LE MACRONISME

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LE MACRONISME

Message par milou77 » dim. 30 déc. 2018 11:22

Jacques Ségala, le communicateur qui a "fait" Mitterand qualifie les communicants de l'Elysée d'incompétents et d'irresponsables !

Ceci dit , pourquoi Macron n'aurait pas le "droit" de se promener dans la douceur marine de St Tropez ou des marines de Cogolin ... La "morale" aurait plutôt préféré le voir au Touquet ou quelque part dans la France profonde ...

L'opposition entre le droit et la morale fait qu'un Cahuzac s'en est très bien sorti même s'il officie dans un hopital de brousse en Guyane ... Avec quelle qualification ? Sa condamnation l'a normalement exclu de l'ordre des médecins et il ne peut être qu'un infirmier ...

Le chef des voleurs sur le perchoir, celui qui a fait payer aux menbres de la Mutuelle de Bretagne l'immeuble dont sa femme est devenue propriétaire par le biais des loyers qu'elle perçoit pour loger cette structure ... C'est pas illégal d'après le droit Français mais de la part de personnes se voulant parfaits, c'est plutot immoral ...

Le joueur de poker, ami proche du gangster dit le Blond de Marseille qui fut éliminé par balle dans un bar est depuis devenu ministre de l'intérieur ... Le nouveau Vidocq !

Et voila que ressort l'intouchable Benalla qui se fout royalement des institution et des Lois ... Il doit quand même avoir des talents cachés et surtout des dossiers pour qu'il ait cette impunité et qu'il l'affiche !

J'espère que Médiapart va s'intéresser à tous les députés de LREM afin de nous informer des déviances de ces hommes et femmes parfaits en regard des dépravés de l'ancien régime !

L'année 2019 risque d'être "chaude" même si d'abord et avant tout les Français qui majoritairement soutiennent le mouvement des Gilets Jaunes se doivent de conserver leur emploi pour ceux qui en ont et de travailler pour nourrir leur famille ... Lorsque les gens ont faim et constatent qu'ils sont déconsidérés , ils n'ont en fait plus rien à perdre et c'est dangereux pour le pouvoir en place !

Pourvu qu'il fasse beau au printemps !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LE MACRONISME

Message par au comptoir » dim. 30 déc. 2018 18:28

Benalla par ci, benallat la, la déclaration des droits de l’homme dont nous sommes si fiers et qui nous permet de donner des leçons au monde entier, stipule bien dans son article premier que :
« les hommes naissent tous libres et égaux en droit ». Tous sans doute mais pas benallat
Quel secret détient ce type pour etre intouchable.
J’ai remarqué, mais sans doute suis-je de mauvaise foi, que nombre d’élus et de personnes fréquentant le pouvoir avaient de nombreuses casseroles, et la justice les concernant traînait, traînait voire n’aboutissait jamais.
Les valeurs de gauche, ces fameuses valeurs de gauche, interdisant les magouilles sont toujours existantes.
je suis inconsolable lorsque je lis qu’un homme de gauche a traficoté, truandé, ou même a profité du système pour s’en mettre le plus légalement possible dans les poches.
J’hallucine lorsque j’entends des élus de gauche critiquer des élus de droites qui sont comme chacun sait des bourgeois tous pourris
Cette affirmation naturellement reste à prouver d’autant plus que sociologiquement les leaders de la droite proviennent très souvent d’une catégorie sociale nettement inférieure à celle des leaders de gauche.
L’hypocrisie, le mensonge, sur l’amour présumé du peuple est l’apanage des dirigeants socialistes
Les électeurs qui ont fini par comprendre cette vérité évidente depuis des années, ont voté en masse pour Jupiter (roi des cimes, devenu après quelques mois, Poséidon roi des abîmes).
Hélas, les troupes du nouveau Dieu comprennent un certain nombre d’élus qui pourraient monter une quincaillerie tellement ils ont d' ustensiles à vendre.
Dans une intervention récente un élu de gauche de notre intercommunalité a traité, un autre élu communautaire, de droite celui-là, d’incompétent ou de malhonnête
Cet accusateur, ne doit rien connaître à la gestion car il aurait alors découvert où était la véritable incompétence et les dommages qu’elle a causé et gauche toujours chez PVM
Quant à la malhonnêteté je le renvoie aux affaires qui ont terni l’image d’anciens conseillers socialistes des anciennes communautés, qui composent aujourd’hui PVM
Il ne faut jamais parler de corde dans la maison d’un pendu.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LE MACRONISME

Message par milou77 » lun. 31 déc. 2018 08:48

Et ce matin, Médiapart rapporte une interview du sieur Benalla qui confirme que, contrairement aux affirmations de l'Elysée, jusqu'à la semaine dernière il communiquait avec la Présidence et, pas fou le bonhomme, il a enregistré sur son son téléphone portable les communications et messages authentifiant ainsi la continuité de la relation ...

Il ne faudrait pas qu'il ait un accident de voiture ou une attaque cardiaque ...

Pas de doute, Les Macroniens comme menteurs ils se posent la !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LE MACRONISME

Message par au comptoir » mar. 1 janv. 2019 19:04

À l’ensemble de l’humanité, je souhaite pour 2019, l’arrivée de l’âge d’or.
Cet âge que nous attendons depuis des siècles, et qui nous a été promis, par la plupart des religions (mais après la mort et par conséquent, pas prouvable) et plus récemment, par les régimes communistes, par le Front populaire en 36 et par Mitterrand en 1981.
Macron fera sans doute mieux ?

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LE MACRONISME

Message par au comptoir » dim. 6 janv. 2019 11:43

Ceux qui ont été pénalisés par une amende de 0,2 % avec un minimum de 15 € pour avoir osé régler leur taxe foncière par chèque, mode de paiement non autorisé, (vous vous rendez compte de l’incongruité de l’interdiction) ont reçu récemment de monsieur DARMANIN une lettre dans laquelle il déclarait avoir entendu les incompréhensions soulevées par cette pénalité.
Entendre les incompréhensions, c’est déjà un premier pas, mais justifier l’interdiction de payer par chèque serait mieux.
Hommes qui savez tout, expliquez-nous l’utilité de vos différentes interdictions et amendes ?
A qui bénéficie cette nouvelle loi ? Sans doute à l’administration qui encore une fois se « décharge » sur le citoyen Baudet, et l’oblige à payer selon des modalités qui ne sont pas nécessairement les meilleurs pour lui.
Les chèques sont donc désormais hors la loi et les banques (à qui cela facilite la gestion des comptes de ses clients) vont sans doute faire payer des agios supplémentaires pour chaque virement.
Et le comble réside dans le message suivant écrit de la main du ministre :
« Voilà l’illustration concrète du « droit à l’erreur » voulu par le président de la république »
Erreur de qui ? De la loi qui complexifie la vie des citoyens ? Des pénalités dont le nombre augmente d’une manière exponentielle et qui frappent désormais tous les citoyens dans tous les domaines.
Le pouvoir n’a encore rien compris, il faut qu’il nous lâche la « grappe « qu’il n’invente plus de nouvelles taxes, de nouveaux impôts, de nouvelles pénalités.
Pompidou dans les années 70, déclarait qu’il fallait arrêter d'emmerder les français

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LE MACRONISME

Message par milou77 » mer. 30 janv. 2019 11:36

Non content de réduire les retraites en augmentant la CSG et de ne pas les revaloriser en fonction de l'inflation, le Président des riches et des esclavagistes réduit également le pouvoir d'achat grâce à sa "Loi alimentation" qui en imposant une marge minimum aux magasins augmente de fait les prix des produits d'appels dans les super et hypermarchés !

Elle est pas belle la vie d'un super marché lorsqu'un gouvernement vous ordonne d'augmenter votre marge !

Pourtant les chiffres de l'Insee nous indiquent à grand renfort de discours déliquescent des sinistres de Bercy que les prix n'ont pas augmenté ...

Le magazine "Que choisir" nous donne des renseignements différents et démontre que le panier moyen en 2018 a plutôt augmenté de 1,7 à 1,8 % et cela sans avoir les effets de la Loi Alimentation ...

En 2019 il va falloir s'attendre à 5 % tous effets confondus pour nos courses.

Mais il faut dire que pour ces braves décideurs du bonheur des Français qui ne peuvent plus inviter leurs amis au resto pour moins de 300€ , cette "vibration" dans l'augmentation est sans importance ... sahallots de pauvres !

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LE MACRONISME

Message par Homo erectus » sam. 9 mars 2019 14:11

Pas de liberté, pour les ennemis de la liberté.

Cette phrase célèbre et contestable, d’une figure de la Révolution française, a été reprise par le groupe LR, à l’occasion, du dernier drame qui s’est déroulé dans une prison française.
Rien ne va plus pour la sécurité en France, et tant que nos élus parleront sans agir, nous subirons des attentats, quand, et où les extrémistes le voudront.

Évidemment, nous aurons droit le lendemain, au bal des pleureuses, qui nous affirmeront que notre sécurité est totale, que nos services de police sont les meilleures du monde, et que notre gouvernement, maîtrise totalement le problème.
propositions réalistes :
-Tout étranger condamné par la justice française est raccompagné dans son pays sa peine terminée.

-Tout Français ayant participé de près ou de loin à un attentat doit être condamné à trente ans de prison incompressible.

-Tout Français ayant combattu directement ou indirectement son pays doit être déchu de sa nationalité et être jugé par la justice du pays dans lequel il a commis ses crimes.

Tout le reste n’est que blablabla de moralistes, et de philosophes.
L’intérêt collectif doit passer avant l’intérêt privé et si des mesures comme celle-là ne sont pas prises rapidement, le rassemblement national a de bons jours devant lui.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LE MACRONISME

Message par au comptoir » ven. 15 mars 2019 11:40

Un fermier surveillait ses animaux dans un pâturage éloigné, quelque part au nord d'Amiens, quand soudain une rutilante BMW s’avança vers lui dans un nuage de poussière.

Le conducteur, un jeune homme portant un complet Armani, des chaussures Gucci, des lunettes de soleil Ray-Ban et une cravate Yves St-Laurent, s’étira le cou par la fenêtre et demanda au fermier : - "Si je te dis exactement combien de vaches et de veaux il y a dans ton troupeau, me donneras-tu un veau ?"

Léon regarda l’homme, définitivement un yuppie, puis jeta un regard vers son troupeau en train de brouter tranquillement et répondit avec calme : - "Oui, pourquoi pas..."

Le yuppie stationne son auto et s’empare de son mini-ordinateur Dell, le branche à son cellulaire, et navigue sur Internet vers un site de la NASA, et contacte ensuite un satellite GPS pour obtenir un positionnement exact de l’endroit, puis fournit les coordonnées à un autre satellite de la NASA qui numérise le secteur en une photo ultra haute résolution.

Le jeune homme accède ensuite au site de photographie digitale Adobe et exporte l’image vers un site d'’analyse d'’image à Hambourg en Allemagne.

Quelques secondes après, il reçoit un courriel sur son IPad Air mentionnant que l’image a été analysée et que les données ont été conservées. Il accède ensuite à une base de données MS – SQL via un OBDC connecté à une feuille de calcul Excel avec courriel sur son BlackBerry et après quelques minutes, reçoit une réponse.

Il se tourne vers le fermier et lui dit : - "Tu as exactement 1586 vaches et veaux."

- "C’est bien vrai. Ok, tu peux prendre l’un de mes veaux", dit le fermier. Il observa donc le jeune yuppie qui choisissait un des animaux et le regard amusé pendant que le jeune homme installait l’animal dans le coffre arrière de sa BMW.

Alors le fermier dit au jeune homme : - "Hep ! Si je te dis exactement dans quel secteur d’activités tu travailles, me redonneras-tu mon veau ?"

Le jeune homme réfléchit un instant et dit : - "OK, pourquoi pas…"

- "T’es membre du gouvernement de Emmanuel Macron", dit le fermier.

- "Waouh ! C’est exact", dit le Yuppie, - "Mais comment as-tu pu deviner cela ? "

- "J’ ai pas eu besoin de deviner’’, dit-il. - "Tu ’es arrivé ici sans que personne ne t’'invite, tu veux te faire payer pour une réponse que je connaissais déjà, à une question que je ne me posais pas. Tu t’'es servi d’un équipement valant des millions d'euros pour essayer de me prouver que tu es plus intelligent que moi, alors que tu ne connais rien des travailleurs et de ce qu'’ils font pour gagner leur vie.
Tu ne connais rien aux vaches. Ce que tu as devant toi, c’est un troupeau de moutons !
Maintenant, redonne-moi mon chien."

OUI JE SAIS ELLE N EST PAS D'HIER, mais elle reste d'actualité et puis elle est tellement vraie.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LE MACRONISME

Message par au comptoir » sam. 6 avr. 2019 10:13

Notre ministre des Finances, a affirmé récemment que.

- l' impôt sur le revenu, a et va diminuer en France. Mais l’IR n’est pas le seul impôt et entre les diminutions et les augmentations savamment distillées pour perdre le pauvre sans dents, la réalité est une augmentation des prélèvements fiscaux et une diminution du niveau de vie et donc du pouvoir d’achat.

- l’allongement de la vie, entraînerait la diminution des pensions pour ceux qui partiraient à l’âge légal, .car il convient de financer la dépendance que l’état a ignorée depuis des décennies.

Encore un prétexte nouveau car s’il fallait régler tout ce qui fonctionne mal dans notre pays, en créant un impôt supplémentaire (en nature ou en espèce), notre système carcéral, notre justice, notre éducations,notre système de santé …. etc., devraient faire l’objet d’une taxation spécifique.
Par contre les contribuables pourraient se demander, ce que financent leurs impôts « généraux ».
Tout est une question de gestion, du choix des dépenses, qui doivent être fonction des recettes dont la partie impôt n’est pas extensible à l’infini.

-Puis vint autre passage obligé, de toutes interviews d’un homme politique : les critiques sur les rémunérations des dirigeants des grandes sociétés et sur leurs parachutes dorés.
Nous avons le chic dans ce pays pour :
Ne pas aimer les riches, qui pourtant, sont accueillis avec satisfaction en repreneurs, d’entreprises misent en faillite par la CGT,
Ne pas aimer la réussite, un riche capitaliste est nécessairement un escroc,
pourtant monsieur tout le monde s’extasie sur le salaire des vedettes footeuses, des rémunérations des artistes......
Notre ministre des Finances va donc encore faire voter une loi nouvelle limitant le montant des avantages financiers des dirigeants des grandes entreprises, mais pas le montant des transferts des joueurs de foot.
Par contre il a oublié qu’AIR BUS a son siège en Hollande, que le droit français ne s’applique pas dans ce pays et qu’il ferait mieux d’exiger des pays membres de l’Europe une fiscalité identique afin de ne pas voir nos sociétés partir comme l’ont fait les riches avec L’ISF
Les anglais, les luxembourgeois, nous couillonnent de par leur système fiscal et notre gouvernement devrait aussi se demander comment des pays à fiscalités beaucoup moins lourdes (l’Allemagne par exemple) ont des services publics équivalents aux nôtres
Nous avons beaucoup moins besoin d’un grand débat que d’explications et de plans à long terme

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LE MACRONISME

Message par Homo erectus » jeu. 25 avr. 2019 14:06

Ce soir, notre Président va parler, et sans doute nous proposer quelques « mesurettes » conséquences du grand débat.
Les français n’attendent rien de ce discours, écœurés, qu’ils sont de leur classe politique.
Ils veulent des réponses simples à des questions simples.

- l’augmentation du pouvoir d’achat par une diminution des taxes, des impôts, des prix des différents services plus ou moins contrôlés par l’État (EDF, Gaz etc…).
- le rétablissement de la sécurité et de la puissance publique.
- une immigration choisie et raisonnée.

Je crains que nous n’ayons pas une seule réponse précise à ces questions précises.

Verrouillé