LES VERTS

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES VERTS

Message par milou77 » mer. 12 juin 2019 19:17

D'une part, je suis content de voir que ce qui est déclaré dans le tract que j'ai reçu cette semaine est comme la plupart de ce qui y est écrit est "faux" ... Si je ne me trompe, Alain Kelyor qui a écrit le dernier message est bien le Maire d'Emerainville et donc il n'est pas absent !

Par ailleurs, je retrouve dans chaque chapitre la petitesse d'esprit et les allusions infondées de ces illuminés rancuniers ...

La Francillienne :
Je rappelle que le tracé initial de l'élargissement de la Francillienne aurait permis d'éviter à Emerainville de subir les nuisances des gaz et du bruit des nouvelles voies mais aurait nuit à la reproduction d'une famille de batraciens de la forèt d'Armainvilliers et que c'est grâce à ce qu'on appelle des "écolos" que nous subissons les nuisances dont le bruit n'est pas du tout le principal danger ... Mais comme toujours ils vont au plus voyant sans se préoccuper du plus important que sont les gaz d'échappement et les particules fines !
Quand à la querelle des blocs de pierre VS mur anti bruit, la photo qu'ils publient présente pour Emerainville un versant bucolique avec des arbres derrière les blocs alors qu'à Pontault ils ont reconstitué le mur de Berlin ... Et s'il n'y a pas encore de Tags , ça ne saurais tarder !

La base Garmatex

Encore un bel exemple de la langue de bois fourchue tentant d'induire en erreur ... La voie ferrée qui permettra l'alimentation de la base Garmatex est bien située sur le territoire de la commune , mais passe comme la voie ferrée du RER loin des habitations ne produisant aucune nuisance ...

Du reste, nos écolos devraient savoir qu'un train de matériaux peut transporter l'équivalent de plus de 100 camions ... Et en traction électrique sans production locale de gaz à effet de serre contrairement à de beaux camions fonctionnant au mazout !

Et si nos écolos habitent bien la commune, ils doivent savoir que comme la voie ferrée, aucun des camions allant ou venant à la base Garmatex passe à proximité d'habitations ... Alors qu'il y en ait 20 ou 50 , cela fera plus de circulation au rond point mais pas plus de nuisance pour les habitants à leur domicile ni pour les enfants des écoles ! A moins que nos écolos au lieu d'un train journalier ne préfèrent 100 camions ...

La butte de "déchets"

La encore du grand n'importe quoi écolo et un échantillon de leurs sous entendus ... Ne serais ce pas de la terre de Tchernobyl ou des anciens laboratoires du CEA de de Vaujours par hasard ... Ou encore des boues cyanurées d'une entreprise locale ...
Rumeur sans aucune précision et si on regarde la butte , il est évident qu'il ne s'agit pas de "déchets" comme ils veulent nous le faire croire, pas de vieux matelas, de bidons d'huile ou de vieux pneus mais tout simplement de terre avec de la terre et des cailloux ou du reste l'herbe folle que nos "écolos" aiment tant se multiplie sans soucis ... Pas de rats ou de nuisibles sauf bien sur lors de visites impromptues de nos écolos sur place !

Et si vous posez la question aux habitants du Champ Tortu , l'effet antibruit de ce tas de terre n'est pas pour leur déplaire !

Lorsqu'ils écrivent " On comprend l'entrepreneur vu l'argent qu'il a dû gagner" ... L'argent , le maître mot du coté "mesquin" et de "l'étroitesse d'esprit" de ces petits "chefaillons" très imbus de leur personne et persuadés de l'immense contribution qu'ils pourraient apporter à la commune ...

Organiser une fête pourquoi pas, ils savent le faire, mais par contre ils sont incapables de palier à la défaillance d'un sous traitant dans le cadre de leur copro qui leur sert de lieu d'apprentissage et de vitrine de compétences politique ... Et je ne détaille pas leur compétence en terme de comptabilité déjà largement documentée sur ce forum ... Au niveau d'une commune avec de l'argent "public" à disposition je n'imagine pas ce que cela pourrait être !

"Le Clos"

La cerise sur la gâteau de la part de ceux qui ont toujours tout fait pour contrer les projets municipaux allant même jusqu'au point d'avoir ulcéré et été proprement recadrés par madame la Préfette de Seine et Marne lors d'une visite sur place de cette merveilleuse réserve ... C'est également documenté ...

Lors des dernières municipales ils voulaient que les appartements des propriétaires du Clos soit "réhabilités" au frais du contribuable ...Même les socialistes du genre Hamon n'auraient pas osé aller si loin !

Et comble de l'incompétence en termes de sécurité, lors des dernières municipales nos écolos voulaient déplacer le poste de Police du Lapin Vert vers la gare laissant ainsi le champ libre sur tout le bourg pour les expéditions nocturnes et les ravitaillements en produits divers ... J'ai effectivement vu des individus y détruire ou jeter des objets de toutes sortes qui explique les immondices et autres tas de "vrais déchets" , mais sauf erreur de ma part ils étaient plutôt longilignes et n'avaient pas le profil arrondi de notre Maire qu'ils soupçonnent de destruction de maisons ...


Les Municipales 2020 ont déjà bien commencées ... La fabrication de "boules puantes" se fait dans la discrétion avant de les lâcher au moment opportun ...

Pour information, je n'ai aucune ambition politique et je ne supporte pas qu'on essaye de me tromper car je veux juste pouvoir m'endormir tranquille sachant que des personnes concernées s'occupent de la pérennité de l'endroit ou je vis avec ma famille .... Et jusqu'à présent, je ne peux que constater que ceux qui se disent "ensemble pour emerainville" représentent tout ce que j'execre dans la politique destinée à des fins simplement personnelles.

Le Maire
Messages : 149
Inscription : mer. 18 févr. 2009 14:11

Re: LES VERTS

Message par Le Maire » jeu. 13 juin 2019 17:06

L’opposition cherche le maire, mais Le maire cherche de longue date une opposition constructive qui lui propose des solutions et qui ne tente pas de détruire tout ce qui est fait ou a été fait, uniquement pour parvenir au pouvoir, sans se préoccuper de la ville et de ses habitants..
1-Le clos d’Emery : tous les habitants du bourg sont d’accord sauf les quelques politiciens verts, pour reconnaître que ce quartier ne pose plus de -problème à l’ensemble de la ville.
La PM, la vidéo protection, y sont sans doute pour quelque chose ainsi que tous les services sociaux.
Certes le commerce de la drogue y est pratiqué, mais la lutte contre cette forme de délinquance est du ressort exclusif de la police nationale.
Je suis fort étonné que l’opposition verte apprenne cette réalité en lisant la presse.
Viendrait-elle d’une autre planète ?
Emerainville est la cité la plus calme de tout le territoire de Paris Vallée de la Marne. Les chiffres officiels sont à la disposition des verts locaux.
La question que pose le tract des verts sur l’argent dépensé pour les salaires de la PM (620 000 et non pas 800 000 €), permet de penser qu’au pouvoir, ils supprimeraient ce service qui entre autres fonctions, fait de la médiation et de la présence sur la ville.
Depuis de nombreuses années, Ils n’ont jamais répondu à cette interrogation malgré nos nombreuses demandes.
Au fait qui a construit le clos d’Emery sinon les verts et les socialistes au pouvoir à l’époque ?
2 -Les déchets : comme indiqué lors du dernier conseil municipal, les verts locaux pratiquent une politique de la peur. Tous leurs tracts cherchent à provoquer la panique.
Il n’existe aucune comparaison possible entre Vaujours et Emerainville. Vaujours a subi des fuites d’uranium par l’installation d’une usine de traitement sur son territoire.
Le tract est écrit de telle sorte que le lecteur peut comprendre que le maire d’Emerainville est soumis à une enquête judiciaire.
Nous frisons la diffamation.
A Emerainville la terre entreposée à la demande du propriétaire du terrain est saine d’après toutes les analyses faites et une grande chaîne alimentaire est intéressée pour s’implanter à cet endroit.
3-Garmatex :
Ce terrain fait partie d’une Zone d’Aménagement Concerté sur lequel la mairie n’a aucun pouvoir de décision.
Il n’en demeure pas moins que des progrès ont été réalisés depuis des années sur les nuisances que cette zone apportait à la ville du temps de la gauche
Au fait qui a accepté cette base sur notre territoire ? Qui a classé son espace en ZAC ?
Les amis de nos verts locaux alors au pouvoir à la région.
4-Un maire absent :
Je suis en mairie tous les jours de 10 h à 22-23-24 h selon les besoins et les rendez-vous, mais je ne rencontre jamais un membre de nos deux oppositions.
D’une santé à toute épreuve et loin de penser à la retraite, je me représente pour la 5ème fois aux suffrages des Emerainvillois qui auront le choix de m’élire ou non.
Il est normal et, je l’ai toujours fait lors des mandats précédents, de demander à la liste que j’aurai l’honneur de diriger en cas de victoire électorale, son accord sur un éventuel successeur en cas d’accident de santé ou autres.
Il me semble que le bon sens de cette mesure ait échappé à nos verts locaux. Ils se pensent sans doute immortels ou irremplaçables.
Pour finir je ne vois pas dans l’opposition verte ou autre une personnalité qui ferait office de maire de proximité présent au quotidien.
Par contre je constate tous les jours l’absence des leaders verts et roses à tous les événements de notre ville, à la plupart des groupes de travail…..
Ces absences répétées entraînent nécessairement une méconnaissance des problèmes de la ville qui oblige ces élus à connaitre le clos par l’intermédiaire de la presse, à penser être les seuls à s’occuper du cadre de vie des habitants ……
PS
Pour l’énumération des actes et des réalisations de l’équipe municipale actuelle, je renvoie nos opposants aux bilans de mi-mandat et de fin de mandat qui ont été édités et distribués dans toutes les boites à lettres

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LES VERTS

Message par Homo erectus » ven. 21 juin 2019 12:05

Les actions des verts locaux ne correspondent pas à ce que les 8000 habitants d’Emerainville sont en droit d’attendre d’une opposition responsable.
Tenter d’intimider les membres de la majorité, diligenter des actions en justice en permanence, aider tous les adversaires de la mairie sans se préoccuper des conséquences éventuelles, critiquer les actions entreprises sans jamais rien proposer, tout cela ne mérite pas le nom d’opposition
Les verts sont censés être les spécialistes de l’environnement, et cette matière n’étant pas politique, ils devraient œuvrer avec la municipalité dans ce domaine
Historiquement le bilan des verts, des roses Emerainvillois et de leurs amis politiques à la région au département est une catastrophe
Plus récemment leur participation à la pétition comprenant 1000 signatures pour refuser l’implantation d’une entreprise traitant des produits "cyanurés" n’a pas été ni des plus brillantes ni des plus déterminantes
Dans son premier diagnostic le plan PCAET affirme que concernant la pollution de l’air les villes de Paris vallée de la Marne sont toutes au-dessus des normes européennes concernant l’ozone, et que les villes en bordure de la francilienne, de l’A4 et de la N4 sont en plus au-dessus des normes concernant les particules fines et la dioxine d’azote
Ce diagnostic nouveau paru depuis peu n’a pas fait à ce jour l’objet de commentaires de notre opposition verte, mais il est vrai que dans ce domaine la responsabilité de la mairie ne peut pas être mise en cause et qu’ils ne recherchent que cela .
Par contre une importante manifestation de 12 personnes a été organisée par Monsieur HULEUX, contre la mairie responsable à ses yeux du dépôt de terre (propre) sur un terrain privé
L’importance environnementale de ce sujet est évident pour tous alors que la pollution de l’air n’intéresse semble-t-il personne
En conclusion tout est bon pour faire du vent, tout est bon pour manifester, tout est bon pour obtenir une parution dans la presse, tout est bon pour se faire connaître, les intérêts de la ville et la santé des Emerainvillois passant au second plan

Nerval77
Messages : 42
Inscription : lun. 7 avr. 2014 10:44

Re: LES VERTS

Message par Nerval77 » mer. 26 juin 2019 09:47

Notre auto-proclamé « ecolo » champion de la désinformation

Dans la Tribune Libre du lien 123, on constate que notre vert local ne maitrise pas vraiment ses dossiers:

• L’éclairage public par LED n’a jamais été qualifié de gadget par la municipalité, mais il a toujours été précisé que cette évolution souhaitée par tous représentait un investissement non négligeable et serait réalisé sur un calendrier pluriannuel.

• « Un minimum de réflexion et d’apprentissage a été nécessaire aux villes qui ont fait ce changement » - c’est bien ce qui a été fait pendant plus de six mois sur deux rues de Malnoue pour valider la solution technique , recueillir l’avis des riverains et vérifier la diminution des coûts.

• « A Emerainville nous n’avons pas besoin d’illuminer la nuit comme en plein jour » - Effectivement les périodes d’éclairage ont été ajustées de la façon suivante : diminution d’intensité (30%) à partir de 20h30 et reprise d l’intensité normale à partir de 4h. Dans un souci d’amélioration de la solution une zone de test est en place au Château – rue Auribault – avec 3 niveaux d’intensité 100,75 et 50%

Monsieur HULEUX avant d’utiliser les termes « Amateurisme » et « Gaspillage » vérifiez vos dossiers avant de publier des informations mensongères.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES VERTS

Message par milou77 » sam. 29 juin 2019 18:46

Je suis au regret de devoir pour une fois reconnaître la capacité de notre élu Conseiller municipal Vers et Président de la copro du Champ Tortu à s'occuper de nos 2 Ha d'espaces verts qui n'ont jamais été aussi beau qu'en ce moment après bien sur qu'une tonte ait eu lieu ...

Visiblement cela représente une occupation à plein temps et produit des résultats ...

Maintenant vouloir transposer cette image au niveau de la commune pour l'an prochain me parait illusoire car la gestion d'une commune ne se résume malheureusement pas à l'organisation d'une fête et à la gestion d'un sous traitant pour l'entretien des espaces verts ...

L'état des chaussées se dégrade lentement mais surement sans qu'un plan de réfection pourtant annoncé à grand renfort d'effets de manche en 2018 ne soit dévoilé ... s'il existe ...

J'ai beaucoup apprécié la précision qui a été faite pour la fête du Champ Tortu comme quoi, " cette année la viande était offerte" ...

Offerte ... Les bouchers d'Intermarché ou de Novoviande ont ils fait un don à l'association de gestion ? ...

Alors qui a payé sinon les copropriétaires dans leurs charges d'entretien et d'investissements....

En fait, en bon politichiens gestionnaires amateurs, ces illuminés ont fait payé à chaque copropriétaire la viande qui a été consommée par une minorité de résidents et de leurs invités ... Un barbecue écolo au charbon de bois, gaz carbonique oxyde de carbone et particules fines ... Un vrai régal écologique !

Une "fête inoubliable" écrivent ils avec photos à l'appui de quelques tables dressées .

La copro comporte 204 maisons soit disons 400 adultes et si on fait une petite moyenne avec 1 enfant par couple disons un potentiels total de 600 convives ... sans compter bien sur les amis d'extérieur conviés pour ce jour.

Alors combien étaient ils ? D'après les photos avec le nombre de tables et de couverts, en voyant large une petite centaine ?

Ce qui représente même pas 20% des copropriétaires qui ont ainsi bénéficié de la largesse des autres ! La fameuse loi des 20/80 est respectée au profit des 20 et au détriment des intérêts des 80 !

Voila un excellent exemple de la gestion selon les Vers ... Espaces vers OK , gestion des actifs il faut oublier ... Et il ne s'agit que du Champ Tortu alors je n'ose imaginer ce que cela pourrait signifier au niveau des 8000 habitants de la commune !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES VERTS

Message par milou77 » dim. 14 juil. 2019 19:30

Sur le site des écolos, je note l'agacement sinon la reconnaissance des actions passées de la municipalité depuis des décennies dans le domaine de l'écologie sans pour autant se déclarer "écolo" de la part de l'équipe municipale ...
Les « suiveurs » que sont nos soi disant écolos locaux renâclent leur rancœur des différents échecs passés n’ayant réussi qu’à avoir un conseiller au Conseil Municipal depuis les 4 mandatures de notre Maire malgré le noyautage d'une copro ...
Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir , nos conseillers municipaux font depuis 4 mandats de l'écologie sans le savoir ...

Le greenwashing c’est la faculté pour des gens qui n’ont aucun penchant pour l’écologie de repeindre en vert leurs actions.
La prise de conscience écologiste, le vote écologiste grandissants dans la population, nombreux sont les politiciens qui, les municipales approchant, s’emparent du sujet et essaient par tous les moyens de verdir des actes qui n’ont parfois aucun lien avec l’écologie.


Greenwashing ? quésaco … Nos écolos pour faire djeuns et branchés utilisent maintenant la langue de la perfide Albion alors qu’il existe un mot Français : « écoblanchiment » pour caractériser des actions trompeuse envers l’écologie... Mais sont elles trompeuses ?

Un livret qui reprend tous les visuels écolos mais qui n’est qu’une litanie d’actions plus ou moins écolos sans cohérence, et surtout sans aucune ambition de lutte contre le réchauffement climatique, aucun plan de protection du vivant. Juste des actions posées là, mais nous avons l’habitude avec lui.

Mais n’est il pas vrai qu'un Agenda 21 a été mis en place dès 1994 et que la commune a été primée pour ses actions environnementales ?

Les échecs répétés de nos écolos les ont rendu séniles au point de ne pas se rendre compte qu'ils trompent les électeurs !
A leur décharge, il faut reconnaître qu'à cette époque nos politichiens écolos en devenir militaient plutôt pour l'un dans les jupes de sa maman et pour l'autre au parti socialiste ailleurs que sur la commune !

J’imagine que la préservation de la zone verte, la réserve Le Camus , la création du « potager » , le refus de constructions de tours massives tant aimées par le chef de nos écolos ainsi que le remplacement des véhicules diesel par des électriques ne sont entre autres qu’une litanie d’actions sans intérêt vis-à-vis du réchauffement climatique et quelle belle expression : la « protection du vivant » ….

Entre temps, nos écolos locos ont ils renoncés à titre personnel dans un soucis de "protection du vivant" à utiliser leurs véhicules scooter, camping car ou voiture à moteur thermique ? Ont ils renoncés à utiliser des barbecues pour raison de production de gaz à effet de serre ? Coupent ils leur pelouse aux ciseaux au lieu d'utiliser une tondeuse électrique ou thermique ? ne débouchent t'ils plus de champagne pour ne plus laisser échapper du gaz à effet de serre ? etc etc ... Manque d'ambition de la municipalité ou pas assez d'écologie punitive ?

Nous nous réjouissons cependant de la prise de conscience écologique du premier magistrat de la commune, même si celle-ci n’est dictée que par opportunisme électoral. Chaque pas fait pour la préservation de l’environnement est un petit pas pour Alain Kelyor mais un grand pas pour Emerainville.

"Un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité" avait déclaré un astronaute en posant le pied sur la lune...
Je comprends donc dans la phrase écrite par nos écolos que les "petites actions" du Maire représentent effectivement "un grand pas" pour Emerainville ... j'imagine que ce n'est pas du tout ce qu'ils voulaient dire, mais je pense que le Maire appréciera !

Des mots écolos à contre sens ou vides de sens pour notre cadre de vie privilégié pourtant altéré par les actions irresponsables de pseudos écolos dans le cadre de l’élargissement de la Francillienne : merci les écolos d’avoir refusé le tracé initial des nouvelles voies au nom de la protection du vivant , dans ce cas précis, il s'agissait d'un couple de batraciens des mares de la forèt d'Armainvilliers !

un monument de cynisme à propos du quartier sensible du Clos d’Emery où tous les programmes sont notés « Sans suite », comme s’il n’était pas le maire de la commune, principal acteur des programmes d’urbanisme, et comme s’il n’avait pas toujours refusé « un centime d’argent des collectivités pour ces gens-là », allant jusqu’à voter contre un projet à la communauté d’agglo.

Cynisme ou réalisme ? Combien le Clos a t'il coûté aux contribuables Emerainvillois pour remplir des bennes d'ordures ramassées aux environs de cet endroit merveilleux, quelle partie des coûts de la police municipale est attribuable aux autochtones taguant ou caillassant les locaux ou les véhicules de la PM , sans parler des agressions physiques dont une des policières se souviendra pour le restant de ces jours...
Le Clos a été un sujet exploité par nos écolos lors des dernières municipales de façon purement politique sans réel soucis de la population comme l’a signifiée par écrit la Préfette de Seine et Marne au créateur/Président d’une association de défense du Clos alors qu’il réside comme écolo dans un havre de paix …
Mais le Clos se réduit de plus en plus et mis à part les riverains des Montagnes bleues , plus personne ne se pose de questions vis-à-vis de la sécurité comme c’était encore le cas il y a quelques dizaines d’années … Nos écolos dans leur largesses utopiques bien connues d’utilisation des fonds qui ne sont pas les leurs veulent réhabiliter les appartements et maisons des copropriétaires aux frais des contribuables propriétaires ou locataires Emerainvillois qui eux payent leurs charges et entretiennent leur cadre de vie … Nos écolos n’iront quand même pas jusqu’à leur fournir des homards quand même !

Affirmant qu'il y aurait eu un vote "contre" un projet relatif au Clos, notre écrivain écolo pourrait il éclairer le sujet de façon précise surtout si le sujet impliquait une participation financière complémentaire municipale ... Pourquoi devrais je donner ne serais ce qu'un € à un propriétaire d'un appartement qui n'a rien fait pour l'entretenir et en a fait un taudis ... Qui veut me payer le ravalement de ma façade ?

Je trouve que la campagne des municipales, car c'est bien de cela qu'il s'agit commence trop tôt et surtout à une mauvaise période ou les habitants pensent plutôt à la température de l'eau de mer ou à la météo qu'au prochaines listes de candidats ...

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES VERTS

Message par au comptoir » lun. 15 juil. 2019 12:34

les écolos d'Emerainville sont la risée des habitants. Ils écrivent n'importe quoi, tout cela est connu
ils vitupèrent contre les élus mais en coulisses cherchent à en débaucher certains pour que leur liste ne soit pas composée des voisins ou de la famille du chef de file.
voici une preuve évidente que ces élus ne sont pas aussi mauvais que les verts le disent

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES VERTS

Message par au comptoir » sam. 20 juil. 2019 19:26

Il existe une énorme différence (même Cohn bendit s’en est aperçu.) entre les verts français et les verts allemands.
Les seconds ont créé un Parti structuré, ont une doctrine politique unique, gèrent plusieurs Länder et représentent donc en Germanie une force politique sérieuse et importante avec des leaders aptes à prendre le pouvoir.
Chez les gaulois, les verts se déchirent, s’opposent, s' entre-tuent entre eux, chaque petit chef de clan ayant ça propre doctrine.
Les Vincent Placé, les Hulot, les de Rugy,, les batho dès qu’ils ont eu un peu de pouvoirs, se sont révélés incapables d’accomplir correctement leurs missions. A part HULOT, tous ce sont fait virer comme écriraient nos verts à nous.
Nos verts en fait ne sont que des braillards, anciens communistes, anciens anarchistes, déçus du socialisme, excellents dans les discours, mais inexistants dans l’action.
A Émerainville, nous avons toujours affirmé que l’écologie, n’était pas la propriété d’un seul Parti, et que tous les dirigeants politiques, quel que soit leur niveau, devaient en tenir compte.
Nos élus ont dès 1997, créé un agenda 21 et réalisé dans son cadre de très nombreuses actions, qui ont été résumées pour la plupart dans un petit livret distribué très récemment et intitulé « Émerainville ville verte ».
Je tiens cependant à signaler, que l’intercommunalité possède l’environnement dans ses compétences et qu’elle est responsable de la qualité de l’air par exemple.
Le contribuable ne le sait pas

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LES VERTS

Message par Homo erectus » dim. 28 juil. 2019 10:13

Moins une chose est connue, plus on y croit avec ferveur (Montaigne).

Il y a toujours eu des hommes et des femmes, portant en eux une vision négative de l’humanité et niant le progrès, persuadé qu’ils étaient sur terre avec une vocation messianique, celle de changer le cours des choses et remettre leurs semblables sur le droit chemin, fussent contre leur volonté.
Notre époque n’a pas dérogé à la règle.

La planète est donc en danger par la faute de l’homme et il faut la sauver pour le bien de l’humanité future. Pour ce faire, il est urgent de changer le fonctionnement de notre société et notre mode de vie lui-même car nous sommes coupables.
Pourtant on ne connait aucune réponse rationnelle aux changements climatiques et la pollution provenant de notre pays n’excède pas 1 % de la pollution générée par l’ensemble des états existants dans le monde.
Notre Jeanne d’arc suédoise, devrait aller prêcher en Chine, en Inde, voire aux États unis.
Par contre, nous pouvons citer, un certain nombre de prédications qui ne se sont jamais et heureusement réalisées.
Il y a cinquante ans l’écologisme sous sa forme moderne quasiment religieuse a pris son essor, et en 1962 une biologiste américaine publiait plusieurs livres dont « le printemps silencieux » qui a entraîné l’interdiction du DTT lequel détruisait les insectes mais accroissait massivement les rendements agricoles.
Dans le raisonnement de cette ‘scientifique »les hommes étaient ignorés alors que l’intensification de l’agriculture a permis la disparition de la famine, sur la majorité du globe.
En 1972, l’interdiction du DTT fut supprimée et il fût déclaré sans danger pour la santé et efficace quand il était bien utilisé. (Les conséquences de l’interdiction furent estimées à 25 millions de personnes mort du paludisme)
Après cette écologiste de première heure, le club de Rome en 1972 publia « halte à la croissance », dans lequel il est écrivait que nous étions en train de dilapider les ressources de la planète, notamment énergétique, que le pétrole serait épuisé des 2010, que la croissance démographique conduirait en 2050 à la présence sur terre de 12 milliards d’habitants qu’il sera impossible de nourrir et que l’avenir sera dramatique pour l’humanité responsable de son malheur si elle ne réagissait pas.

Nos savants nigauds, avaient dans leur rapport simplement prolongé les tendances du passé sans tenir compte des capacités d’adaptation de l’homme et des potentialités du progrès.
Ainsi des nouvelles ressources énergétiques furent découvertes, la démographie se « calma », les rendements agricoles firent des progrès insoupçonnés et le développement technique atteignit une ampleur que personne n’avait imaginée.

Pour finir cette énumération partielle de toutes les co… entendues, en 1968, un certain Paul Ehrlich prédisait la mort de faim de centaine de millions d’êtres humains dans les décennies 70 et 80. Il affirmait que La mer serait vidée de la plupart de ses poissons, et que suite à l’usage des pesticides, l’espérance de vie aller revenir aux États unis à 42 ans (elle est de 77 ans aujourd’hui.).

Près d’1 demi-siècle plus tard, il faut se rendre à l’évidence, aucune des sombres prédictions de Rachel Carson, du club de Rome ou de Paul Ehrlich, ne se sont réalisées.
Nous avons toujours du fer, du charbon et du pétrole.Jamais autant d’êtres humains n’ont mangé à leur faim et vécu aussi longtemps.

À noter que les membres des 195 pays composants l’IPCC, (GIEC en français mal traduit volontairement) n’ont toujours pas la moindre compétence dans le domaine du climat sujet d’une extrême complexité et dont le nombre de vrais spécialistes est limité au niveau du globe.

Les pays pouvant prendre utilement part au débat n’excèdent pas une vingtaine à l’heure actuelle.

Le climat est le résultat de phénomènes extrêmement complexes et encore très mal connus et les modèles informatiques utilisés ne peuvent pas prendre en compte la complexité des mouvements atmosphériques et des inters actions entre ceux-ci et de multiples facteurs. En se focalisant uniquement sur le CO2.
de nombreux éléments sont oubliés notamment la vapeur d’eau qui constitue l’essentiel des gaz à effet de serre.
Voilà pour les oiseaux de malheur qui n’ont jamais introduit dans leurs paramètres les progrès techniques.
Mais après les oiseaux de malheur, il convient d’examiner le cas des économistes de malheur.
Leur cri de ralliement est « décroissance, ». Nous devons absolument produire moins, et diminuer le plus possible, les échanges afin de limiter les transports et diminuer la pollution.
Ce sera comme au moyen-âge, le règne de l’autarcie dans tous les domaines, le commerce sera réduit à néant et le troc sera le seul moyen d’échange.

La recherche et notamment la recherche médicale, faute de moyen disparaîtront,
Nous mourrons vers 30 ans, mais en bonne santé, alors que dans le monde abject, que nous allons laisser à nos enfants, les centenaires seront légion.

Naturellement nier le réchauffement climatique ou la pollution de l’air est une stupidité, mais du moins pour le réchauffement rien ne prouve que l’action humaine soit prépondérante.
Quant à la pollution, il existe des différences importantes, entre la pollution globale de la planète et la pollution qui règne dans chaque pays et dans chaque endroit de chaque pays.
La pollution de l’air dans le Cantal, n’est pas identique à la pollution de l’air à Émerainville, par exemple
Les tracés de La Francilienne et de l’A4, ont été fixés par des fonctionnaires de Paris et acceptés par les gouvernements successifs dans lesquels les verts étaient présents, et décisionnaires.
Cet urbanisme risque de laisser des traces dans les poumons des Emerainvillois.

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: LES VERTS

Message par Homo erectus » ven. 2 août 2019 20:37

Sans programme, (à l’exception peut-être du rétablissement du quotient familial pour le prix des cantines et du tout gratuit pour les services municipaux rendus aux habitants), sans connaissance de la ville, sans connaissance du monde associatif, qu’il ne fréquente pas et qu’il a abîmé en son temps, sans connaissance du problème sécuritaire, sans connaissance du clos d’Emery, l’arrivée de monsieur Huleux, au pouvoir municipal serait pire pour la commune que ne l’a été la grande peste de 1340 pour l’Europe.
Monsieur Huleux veut absolument virer Kelyor, mais que peut-il faire contre ce maire qui a transformé la ville de fond en comble, a redressé la situation financière de la commune, a refusé un urbanisme sauvage et conservé l’aspect village à Émerainville.
Tous les six ans l’équipe du maire actuel propose aux électeurs un programme, tous les trois ans, elle communique aussi aux émerainvillois, un bilan de mi-mandat, en comparant les réalisations et les promesses électorales.
Pendant les élections, les réalisations sont comparées au programme initial et les écarts expliqués.
Les promesses sont réalisées à 95/98 %.
Seuls les électeurs peuvent virer Kelyor et pour ce faire, encore faut-il avoir des raisons valables.
Ces raisons ne peuvent provenir que d’une personne ou d’une équipe expérimentée, connaissant la ville qu’elle veut diriger, possédant des spécialistes dans de multiples matières et notamment en finances (dans ce domaine, notre taux de taxe d’habitation le plus bas des 12 communes de Paris Vallée de la Marne n’est pas le fait du hasard, mais le résultat d’une politique programmé et de long terme.)
En 1996 le taux de la taxe était de 23.21 % pour 9,90 en 2019
Quelle mairie peut s’enorgueillir d’un tel résultat ?
Un autre problème et pourtant de taille, semble totalement occulté par les verts locaux. Il s’agit de l’intercommunalité qui ne semble pas du tout les intéresser, bien que les pouvoirs de ce machin soient énormes sur la vie de notre ville.
Les écolos n’ont jamais obtenu pour notre ville un régime de faveur de ce truc qui coûte une fortune aux douze communes le composant.
Par contre notre commune a eu son dû même si la querelle entre nos élus et la majorité des élus communautaires porte sur la politique financière globale, et le choix des investissements.
Pour l’avenir la présence dans l’équipe municipale d’un spécialiste de la finance et de la gestion est indispensable.

Verrouillé