ON EST MAL

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: ON EST MAL

Message par Homo erectus » dim. 21 juil. 2019 17:07

ça date de 1500 et des poussières mais je pense que rien n’a changé

Les lois se maintiennent en vigueur non par ce qu'elles sont justes, mais parce qu’elles sont lois. C'est le fondement mystique de leur autorité et elles n’en ont point d'autre. Ce qui est à leur avantage. Car elles sont souvent faites par des sots,….. -mais toujours par des hommes auteurs vains et incertains.
Nous avons en France plus de loi que n’en a le reste du monde tout entier et plus qu’il n’en faudrait pour règlementer tous les mondes
Qu’ont donc gagné nos législateurs à distinguer cent mille espèces de faits particuliers et à y associer cent mille lois. De toutes les façons ce nombre est sans commune mesure avec l’infinie diversité des actions humaines
Nos lois françaises prêtent en quelque sorte la main par leurs imperfections et leur incohérence, au désordre et à la corruption que l’on peut observer dans leur application et leur exécution
Leurs injonctions sont si troubles et si peu fermes qu’elles excusent en quelque sorte la désobéissance et la mauvaise interprétation dans leur administration et leur observance
Les lois les plus souhaitables sont les plus rares, les plus simples et les plus générales et je crois même qu’il vaudrait mieux ne pas en voir du tout, plutôt que d’en avoir autant que nous en avons.
A méditer

au comptoir
Messages : 3324
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: ON EST MAL

Message par au comptoir » dim. 1 sept. 2019 10:33

Au moyen-âge il était interdit, surtout inconcevable, d’écrire ou de discourir, en mettant en doute, la sainte trinité, la virginité de Marie, les écrits des saints évangiles et ceux des pères apostoliques.
L’état et l’église étaient intransigeants sur ce principe et les bûchers fleurissaient un peu partout en France.
Il y a peu il était également inconcevable de critiquer dans certains pays, le régime communiste, nouvelle religion des années 1900, qui allait apporter au peuple le paradis sur terre
L’évolution de la société, l’augmentation considérable du niveau d’instruction de la population ont permis une liberté de pensée et de critiques qui a permis à son tour, d’éradiquer totalement ces procès d’un autre âge, du moins dans les pays occidentaux.
Mais sommes-nous plus libres pour autant ? Et notre état républicain, nous contraint il pas pour notre bonheur évidemment à penser comme il le veut ?
Il serait bon, je crois d’établir une liste de tout ce qu’il ne faut pas dire, de tout ce qu’il ne faut pas faire, de tout ce qu’il ne faut pas penser.
Il serait bon par la suite, de classer tous ces interdits en péché véniel et en péché mortel et d’obliger chaque français, à aller se confesser auprès d’un homme politique quelconque, (membre d’AAEV de préférence), pour obtenir l’absolution assortie bien évidemment, d’une punition en fonction de la gravité des péchés, sanctions pécuniaires au même titre que les amendes du code de la route, qui iraient directement dans les caisses de l’État.

au comptoir
Messages : 3324
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: ON EST MAL

Message par au comptoir » mar. 3 sept. 2019 18:50

Les parents des élèves de l’école la mare l’Embûche sont en rébellion contre l’Éducation nationale, qui peut décider la fermeture d’une classe compte-tenu du nombre global d’élèves inscrits pour 2019/2020.
Cette fermeture entraînera la création de classes à double niveau, qui feront fuir les élèves et permettra l’année suivante la fermeture d’autres classes, jusqu’à la disparition complète de l’école .
Le bras de fer est donc engagé, la mairie est naturellement du côté des parents, et on peut s’interroger sur l’absence dans ce conflit des élus d’opposition.
espérons qu'"une solution raisonnable sera trouvée dans les plus brefs délais, le blocage de l'école n'étant pas une fin en soi
*

au comptoir
Messages : 3324
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: ON EST MAL

Message par au comptoir » lun. 9 sept. 2019 13:50

Je ne suis ni pro, ni anti macron, je n’ai pas voté pour lui aux présidentielles, et pour juger de ses actions, j’attendrai la fin de son mandat.
Par contre je suis français, fier de mon pays et de son histoire, et je ne supporte pas qu’un étranger l’insulte ou insulte ses dirigeants démocratiquement élus.
Au 19è siècle, le bey de Tunis ayant souffleté, selon la légende, l’ambassadeur français, notre armée envahit et occupa le pays immédiatement après cette insulte.
Nos ancêtres ne manquaient pas de « coronès. »
Le Président du Brésil et un de ses ministres insultent outrageusement notre président et son épouse, les propos tenus, sont indignes d’un président d’une grande puissance, ne peuvent pas rester impunis et j’attends avec impatience, les mesures économiques, qui vont suivre.
-Militairement, partant de la Guyane (qui n’est pas une île) l’annexion de la forêt amazonienne serait une bonne chose pour le monde entier, car il semble sérieusement en danger entre les mains des élus brésiliens actuels.
-culturellement, il serait bon, je crois, de faire parvenir à monsieur Jair Bolsonaro le président actuel, le livret de la pièce d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, pour deux raisons essentielles :
- la lecture pourrait permettre de supprimer sa vulgarité qui laisse actuellement à penser qu’il a été ou qu’il est encore, client du bois de Boulogne.
- méditer sur le sens de la phrase suivante, « Je me les sers moi-même, avec assez de verve, mais je ne permets pas qu'un autre me les serve. ».

au comptoir
Messages : 3324
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: ON EST MAL

Message par au comptoir » sam. 14 sept. 2019 16:29

L’endettement de notre pays augmente de jour en jour tandis que notre puissance économique diminue dans le même temps. Notre pouvoir d’achat stagne, le montant de nos retraites continuera à diminuer, tandis que les EHPAD seront de plus en plus chères.
L’Europe s’éparpille, l’extrême droite est aux portes du pouvoir dans l’union….
Bref tout va très bien et nos gouvernements peuvent s’attaquer avec l’appui total des médias aux problèmes essentiels de notre société lesquels sont comme chacune le sait, le racisme et l’homophobie dans les stades de football.
Le problème ne date pas d’hier, mais la presse et les associations, viennent de s’en rendre compte avec plusieurs dizaines d’années de retard.
Les gens du sud ne pourront plus dire « ennnnnnnculé » à tout propos. Il sera désormais interdit d’écrire que les supporters veulent enc… les instances nationales et internationales du football, signe évident d’homophobie
Par contre les sanctions sont très compliquées à définir et encore plus à appliquer.
Arrêter le match permet à des supporters intelligents d’interrompre la partie alors que leur équipe est en train de la perdre.
Trouver les responsables des délits en lisant sur les lèvres de 50 à 60 mille personnes, ne semble pas très aisé.
Je connais un fantaisiste de Marseille qui considère que dans le sud le mot enc.. est presque synonyme de bonjour.
Devra t on arrêter tous les habitants de Provence ?

Répondre