En Marche : une nouvelle déontologie politique

Discussions diverses et variées
milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » lun. 17 sept. 2018 09:27

Après l'élection du "chef des voleurs" au perchoir au mépris de tout sens moral , voila que Jupiter avec plus d'un mois de RSA sur lui se permet de donner un conseil à un chômeur pour trouver du travail " il n'y a qu'à traverser la rue" ...

Même s'il est vrai que beaucoup d'emplois dans la restauration ou le bâtiment ne sont pas pourvus, il me parait difficile à un diplômé de Sport par exemple que l'éducation nationale forme par milliers en raison du libre choix des études et ce malgré l'absence de débouchés, de se faire embaucher pour faire du terrassement ou la plonge dans un resto !

Nous avons un gouvernement de "seigneurs" totalement déconnecté des réalités et méprisant vis à vis du petit peuple !

Mais qu'ils se rassurent les migrants illégaux vont pourvoir à ces emplois à des tarifs pour le plus grand bonheur des employeurs d'esclaves !

Lamentable et encore bien pire que ce que nous avons connu avec Bouboule ...

Notre seule arme sera les Urnes pour toutes les élections à venir, non pas en s'abstenant mais en votant massivement pour d'autres candidats quels qu'ils soient car ça ne pourra pas être pire !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mer. 26 sept. 2018 10:32

Notre sinistre de la transition écologiste , un certain De Rugy commence bien son travail avec l'introduction de nouveaux ours dans les pyrénées et un déplacement à 1 million d'€ selon les sources du Canard ...

Combien de CO2 pour l'avion de la république et l'hélico sur place ?

Les journalistes "convoqués" sont montés à 1700 m jusqu'à la bergerie , notre sinistre de la gabegie écologique ne pouvait pas monter par le chemin de randonnée ?

Par contre vu qu'il falait des images, la caméra de la 2 à pris l'hélico ... Com Com Com ...

Une autre "altesse sénilisme" au gouvernement alors que pourtant il était habitué aux altitudes après avoir été au perchoir !

1 million d'€ ... Mais c'est pas grave comme disait Bouboule, ça n'est que de l'argent public !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par au comptoir » jeu. 27 sept. 2018 10:17

Bouboul disait ça ne coûte rien c'est l’état qui paie. Il parait que c'était un as en finances et en fiscalité.
Pour le reste, il n'est pas étonnant que le déficit public augmente (alors que nos amis au pouvoir ont considérablement réduit les dotations aux collectivités locales, reconductions sans doute compensées par des dépense somptuaires)
Ces jeunes n'ont jamais connu le pouvoir, ils en profitent donc sans retenue aucune .
Un de mes amis votait une fois à droite, une fois à gauche, une fois au centre, car disait il, il est anormal que ce soit les mêmes qui profitent des avantages énormes de la fonction

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » jeu. 27 sept. 2018 17:58

Et un de plus ! Médiapart informe que le parquet de Créteil a ouvert une enquète sur le député Jean-Claude Bridey ( LREM )pour "concussion" ( mot que j'ai découvert à cette occasion mais que tout bon parlementaire ne peut ignorer )

Ce brave homme a cumulé les fonctions de député, maire de sa petite commune de Fresnes et Président de la communauté d'agglo du val de bièvre ... il a du avoir du mal à trouver le temps pour dire bonjour à madame et dormir un peu ...

Il n' a pas que cumulé les fonctions mais aussi de façon tout à fait illégale les indemnités bien au delà du plafond fixé par la Loi avec un montant de trop perçu de 100 000€ sur 3 années ...

Il faut dire qu'il est bien droit dans ses bottes car lorsqu'il était encore socialiste il était le seul de son parti à s'être abstenu lors de la discussion sur le non cumul des mandats ...

Il a été étonné d'avoir trop perçu et rejette la faute sur les collectivités et organismes qui auraient dû écrêter ... Il ne doit pas regarder ses feuilles de paie et ses relevés bancaires ce brave homme ...

Pas de mystère, en terme de déontologie les marcheurs n'offrent pas grand chose de nouveau !

au comptoir
Messages : 3315
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par au comptoir » sam. 29 sept. 2018 10:09

les hommes sont des hommes, qu'ils soient socialistes, en marche, LR, cocos, FN, insoumis...
Le pouvoir permet de se donner tous les avantages possibles et rares sont ceux qui n'en profitent pas.
combien perçoit un sénateur, un député, un ministre est surtout, quels sont les avantages en nature dont ils bénéficient (voiture de fonction hélicoptère de fonction, appartement de fonction, prêt d'honneur sans intérêt (ou si peu), prix des cantines, régime de retraite, voyages "d'études".
Compte tenu des résultats obtenus que mérite, comme rémunération, ce personnel politique ?
un p'tit SMIC pas plus.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » sam. 29 sept. 2018 13:27

Je ne sais pas combien vaut le travail de nos députés , mais ce que je sais c'est qu'ils ne céderaient leur place pour rien au monde et qu'ils sont tous prêt à des compromis voire plus pour garder leur circonscription...

La promesse de campagne de Macron pour la réduction du nombre de députés vers 344 fait des vagues au sein de sa majorité vu qu'il va bien falloir supprimer certaines circonscriptions et ceux qui sont en place n'ont pas l'intention d'accepter ... Ils vont se recaser dans les collectivités locales, nous avons un exemple sur la commune avec un candidat malheureux aux municipales et qui a miraculeusement trouvé une place d'employé au sénat !

Mais en ce qui concerne la déontologie, il est vrai que ce sont des êtres humains par définition non fiables car sujets au péché originel , mais la différence avec l'électeur moyen, c'est que si un artisan fait du black, il ne s'en vante pas alors que ces hommes intègres de nouvelle génération n'ont pas cessés de clamer leurs qualités inégalables !

J'espère que les citoyens vont s'en souvenir aux prochaines élections !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » ven. 12 oct. 2018 10:19

J'avais initié ce sujet avec l'ancien directeur des mutuelles de Bretagne devenu depuis le chef de la cour des miracles et de ses voleurs, mais chaque jour on peut constater que les bonnes vieilles recettes politiciennes des copains restent en vigueur...

Le mari de la sinistre de la santé, medecin de formation qui était directeur de l'INSERM ( Institut national de la santé et de la recherche médicale) a été finalement contraint de démissionner contre son plein gré vu le conflit d'intérèt entre les responsabilités de son épouse et sa fonction.

Jusque la , mis à part le temps qu'il aura fallu pour qu'il soit contraint de partir alors que le conflit d'intérèt était connu dès la nomination de la sinistre, rien que de normal et en conformité avec une nouvelle déontologie ...

Voila que j'apprends que le brave homme qui se retrouvait devoir vivre aux crochets de son épouse et de son pauvre salaire vient de retrouver un emploi à sa hauteur comme ... Conseiller spécial de l'Elysée chargé de fournir des conseils juridiques au gouvernement sur la conformité de chaque projet de loi de l'exécutif au droit de l'Union européenne et à la Constitution française ! C'est comme si on donnait une équivalence de compétence à un avocat en terme de médecine ...

Une fonction inamovible sur les 5 prochaines années avec un revenu maximum d'environ 6000 € net par mois plus les frais pour sa présence aux réunions ... J'imagine qu'en plus, il va conseiller certains labos histoire d'arrondir les fins de mois difficiles !

Faut bien recaser les amis et les amis des amis.

Et pour revenir sur le cas du chef des voleurs, Anticor a réussi à "délocaliser" le sujet cette semaine pour enfin obtenir que 3 juges d'instruction reprennent le dossier non pas en Bretagne ni à Paris mais dans le Nord ... l'affaire avait été déclarée "classée sans suite" car prescrite par le parquet breton, on verra si les ch'tis seront aussi conciliants.

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mer. 17 oct. 2018 15:20

L'allocution du Président enregistrée à l'Elysée : 12 minutes pour ne rien dire qu'on ne savait déjà ...

Un Président à l'écoute des Français mais qui ne changera pas de "cap" ! Comprenne qui pourra ...

En fait pas grand chose de nouveau avec ces marcheurs ...

Comme il l'a dit très justement lors de son déplacement de Colombey les 2 églises à une vielle dame , "il ne peut distribuer aux uns que ce qu'il aura pris aux autres" ...

J'aurais espéré un peu plus de volonté de la part d'un homme qui se dit de progrès qui devrait pouvoir développer d'autres projets de ressources que le pillage des poches des contribuables !

Mais je me trompais !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » sam. 10 nov. 2018 11:27

Ces marcheurs nous font marcher !

Le porte parole ment effrontément lorsqu'il déclare qu'il n'avait jamais été question d'honorer le Maréchal Pétain ... indépendamment de l'opinion de chacun quand à ce sujet, le mensonge est bien constitué mais circulez , il n'y a rien à voir !

Emanuelle nous déclare que les 3/4 de l'augmentation des carburants est liée à l'augmentation du Baril ... donc le gouvernement n'y est pour rien soi disant ...

Je me suis rendu sur le site officiel : https://www.economie.gouv.fr/facileco/prix-lessence

Pour voir la réalité de ce qui constitue officiellement le prix à la pompe.

57,1 % de taxes appliquées sur le prix du carburant dans lequel le prix du brut ne représente que 33,5 % .

Vus qu'on achète pas des % mais des € , en monnaie réelle, cela fait que lorsque le brut passe de 80 € à 100 € , soit 20 % d'augmentation le montant du carburant augmente de 33,5 à 40,2 soit 6,7 alors que les taxes supplémentaires encaissées par Bercy augmentent de 11, 42 % ...

L'incidence hors raffinage et distribution est donc de 18,12 soit 36 % et pas les 3/4 ( 75 % ) comme déclaré par celui qui se dit Président ... Menteur !

Et le gouvernement ne peut rien y faire ... Qui fixe les taxes si c'est pas "bibi" ?

Pour faire simple, si on achetait avant la hausse un équivalent essence de 100 € , l'état percevait 57,1 € de taxes , et avec l'augmentation l'état pour le même équivalent en volume va percevoir 68,52 € et que nous ne pourrons mettre pour le même prix à la pompe que l'équivalent volume de 93,3 en raison de l'augmentation de 20% sur les 33,5 % que représentent le brut mais en tenant compte de la fiscalité , pour 100€ je n'aurais plus dans mon réservoir que 81,88 de l'équivalent "d'avant"

Alors, qui est le plus responsable du prix à la pompe , les méchants pétroliers ou "bibi" comme le dit "présidentiellement" celui qui se dit Président ...

Il ne s'agit pas d'un sujet simple mais il faut également tenir compte que tous les distributeurs comme Leclerc, Carrefour , Total etc sont tenu pour des raisons stratégiques de détenir 3 mois de stock ... En fait le carburant acheté aujourd'hui à la pompe a été acheté par nos pompistes il y a 3 mois et devrait être ajusté au jour le jour pour tenir compte du "vrai prix" à appliquer.

Mais qu'on ne nous dise pas que c'est l'augmentation du brut qui est la cause principale ... Menteurs !

milou77
Messages : 7740
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mer. 14 nov. 2018 16:03

De Gaulle disait "je vous ai compris" ... Nos marcheurs disent "nous vous avons entendu" et "en même temps" comme le dit notre très cher Président " on maintient le cap " !

On pourra bientôt offrir aux amis i litre de carburant comme cadeau d'anniversaire sans paraître ridicule ...

Les carburants augmentent , les péages vont augmenter vu que depuis octobre les concessionnaires ont le feu vert pour augmenter afin de couvrir les travaux qu'ile auraient du faire avec les profits engrangés, Les nouveaux contrôles techniques plus cher et surtout moins tolérants , le gaz qui a flambé depuis Janvier , le fuel domestique hors de prix ... En fait il n'y a guère que l'eau qui n'a pas engraissée ... Et bien sur pour les Emerainvillois la part communale de la taxe d'habitation

Et je ne mentionne pas notre très cher CSG , cet impôt sur l'impôt !

Les mesures annoncées par le premier sinistre montrent qu'il n'a visiblement aucune idée de la vie "normale" d'une personne qui doit se rendre sur son lieu de travail en conduisant sa propre voiture vu qu'il n'a pas de chauffeur et qui vit dans un domicile confortablement chauffé sans qu'il n'ait la moindre idée de ce que cela coûte au contribuable.

Une prime à la conversion de 4000 € maximum pour des personnes "non imposables" ... comment ces smicards vont ils financer un véhicule même d'occasion récent pour consommer moins mais coûtant 20 ou 25 000 € ... Et ces pôvres travailleurs pauvres ne bénéficient pas de la possibilité des indemnités km vu qu'ils ne sont pas imposables !

je ne parle même pas du summum Bobo de la voiture électrique qui ne se vendrait absolument pas s'il n'y avait pas la prime payée par l'ensemble des contribuables qui n'ont pas tous la possibilité de se les offrir pour le plus grand bonheur des bobos ... Fiat commercialise en Californie une version électrique de sa 500 sans aucune marge vu les coûts de fabrication et aucune n'est disponible à la vente en Europe vu qu'elle devrait être affichée au tarif gargantuesque de plus de 40 000 € pour le célèbre pot de yaourt ...

Plus de chaudières à fuel en 2035 selon le sinistre en chef , les Français de toutes les façons ne pourront plus se payer le coût du mazout rouge ... Ils pourront se chauffer au bois alors que ce moyen de chauffage est banni par la Mairie de Paris ... Faudra t'il mettre des filtres à particules sur les cheminées ou les condamner ?

Des pompes à chaleur , des chaudières à condensation sans tenir compte des conditions de fonctionnement est simplement inadapté et ouvre la porte à toutes les gabgies et escroqueries en tous genres ... Pour pomper de la chaleur , encore faut il qu'il y en ait tout comme la condensation ne peut être intéressante que dans certains circuits avec retour froid , tout cela demande pas seulement un remplacement de l'existant, mais aussi de profondes modifications des installations pour des coûts qui ne seront jamais amortis ni financièrement ni en confort, voire simplement impossibles à réaliser.

En fait , si vous ne l'aviez pas compris, nous sommes tous de mauvais citoyens , de mauvais parents refusant de reconnaître que nos 15 millions de foyers Français détruisent la planète en consommant des carburants et en voulant nous chauffer ... Et que la punition est l'augmentation continue des combustibles !

Attendons que les petits Chinois de la Chine profonde et les indous prennent goût au confort de nos pays développés et alors que nous représentons aujourd'hui 1% des émissions de gaz à effet de serre, nous ne représenterons plus alors que 0,1% au niveau mondial soit une vibration et nous respirerons les rejets ce ces braves gens !

Il y aura des bavures samedi, cela ne fait aucun doute vu les consignes données par l'exécutif et ce ne sont pas les déclarations du gouvernement sourd à l'appel du peuple qui changeront les choses.

Ils se foutent vraiment du peuple !

Verrouillé