Pourquoi c'est cher...

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par Michel Morin » mar. 5 juin 2012 23:45

C'est clair que c'est loin d'être transparent tout ce système! Un seul exemple, la semaine dernière à Inter les bananes étaient à 89 centimes, cette semaine c'était 1, 99€! :X

On ne me fera pas croire qu'en une semaine, le prix des bananes arrivées en France a doublé!
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

LAURA
Messages : 301
Inscription : mar. 5 févr. 2008 17:24

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par LAURA » mer. 6 juin 2012 08:34

Cela dépend probablement de la provenance et des accords avec les pays producteurs.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » mer. 6 juin 2012 10:27

Si c'est trop cher , il faut montrer que le consommateur est adulte et qu'il ne se laisse pas manipuler ... Nos associations de consommateurs sont trop Latines et donc individualistes ne permettant pas d'actions concertées.

Les assos de conso aux USA sont capables de bloquer tous les achats auprès de grandes surfaces et ce pendant plusieurs semaines ... Et c'est efficace !

La solution Kolektiviste et interventionniste de notre "petitionnaire" relève d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ...

Je suggère "une pétition citoyenne " pour obtenir la baisse des prix des bananes et bien sur de la vaseline ...

Et les prix ne vont pas baisser car n'importe quelle entreprise qui va voir ses charges augmenter les répercutera sur ses prix de vente

Et les augmentations à venir sont déjà connues pour la plupart : Prix des carburants grevant les transports , chute de l'€ qui va provoquer automatiquement une hausse de toutes les énergies , prélèvements supplémentaires pour financer les départs à 60 ans , retour à la taxe Professionnelle , augmentation de l'impôts sur les sociétés, augmentation de la fiscalité régionale ...

Sans parler pour le particulier que nos impôts vont exploser comme en 1983 et que donc nous allons devoir nous serrer la ceinture ... Plus de bananes , juste des patates et des nouilles comme du temps de Zola !

Nous sommes un pays démokratique qui a élu un Président sur son programme ... Jusqu'à présent il fait ce qu'il a dit et on savait que nous allions en payer le prix.

Alors si ce qui se passe ne vous plait pas et que vous avez votés pour Hollande , vous avez ce que vous vouliez et ne venez pas vous plaindre !

Pour les autres ou ceux qui auraient réalisés ce qui va nous arriver , il est encore temps dimanche d'essayer de limiter la casse ... Votez à Droite

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par Michel Morin » mer. 6 juin 2012 12:09

Ton petit laius Emile n'explique pas pourquoi les bananes ont plus que doublé en une semaine à Intermarché! Ce n'était qu'un exemple parmi tant d'autres!
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » mer. 6 juin 2012 18:23

Persephone a écrit : On voit que tu ne connaîs strictement rien à la Grande Distribution et au calcul des marges dans ce secteur économique où règnent l'entente et les positions dominantes (ce qui est strictement interdit par la Loi !).
Ce sont eux qui fixent leur prix de vente en fonction de la demande (s'il y a des acheteurs, pourquoi se gêner?) et pas seulement des coûts en amont des entreprises.

J'ai déjà expliqué dans un de mes cours (!) que leur slogan préféré était : "des îlots de pertes dans des océans de profit"

Dois-je penser que certains sèchent les cours ?
Fixer un prix "pas seulement en fonction des coûts en amont des entreprises" ... Belle philosophie ... Je ne pense pas que tes élèves aient sèchés les cours , vu ce que tu as écrit , c'est tout simplement que le cours n'était pas adapté à la réalité des entreprises ...

On reconnait bien la encore ta grande expérience de terrain, et ta connaissance de l'établissement d'un prix dans une économie de marché ... pauvres élèves !

Sauf à être dans une économie communautaire kibboutzine ou socialiste , personne ne fixe un prix en fonction d'un coût , le prix est fixé uniquement en fonction de ce que le marché est prèt à payer !

Dans n'importe quel domaine, le marketing étudie la faisabilité et la rentabilité de la fabrication et/ou de la vente de produits en se basant sur le prix maximum acceptable par le marché et le "coût standard" du produit ou du service :
- Si la marge brute dégagée ne couvre pas les objectifs que l'entreprise s'est fixée en termes de rentabilité, le produit ou le projet est simplement abandonné ...
- Si par contre le prix acceptable par le marché comparé au coût dégage une marge phénomènale , l'entreprise n'en sera que plus contente et pourra se servir de qu'on appelle "profit" ou encore "bénéfice" ( insultes grossières interdires dirait un modérateur du Front de Gauche ) pour investir et en redistribuer une partie en participation , primes de résultats ou augmentations de salaires ...

Visiblement ça ne rentre pas dans le cadre de ta "morale socialiste" , mais c'est pourtant bien comme cela que ça marche !

Pour ce qui est des ententes entre entreprises, sauf à avoir vécu chez les bizounours des établissements publics , il suffit d'ouvrir les yeux car dans la "vraie vie" ; elles sont monnaie courante et pas seulement dans la grande distribution.

C'est de notoriété publique dans le domaine de l'eau, des déchets, des travaux publics, de l'automobile professionnelle, voire des marchands de légumes sur le marché ... C'est parfois nécessaire ne serais ce que pour la survie d'entreprises dans des domaines ou la compétition est parfois féroce ... Sans ces ententes , les appels d'offres aboutissent à des luttes fratricides tueuses de marges et à terme d'entreprises.

Elles sont également parfois nécéssaire pour lutter contre l'introduction de produits ou services venant de pays à bas coûts et leur compétition déloyale ... Officiellement il n'y a pas de protectionnisme ...

Et je modifie ma conclusion de l'autre message qui me parait incomplète :

Nous sommes un pays démokratique qui a élu un Président sur son programme ... Jusqu'à présent il fait ce qu'il a dit et on savait que nous allions en payer le prix...

Ceux qui ont votés pour lui n'ont pas à se plaindre ; les autres, sauf à être maso s'ils le réalisent peuvent encore faire quelque chose avec leur bulletin de vote dimanche

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » jeu. 7 juin 2012 08:13

Persephone a écrit :Des marges ont été gonflées par pure décision commerciale où n'entrent pas encore toutes tes prédictions.
Je suis sur que tu est très content de la rondeur de cette phrase qui ne veut rien dire ...

Pourquoi tu écris des khckonneries dans des domaines que tu ignores ... Chez toi, même la khckonnerie ne sembles pas avoir des limites !

Si vraiment une CDC t'a utilisée comme enseignant , je plains sincèrement ceux qui ont assistés à tes cours sauf bien sur si ces personnes revenaient ensuite dans leur pays d'origine avec une économie socialiste ...

Les commercants sont libres de fixer leur prix tout comme les clients sont libre de ne pas acheter ... Un stock de bananes invendu et qui stagne pendant 3 semaines viens à dégager une odeur dont le propriétaire se souviendra pour l'avenir.

Maintenant, si tu supposes que le Saint Patron des entreprises en difficultées , sa majesté Mont de Bourg de Bercy , va trouver une solution miracle pour éviter aux entreprises de devoir répercuter les hausses de cotisation sociales et autres joyeusetées fiscales de gôche , tu n'es déjà plus dans le domaine du rève , mais tu as atteint le Nirvana de l'inconscience !

LAURA
Messages : 301
Inscription : mar. 5 févr. 2008 17:24

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par LAURA » jeu. 7 juin 2012 09:54

Leur prix est différent selon leur provenance ( Afrique, Antilles, etc...)

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » jeu. 7 juin 2012 16:19

Persephone a écrit :Réponse confuse.
Dis-nous, clairement et sans détour alambiqué, comment ,en UNE SEMAINE on peut faire passer le prix de vente des bananes de 89 cts à 1€99 ???

Sachant qu'il ne s'est RIEN passé qui justifie économiquement ce bond.
Ma réponse n'était pas confuse ... Tu ne sais plus ou te cacher , c'est ça ?

Pour le prix , il faut demander au Patron d'Inter qui si je ne me trompe pas lis de temps en temps ce Forum lorsque son magasin est mis en cause ...

Enkore un peu plus de 2 semaines avant d'être sous diktature prolétarienne , entre temps , un commerçant est libre de fixer son prix et un client est libre d'acheter ou pas ... C'est assez clair pour toi ?

Au fait , ce matin il m'a dit qu'il n'arrive pas à recruter des vendeurs/vendeuses pour le rayon de la charcuterie ... Avec ton expérience dans le domaine des andouilles , tu devrais faire un tabac et en plus povoir lui expliquer comment calculer ses prix ...

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » jeu. 7 juin 2012 18:20

Persephone a écrit :Penses-tu vraiment qu'un Directeur de Supermarché ou d'hypermarché fixe librement ses prix de vente ???

Il dépend d'une politique de l'Enseigne.
En plus "on" lui fixe des résultats pour son chiffre d'affaires.
Et s'il ne les tient pas sa carrière professionnelle est très compromise !

Admettons qu'il puisse jouer sur quelques produits en promotion, de façon ponctuelle, c'est tout
Tu n'es pas dans un "Goum" de Moscou du temps regretté de tes amis kommunistes ou effectivement les prix étaient fixés par le Soviet suprème et le "pantin directeur membre du parti " suivait les direktives ...

Decidemment , le commerce en économie libre , c'est vraiment pas ton truc ...

La majorité des magasins Intermarché sont la propriété d'investisseurs indépendants qui adhèrent au mouvement des Mousquetaires ( Société Civile des Mousquetaires ).

Ils bénéficient ainsi des bienfaits comme dans n'importe quelle franchise des moindres coûts et d'une plus grande efficaité qu'offrent une grosse structure centralisée tout en gardant leur liberté de commerçant pour des produits qui ne font pas l'objet de publicité générale et dont les prix ne sont donc pas publiés ailleurs.

L'enseigne Intermarché n'impose pas de "chiffre d'affaire" à ses magasins , ils demandent des "volumes d'achat" définis auprès de la centrale d'approvisionnement ... Je sais que pour toi , c'est compliqué , mais ça n'est pas exactement la même chose !

Si le magasin a des frais généraux trop importants ou des marges trop faibles / mal dominées , malgré un "chiffre d'affaire" correct, le magasin ne sera pas rentable et l'investisseur devra réfléchir à fermer simplement ou changer d'enseigne.

Si tu compares les articles entre Roissy, Croissy et Emerainville, tu verras qu'il y a déjà des différences dans les assortiments de produits ( la clientèle n'est pas la même ) et également pour le même article des prix qui varient. Tout cela ne dépend que du propriétaire.

Dans le cas ou l'investisseur indépendant ( le seul qui est lié à Intermarché ) veut vivre de ses rentes sous les cocotiers et nomme un directeur ou un gérant, les objectifs de "volume d'achat" , de "chiffre d'affaire" mais surtout de "marge" sont alors trois critères normaux d'évaluation des performances du dirigeant vis à vis de son employeur.

Le Volume d'achat conditionne l'application des accords de distribution avec Intermarché et ses sous traitants : tu achètes moins , tu payes plus cher !
Le Chiffre d'affaire donne une image de la réussite en terme de couverture du magasin.
La Marge dégagée est le critère vital. Elle dépend ensuite des qualités des chefs de rayons pour déterminer le volume et le prix max qui respecte la fidélité des clients et de la capacité à motiver le personnel du magasin pour réduire toute source de perte en produits et en utilités.

Si le dirigeant n'est pas bon , il doit changer de métier , c'est ça la "vraie vie" et quelque part, c'est la règle partout dans n'importe quelle entreprise ... sauf visiblement dans les activités de l'état ou rattachées à l'état que tu as pratiqué !

je t'ais dis , va te présenter , il recherchent quelqu'un pour la charcuterie et comme cela , en plus d'avoir le plaisir de me voir régulièrement , entre 2 clients tu pourras leur expliquer qu'ils n'ont rien compris !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: Pourquoi c'est cher...

Message par milou77 » ven. 8 juin 2012 10:17

Decidemment , tu rames Péperre ...

C'est quand même etonnant de la part d'un éminent professeur qui nous dit avoir donné des cours sur le sujet de la distribution , que tu écrives de telles bétises qui ne peuvent que tromper tes lecteurs ...
Persephone a écrit :MAIS...
Sous l'enseigne Intermarché, il y a en effet des Indépendants et des Franchisés appartenant au groupe. [/b]
Il faudra que tu expliques comment un "Franchisé" qui par définition est un indépendant peut appartenir au groupe ... Comme cela les profs d'économie pourront modifier leurs cours et les mettre au même niveau !
Persephone a écrit :MAIS...
MAIS les Indépendants ,qui ont un "contrat d'enseigne", n'ont pas la liberté que tu prétends !
Les contrats d’enseigne communiqués par la partie notifiante prévoient notamment ....une obligation d’approvisionnement préférentielle des franchisés auprès des centrales d’achat contrôlées par ITM Entreprises ou auprès de fournisseurs référencés par ITM Entreprises ou ses filiales, et l’interdiction d’adhérer à une autre centrale d’achat...[/b]


"Obligation Préférentielle d'approvisionnement" dans un contrat ne signifie clairement pas " interdiction d'achat directs" auprès de fournisseurs hors groupe ... Dans un contrat, tout ce qui n'est pas "interdit" est de fait "autorisé".
Du reste le terme "interdiction" est clairement écrit vis à vis d'autres centrales d'achats car il serait anormal qu'un "franchisé" d'Inter aille s'approvisionner chez Carrefour ...
Persephone a écrit :MAIS...
un engagement de respecter la gamme de produits mise au point par ITM Entreprises, ainsi que la politique de prix de ce dernier, notamment en s’obligeant à respecter des prix de revente maxima,
C'est totalement évident autrement il n'aurait pas choisi librement la "franchise" ITM ... Pour les autres produits que le "Franchisé" aura choisi de distribuer , il fait ce qu'il veut , c'est aussi cela l'économie de marché libre ...

Et tu vois que même une chaloperie de groupe Capitaliste comme tu l'écrit plus loin a une certaine éthique ... A moins que ça ne soit plutôt pour éviter de donner une impression de trop cher et de perdre des clients ...
Persephone a écrit : Que les lecteurs, autres que Milou, me pardonne ce texte indigeste.
Je voulais seulement démontrer que les Prix que vous payez sont contrôlés par un Groupe capitaliste qui s'inquiète peu, a priori, de votre porte-monnaie, mais de leur part de marché, de leur chiffre d'affaires et de leurs marges !
Mais ça n'était pas du tout "indigeste" , sauf pour toi et tes difficultés de compréhension ...

Pour ce qui concerne les prix , il faut que tu te rendes compte que mis à part à "l'épicerie sociale de la commune" ou encore dans la période "pré-électorale" que nous vivons , le monde de "Oui-Oui" n'existe pas et que les prix que nous devons payer sont fixés selon des conditions bassement matérielles ...

Et encore une fois, note pour ton prochain cours que pour des "Franchisés", donc des "indépendants", les objectifs ne sont jamais fixés en terme de "Chiffre d'Affaire" ni de leur "marge" qui ne regardent qu'eux ... Seules les filliales directes qui sont totalement sous contrôle peuvent avoir ce genre d'objectifs contrôlé par la direction d'un groupe.


Mais tout cela ne résoud pas le problème du prix de nos bananes qui du reste doivent maintenant être totalement mures et ne tardeont pas à être soldées ... Venaient t'elles d'une centrale d'approvisionnement d'Inter ou d'un fournisseur indépendant ... Toute la question est la !

Et histoire de donner quelques informations utiles aux lecteurs , une étude comparative de prix sur un chariot moyen nous donne une classification des enseignes selon leur prix ... Il est dommage qu'ils n'aient pas inclus les soi disant "low cost" comme Lidl ou Aldi qui offrent des produits sinon totalement identiques avec la même marque ( Roquefort , beurre , salades faîches , sauces ) ou similaires en goût ... Inter sort 3 eme très proche de Carrouf ce qui à la vue des prix pratiqués chez nous et à Croissy me semble bien reflèter une certaine liberté de la part des Franchisés !

http://www.leparisien.fr/economie/le-pa ... ---70503@1

Verrouillé