NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Durant la période électorale, le forum est verrouillé. Il ne vous est plus possible d'y poster ni de répondre aux messages mais vous pouvez accéder aux messages existants. Il sera de nouveau accessible fin mars 2020.
au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » jeu. 17 mai 2018 18:45

sans doute parce qu'il ne connait rien à la gestion

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » ven. 18 mai 2018 09:16

Dans l’économie libérale, économie issue des lumières, l’état doit fixer les règles du jeu (règles pénales, sociales, environnementales…) et surtout ne pas vendre des voitures, des cacahuètes, du beurre, du transport…
Aussi vrai, que les communistes et leur économie totalement étatisée, ont échoué lamentablement dans tous les pays qu’ils ont gérés (sans que personne par ailleurs ne le crie sur les toits), toutes les entreprises gérées directement ou indirectement par l’État sont en difficultés financières et coûtent très cher aux français ( contribuables ou clients).
Le débat sur la reprise éventuelle de la dette de la SNCF est évidemment un faux débat car, en toute hypothèse (reprise ou non, partielle ou totale) cette dette sera épongée par monsieur Dupont sous forme d’impôt ou sous forme de ticket de transport très cher.
L’État, qu’il soit Macronien, Hollandais ou Sarkosien, ne veut pas comprendre que rien ne pourra résoudre la situation catastrophique de notre pays s’il ne réduit pas ses charges. Cette vérité qu’une mère de famille comprend très aisément, ne semble pas à la portée de nos politiciens qu’ils soient présidents de la République ou, à un plus petit échelon, président d’une communauté d’agglomérations.
CAPVM est gérée par un socialiste, associé à une droite molle qui repousse les problèmes en rallongeant la durée des emprunts (coût financier supplémentaire important) en vendant les bijoux de famille mais qui au bout, du bout devra augmenter les impôts locaux.
Nous sommes dans le domaine du je–m’en-foutisme, du mépris du peuple et de l’irresponsabilite.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » jeu. 20 sept. 2018 20:30

Conférence débat sur la défense européenne
-Aucun des députés européens invités n’était présent, ce qui entraîna la première question du public : les députés européens ne devraient-ils pas être soumis à une obligation de restitution des informations ?
Monsieur le maire se posa la question de savoir si le fait qu’aucun député européen depuis 1995 ne soit venu à Emerainville ou à l’intercommunalité, est bien normal
Que font ces députés ? La place est-elle une sorte de retraite pour les politiciens non élus en France ?
Quelles sont les actions de nos députés en Europe ? Ont-ils le niveau nécessaire ? Comment sont-ils choisis par les partis politiques ?
• aucun des membres des oppositions municipales n’était présent.
On savait que ces élus ne s’intéressent pas à la commune. Que ces élus ne s’intéressent pas à l’intercommunalité, on sait maintenant qu’ils ne s’intéressent pas non plus à l’Europe
• aucun élu de l’intercommunalité n’était présent et le président s’est excusé le matin même de la réunion ; Nos élus lui rendent grâce de ce geste mais peut-être aurait-il pu prévenir avant, quant aux autres conseillers communautaires!!!!!!!
• Notre députée n’était pas présente. La demande de réunion, émanait pourtant de son gouvernement, mais cette absence peut sans doute s’expliquer par les problèmes que les marcheurs rencontrent actuellement
Sous la houlette de notre maire et de Monsieur Valéry Radot, les débats furent d’une haute teneur et la cinquantaine de personnes présentes purent poser des questions sur l’Europe de la défense.
Ces questions seront naturellement transmises au ministère concerné

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » mar. 4 déc. 2018 17:32

Notaires, concierges, PVM
Quand un notaire rencontre un autre notaire qu’est-ce qu’ils se racontent : des histoires de notaires.
Quand une concierge rencontre une autre concierge qu’est-ce qu’elles se disent : des histoires de concierges.
Le président socialiste de PVM, monsieur Paul Miguel ne comprend plus les lois imposées par un ex-socialiste, le Président de la République, monsieur Macron.
Il est vrai que les lois actuelles, disent tout et son contraire.
De fait, l’Etat français est géré comme PVM.
Paul Miguel, écrit donc à Stéphanie Do députée de notre circonscription, pour l’alerter sur les évolutions introduites par la loi 2018-672 du 3 août dernier relative à la mise en œuvre du transfert des compétences eau et assainissement des intercommunalités.
Si cela peut paraître banal, voire anecdotique, pour le citoyen lambda, les conséquences peuvent être dramatiques au final.
La loi nouvelle prévoit en effet des compétences distinctes pour l’assainissement pour la gestion des eaux pluviales, alors que PVM qui avait pour une fois anticipé a réuni les compétences assainissement et eaux pluviales en une seule.
A ce jour, il revient donc aux communes de gérer les eaux pluviales alors qu’elles n’en ont pas les moyens.
Naturellement, et pour poursuivre dans l’absurde, il est prévu que la gestion des eaux pluviales, devient une compétence obligatoire des communautés d’agglomérations en 2020.
En conclusion, PVM a les compétences nécessaires, assainissement et eaux pluviales aujourd’hui, on lui retire les eaux pluviales en 2019 pour les lui redonner en 2020.

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » jeu. 27 déc. 2018 09:29

Nos élus communautaires devraient savoir que :
1-
-Le 1 janvier 2016, la fusion de Marne et Chantereine, Brie Francilienne, et Val Maubuée, par création d’une nouvelle collectivité locale, Paris Vallée de la Marne, implique que PVM reprenne tous les actifs mais aussi tous les passifs de ces agglomérations.
-Chacun savait au moment de la signature qu’une subvention d’investissement pour la création d’une médiathèque à VAIRES, avait été utilisée par Marne et Chantereine pour régler des frais de fonctionnement
-Qu’un jour ou l’autre, le préfet réclamerait la somme non pas détournée mais non utilisée conformément à son objet (avec l’accord du comptable public, et l’absence de contestation du contrôle de l’égalité)
-Chacun savait dès 2016 qu’il était urgent, de construire cet équipement afin de ne pas avoir à rembourser la subvention.
-Comme toujours rien ne fut fait, le remboursement devra désormais intervenir rapidement, VAIRES attendra encore longtemps sa nouvelle structure et PVM payera quand même les 738 000 € qu’elle aurait utilisé intelligemment.
.
Gestion déplorable, , le cout dans les 2 cas était le même mais avec construction de la médiathèque dans l’un et rien dans l’autre. Décidemment un contrôle interne s’impose dans cette collectivité
Incompétence ? Désir de punir, de déconsidérer un élu de droite quel qu’en soit le prix ? Volonté de préparer les municipales ?
Je pencherais pour l’incompétence car les investissements sont faits au hasard, sans projet de territoire, et en fonction de l’influence et de l’importance de la commune de l’élu demandeur.
2-
Dans le cas d’espèce, il n’y a pas eu détournement de fonds, mais mauvaise utilisation des fonds et les principaux responsables sont nos censeurs, ceux qui possèdent en théorie la compétence financière et qui sont restés muets.
3 –
Il est impossible légalement de réclamer aux communes de l’ancienne Marne et Chantereine, comme semble l’avoir fait le président MIGUEL, le remboursement de cette subvention attribuée à une communauté d’agglomération.
4
J’ai bien aimé l’intervention d’un élu socialiste de PVM, qui déclare au parisien que, s’il s’agit d’une erreur ce serait le signe d’une grande incompétence, mais s’il s’agit d’une action délibérée ce serait alors la marque d’une grande malhonnêteté.
Si nous faisons un bilan des erreurs, (financières ou de gestion) commises dans le cadre du SAN du val maubuée, et de la communauté d’agglomération du même nom (emprunts toxiques, surendettement, négociations assorties de pénalités pour modifier les délais de remboursement etc…) le mot incompétence parait très très très faible et les sommes en jeux sont autrement importantes que les 738 000 € réclamés.
Quant aux erreurs de PVM, inutile d’en parler cela nous gâcherait nos fêtes de fin d’année
5
Qui pourra parler après cette plainte en justice de contrat de gouvernance chez PVM ?
Des élus qui gouvernent ensemble ne peuvent pas se « tirer dans les pattes », ni déposer des plaintes pénales les uns contre les autres. L’interview du socialiste cité plus haut montre le mépris de cet homme pour les élus de droite et pour l’ancien maire de VAIRES
6
Qui peut comprendre l’abstention de la droite de l’ancienne communauté d’agglomération marne et chantereine , lors du vote de la délibération, permettant au Président (qui a déjà porté plainte devant le procureur de la République), d’ester en justice ?
Leur ville n’a-t-elle pas bénéficié des largesses de leur communauté d’agglomération ?
Qui peut se retrouver dans ce panier de crabes ?

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par au comptoir » sam. 29 déc. 2018 19:17

Benalla par ci, benallat par la, la déclaration des droits de l’homme dont nous sommes si fiers et qui nous permet de donner des leçons au monde entier, stipule bien dans son article premier que :
« les hommes naissent tous libres et égaux en droit ». Tous sans doute mais pas benallat
Quel secret détient ce type pour être intouchable ?
J’ai remarqué, mais sans doute suis-je de mauvaise foi,que nombre d’élus et de personnes fréquentant le pouvoir avaient de nombreuses casseroles, et la justice les concernant traînait, traînait voire n’aboutissait jamais.
Les valeurs de gauche, ces fameuses valeurs de gauche, interdisant les magouilles sont toujours revendiquées et
je suis inconsolable lorsque je lis qu’un homme de gauche a traficoté, truandé, ou même a profité du système pour s’en mettre le plus légalement possible, dans les poches
J’hallucine lorsque j’entends des élus de gauche critiquer des élus de droites qui sont comme chacun sait des bourgeois tous pourris
Cette affirmation naturellement reste à prouver d’autant plus que sociologiquement les leaders de la droite proviennent très souvent d’une catégorie sociale nettement inférieure à celle des leaders de gauche.
L’hypocrisie, le mensonge, sur l’amour présumé du peuple est l’apanage des dirigeants socialistes
Les électeurs qui ont fini par comprendre cette vérité évidente depuis des années, ont voté en masse pour Jupiter (roi des cimes, devenu après quelques mois Poséidon roi des abîmes).
Hélas, les troupes du nouveau Dieu comprennent un certain nombre d’élus qui à eux seuls pourraient monter une quincaillerie tellement ils ont de casseroles à vendre.
Dans une intervention récente un élu de gauche de notre intercommunalité a traité, un autre élu communautaire, de droite celui-là, d’incompétent ou de malhonnête
Cet accusateur, ne doit rien connaître à la gestion car il aurait alors découvert où était la véritable incompétence et les dommages qu’elle a causé chez PVM
Quant à la malhonnêteté je le renvoie aux affaires qui ont terni l’image d’anciens conseillers socialistes des anciennes communautés, qui composent aujourd’hui PVM
il ne faut jamais parler de corde dans la maison d’un pendu.

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par Homo erectus » lun. 8 avr. 2019 13:13

Nous assistons depuis la création de PVM à la valse des commissions, convoquées en dépit du bon sens, annulées puis reportées très fréquemment (marque supplémentaire d’une désorganisation totale de cette intercommunalité).

Ces commissions sont très souvent désertées par les élus, et donnent lieu (ou pas) à des comptes rendus communiqués ou non aux intéressés.
Bref le bazar…..

On peut se demander l’utilité de ces commissions, tout étant déjà décidé au niveau de l’administration et de la haute direction.

Ces séances de bavardage, sont sans doute organisées pour faire croire à une activité débordante qui serait déployée par notre intercommunalité pour le bien de ses ressortissants.
Ainsi, les nombreux plans, envisagés sur le long terme (2030 au plus tôt) occupant chacun une vingtaine de personnes et qui dans la conjoncture actuelle peuvent être abandonnés à tout moment, faute de financement, (plan paysager, plan logements, PLUI, projet de territoire, plan sur la radicalisation, plan climat énergie)

Ainsi les diagnostics qui se multiplient sans aboutir à une action concrète, sur des sujets variés, peuvent laisser penser que les élus majoritaires sont bien organisés, ont une parfaite vue sur l’avenir et que l’intercommunalité sert à quelque chose.
Il n’en est bien évidemment rien, tout étant du vent, rien que du vent.
Politiquement, l’affaire semble mal engagée, pour la plupart des élus socialistes anciennes générations qui ne savent plus où ils habitent, et pour les élus de la droite classique, qui n’ont jamais été aussi désunis.

« En marche » surveille-le tout, et les adversaires d’hier pourraient bien se retrouver demain, amis dans le même Parti politique, ce qui justifie ce que nous avons toujours écrit sur les convictions politiques à géométrie variable de la plupart de nos élus locaux et nationaux.
Nb il nous est impossible de vous communiquer les présences en commissions, le nombre de réunions, les PV de ces mêmes commissions car PVM se « fait tirer l’oreille » pour nous les transmettre.

Homo erectus
Messages : 67
Inscription : mer. 6 févr. 2019 13:56

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par Homo erectus » mar. 23 avr. 2019 13:29

Par une prouesse technique que les humains n’ont toujours pas élucidée, les cloches de nos églises, sont parties durant la semaine pascale, visiter ROME.
Seul le grand bourdon de notre dame est resté à PARIS, pour cause de maladie.
Nous savons de source sure que certains des élus de PVM, ont fait partie du voyage, afin d’étudier avec les autorités papales, la possibilité de participer aux travaux de réparation de la cathédrale de PARIS en faisant un don à l’abri des regards des syndicats locaux.
Les finances intercommunales étant « euphoriques », et l’avenir de PVM radieux, une subvention d’un ou deux millions d’€ est envisagée, mais la position des syndicats et des élus communautaires de la gauche dure est redoutée.
La question qui se pose est la suivante :
Les sommes englouties dans la ferme du buisson et dans la nouvelle subvention ne devraient-elles pas servir à baisser les impôts, à financer des hôpitaux, des logements, à créer des emplois ?
Le conseil communautaire ne pourrait-il abandonner l’idée de sauver notre dame ? il pourrait aussi demander aux riches de financer, une partie de la ferme et avec les économies ainsi réalisées améliorer la vie des « sans dents » dont pratiquement aucun ne fréquente notre Mecque de la culture .

Le Maire
Messages : 149
Inscription : mer. 18 févr. 2009 14:11

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par Le Maire » ven. 17 mai 2019 10:43

Je suis heureux et fier de porter à votre connaissance la promotion qui vient de m’échoir dans Paris vallée de la Marne
10e vice-président lors de la création de cette nouvelle intercommunalité, (11 eme en réalité car, pour je ne sais quelles raisons, il existe deux premiers vice président ), je passe aujourd’hui à la neuvième place certainement par piston et j’ entre dans le top 10
Je continuerai donc à ne PAS pouvoir accomplir normalement ma tâche dans le domaine de compétence qui m’a été réservée, mais à exercer cependant et grâce à ce titre, mon travail de conseiller communautaire.
Les élus d’Emerainville et moi-même serons présents pratiquement à toutes les commissions, un compte-rendu de chacune d’entre elles me sera transmis lorsque je n’y serais pas personnellement et nous pourrons donc sur ce Facebook vous tenir informer de la descente aux enfers (financièrement s’entend) de notre intercommunalité
AK

Le Maire
Messages : 149
Inscription : mer. 18 févr. 2009 14:11

Re: NOTRE COMMUNAUTE D' AGGLOMERATION

Message par Le Maire » mar. 21 mai 2019 18:00

Je remercie tous mes lecteurs de Facebook qui m’ont présenté leurs félicitations pour mon changement de numéro dans la liste des vice-présidents de PARIS VALLEE DE LA MARNE.
Je crains qu’ils n’aient pas compris l’humour et le sens premier de cet article.
Tout d’abord être le neuvième, le dixième ou le troisième voire le deuxième et même le premier des vice-présidents ne change rien à la fonction ou au pouvoir.
Ensuite, le changement de grade est dû uniquement à la démission du quatrième vice-président, ce qui implique que le cinquième vice-président devienne le quatrième, le sixième le cinquième, etc…
Ironiquement, j’avais d’ailleurs précisé que cette « augmentation de grade » me permettrait de continuer……. de ne PAS …. pouvoir exercer normalement mes fonctions car que je sois deuxième, neuvième, dixième, un barrage est fait pour des raisons inavouées mais parfaitement compréhensibles par les contribuables qui s’intéressent un peu à la communauté d’agglomération.il s’agit d’interdire de dénoncer la gestion à la petite semaine de PVM

Verrouillé