pour quelques euros supplémentaires, que le surintendant des finances veut leur prélever pour financer les fêtes royales.
- Mais que représentent quelques euros pour le Roy et sa cour, habitués à vivre dans les ors de l’ancienne république.
- que représentent ces quelques euros pour des gens habitués à voyager gratuit avec voitures et chauffeurs ou en avions ou en hélicoptères.
- que représentent ces quelques euros pour des courtisans qui sont largement pensionnés et bénéficient d’avantages en nature considérables.
Le peuple qui finance tout cela à la sueur de son front, aurait il l’outrecuidance de protester ?
Ces français, ces gaulois, anarchistes, incultes, sales et puants, sentant la bouse de vaches, auraient-ils fait le projet de venir tous à Paris dans les beaux quartiers ?
Certes la capitale du royaume n’est plus ce qu’elle était. Elle est devenue une ville peu sûre, une ville ragoûtante dans laquelle il est impossible de circuler, une ville de racketteurs légaux, une ville des plus polluées, depuis que son maire d’origine espagnole n’a pas obtenu l’investiture pour se présenter à Barcelone.
Mais est-ce une raison pour troubler le sommeil de notre Zeus par des manifestations intempestives et même pas politiques ou syndicales. ?
Peuple français tu devrais avoir honte.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GILETS JAUNES

Message par au comptoir » sam. 24 nov. 2018 10:27

La section des transports de FO s’en mêle.
Le gouvernement fait preuve de fermeté, sans répondre par ailleurs aux revendications.
Les gilets jaunes bloquent (de manières illégales du reste) l’activité de certaines entreprises.
Une montée sur Paris se fera aujourd'hui.
Des morts, des blessés sont à prévoir.
Le mouvement populaire doit se structurer doit se trouver un leader? doit faire connaître ses revendications.
On ne peut pas demander l’école gratuite, des crèches partout, l’assistanat total, des logements à loyer plus que modérés et en même temps la baisse des impôts.
par contre, on ne peut pas augmenter les impôts pour financer des charges de structures inutiles, des dépenses somptuaires, du personnel politique trop nombreux un empilement de collectivités, toujours dispendieux et d’une utilité restreinte.
Chaque camp doit réfléchir, le pouvoir doit expliquer sa politique, les révoltés doivent exposer de manière claire leurs revendications.
Et puis après les économies, et peut-être même avant, il faut analyser la manière dont, sont utilisés les fonds, ainsi que les résultats obtenus.
Ainsi, pour ne donner qu’un exemple, l’éducation en France est le second poste par ordre d’importance du budget et notre pays produit des bacheliers bidons, qui ne savent ni écrire, ni lire, des étudiants qui n’ont aucune chance de passer en seconde année de fac, etc.
Cette machine à créer des chômeurs ruine notre beau pays et il est sans doute possible de dépenser moins en ayant de meilleurs résultats.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GILETS JAUNES

Message par milou77 » sam. 24 nov. 2018 10:56

au comptoir a écrit :
sam. 24 nov. 2018 10:27

Cette machine à créer des chômeurs ruine notre beau pays et il est sans doute possible de dépenser moins en ayant de meilleurs résultats.
Les enseignants se plaignent semble t'il à juste titre que les classes de 25 ou 30 élèves sont trop chargées ...

Pourquoi dans les années 60 les classes de 42 à 45 élèves fonctionnaient ?

Ce n'est que le résultat du laxisme de tous les gouvernements passés refusant de prendre les mesures pour que l'éducation nationale s'occupe d'instruire les enfants et que les parents soient responsables de leur éducation.

Une obligation d'éducation parentale devrait exister pour que tout ce petit monde du futur rentre dans le moule des valeurs de notre pays et que la justice n'excuse pas l'ignorance supposée d'originaires d'autres horizons ...

Comment se fait il que les trafics en tous genres se passent au grand jour avec les échanges de cartouches de cigarettes à Barbès ou de barettes et cristaux au Clos ou devant le collège ?

Les polices municipales auraient interdiction d'intervenir et les services du Sietrem ne peuvent enlever les fauteuils des chouffs situés sur une copro ... Il est plus facile dans nos campagnes de trouver un dealer de chit qu'une pharmacie !

Les récidivistes adultes bénéficient de la bienveillance des juges, continuent à percevoir leurs indemnités alors qu'ils ont le clos et le couvert sans frais ... Un malade hospitalisé doit payer son hébergement, est ce bien juste ?

Il n'y a pas que le prix des carburants ...

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GILETS JAUNES

Message par milou77 » sam. 24 nov. 2018 18:49

On aurait voulu créer le problème que le sinistère de l'intérieur n'aurait pas fait autrement...

Les renseignements généraux depuis 48 h savaient d'après les appels sur les réseaux sociaux que le rassemblement se ferait au Champs Elysées pour ensuite aller à la Concorde ...

Comment se fait il que les gilets jaunes, même les vrais, les pacifiques aient pu sans aucun problème accéder à la place de l'étoile puis descendre les Champs sans qu'ils ne rencontrent de barrage ?

Le sinistre de l'intérieur peut incriminer l'extrème droite en déformant les parôles de la Marine, mais ce qui est certain, c'est qu'il y a une faute, un laxisme ou un amateurisme évident pour ne pas avoir sécurisé les accès aux Champs Elysée et ensuite de constater avec effroi ce qui s'est passé !

Tout était prévisible et c'est ce que le gouvernement attendait pour décrédibiliser le mouvement ... Je pense que le petit peuple trompé n'est pas aveugle et que les images en direct de BFM ne demandaient pas de commentaires.

Les gilets jaunes, les vrais, étaient présents et du reste au début tout se passait plutôt paisiblement même si visiblement des noms d'oiseaux étaient échangés entre les gilets qui avançaient et les CRS qui reculaient ... Les casseurs étaient parfaitement identifiables et auraient pu être neutralisés sans que les vrais gilets n'interviennent, mais encore aurait il fallu que nos gouvernants aient des attributs ...

Et comble de la bétise s'il en était besoin, un tweet de la Maire socialiste de paris qui invitait les Parisiens à aller sur les Champs Elysées pour voir les illuminations ... en fait d'illumination, c'était plutôt des incendies ... Tweet retiré depuis mais on le trouve en copie d'écran dans la presse : une vraie socialiste !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GILETS JAUNES

Message par milou77 » dim. 25 nov. 2018 09:39

Je cite le tweet de notre Président :

"Merci à nos forces de l'ordre pour leur courage et leur professionnalisme. Honte à ceux qui les ont agressées. Honte à ceux qui ont violenté d'autres citoyens et des journalistes. Honte à ceux qui ont tenté d'intimider des élus. Pas de place pour ces violences dans la République"

Quelle force, quelle volonté de répondre à l'attente des Français ...

Honte au gouvernement, honte au Président !

Verrouillé