En Marche : une nouvelle déontologie politique

Discussions diverses et variées
milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » jeu. 7 juin 2018 17:37

Nos marcheurs assis inconfortablement sur les bancs de l'hémicycle discutent aujourd'hui de la loi "anti fake news" chère à notre Emanuelle ...

Pourtant chaque jour ils nous distillent des "fausses nouvelles" comme par exemple ce matin la disparition à 300 millions d'€ près des 52 Milliards de déficits de la sécurité sociale !

Quels magiciens ces marcheurs, en une année à discuter et faire passer des textes dont les applications ne seront faites qu'au mieux en 2020, voila maintenant que le fameux "trou de la sécu" en moins d'une année devient un trou de souris !

Pour l'emploi, Carrefour va supprimer 1800 emplois de ses magasins Dia dont à peine 300 seront recyclés ... Quel beau terme lorsqu'il est appliqué au papier toilette mais insupportable lorsqu'il s'agit de personnes humaines ...

Ford à Blanquefort finalement ferme ses portes et 800 employés vont pouvoir aller tailler les vignes des châteaux environnants au lieu d'aller pointer au chômage ... Ajoutons Whirlpool , General Electric , la Souterraine etc etc

Mais malgré ça le chômage se réduit ... J'ai du mal à y croire !

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 12 juin 2018 21:48

oyé oyé bonne gens ...

"Demain on rase gratis"

Après "certaines" prothèses dentaires remboursées totalement en 2020 et selon un mode pas connu pour l'instant , voila qu'après les sans dents si chers à l'ancien gouvernement , nos marcheurs s'en prennent à ceux qui entendent mal ...

Rassurons nous, en 2021, il y aura un type d'appareil , celui datant des années 70 faisant le tour de l'oreille ; qui sera remboursé par la sécu et les mutuelles ... sous quelles conditions ? pour l'instant mystère mais l'annonce est faite !

Enfin, content de voir que celui que l'on nomme Président critique ces sahalots de rittals qui refusent un bateau médiatisé de 600 migrants tout en sachant très bien qu'il y a plus de 1000 autres chaque jour qui accostent sur les superbes plages du sud de la sicile !

Un seule solution, comme une lettre sans oblitération, retour à l'envoyeur afin de tuer le business des passeurs ...

En fait , c'est comme le cannabis , tout le monde dans le microcosme musulman sait qui dirige le business mais personne ne fait rien contre le blanchiment de l'argent des pauvres migrants ...

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mer. 20 juin 2018 09:04

Appelez moi "monsieur le Président" ...

Même si le rappel à ce que représente le respect la fonction même usurpée de Président de 25% de la population, le coup de com a très bien été orchestré vu que c'est par un tweet de l'Elysée que tous les journalistes accrédités et leurs rédactions ont été informées dans la nuit de la "fermeté" du locataire à titre gratuit de l'Elysée...

Le respect ne s'impose pas , il se gagne et ce n'est pas en utilisant des formules triviales histoire de "faire comme le petit peuple " du style "pognon de dingue" en parlant des aides sociales, que la fonction Présidentielle en sort grandie ...

Alors que la CSG a été augmentée , que les tarifs de l'énergie gaz et électricité ont explosés tout comme les carburants, les APL ne seront pas revalorisées alors qu'elles s'adressent quand même aux plus pauvres de la population ... La sinistre des aides sociales déclare qu'il faut faire des efforts et que tout le monde doit y contribuer ...
Vu les chiffres dévoilés des employés de l'Assemblée et du sénat , sans parler des frais somptuaires , effectivement tout le monde y contribue.

Entre temps, le Canard nous informe que l'Elysée vient de renouveler sa vaisselle pour la modique somme de 500 000 € ... Quel effort pour réduire les déficits ...

Lamentable, mais ça on le savait déjà. Souvenons nous en aux prochaines élections !

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » jeu. 28 juin 2018 16:00

Il faut se serrer la ceinture pour ne pas dépenser "tout ce pognon" !

Effectivement notre Manu national se serre la ceinture comme on a pu le constater encore lors d'un déplacement de 110 kilomètres et 35 minutes de vol. Jeudi matin 14 juin , entre la Roche-sur-Yon, en Vendée, et Rochefort en Charente-Maritime.

188 km/h pour un Falcon, quelle publicité pour ce fleuron dde Dassault ...

La question n'est pas tant ces 110 km mais les 1000 km aller et retour de la promenade à la campagne de notre très très très cher Président ...

Après la vaisselle de l'Elysée pour 500 000 € , la piscine de Brégançon pour un montant indéfini entre 10 000 et 35 000 € qui finira plutôt autour des 100 000 € en tenant compte des parasols, transats et serviettes de bain aux armoiries du Chanoine de Latran ... Le Président des très riches est bien rentré dans le costume !

Faisons le savoir en relayant les informations pour qu'aux prochaines élections ces enfoirés se fassent bouler !

http://www.leparisien.fr/politique/un-f ... 774317.php

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » dim. 8 juil. 2018 10:16

J'imagine que Manu va encore s'exclamer " tout ce pognon" en découvrant le coût du Congrès de Versailles qui s'élève à la bagatelle de 286 000€ !

Je me demande pourquoi toute cette mascarade ne se fait pas en costumes d'époque avec le lever du Roi entouré de ses minets et l'analyse de ses sécrétions matinales ... Brigitte étant bien sur au Petit Trianon totalement restauré de façon magnifique ! Vous aurez compris que c'est le petit Trianon qui a été restauré , pas la Brigitte.

Mais comme tous les autres, ça n'est pas grave car ce n'est que de l'argent public ... Et moins cher que les réunions électorales lyonnaises illégales durant la campagne Présidentielle ...

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » ven. 20 juil. 2018 09:28

Et voila que quelqu'un de bien intentionné a révélé dans un premier temps une vidéo d'un "Ben vulgaris" se défoulant déguisé en policier et tapant allègrement sur un manifestant lors des manifs du 1er mai ... Aujourd'hui il y en a une deuxième révélée par Le Monde ou il plaque une dangereuse femme contre un mur !

Carrière commencée bénévolement au pays de la Martine Lilloise , puis officiellement au sein du PS , viré comme chauffeur du ministre Montebourg après un délit de fuite, avant de rentrer chez les marcheurs ou ... dans le marcheur ?

On peut se poser la question lorsqu'on voit l'embarras du chef de l'état devant la révélation de la généreuse protection dont a bénéficié ce Ben.

Il n'y a pas à dire, En Marche offre bien une nouvelle déontologie politique !

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » sam. 21 juil. 2018 09:25

Pour l'instant, il y en a quelques un qui se posent des questions ...

Le patron des Marcheurs leur a communiqué des phrases types pour répondre à la polémique et je pense que d'ici lundi nous aurons des explications logiques sur cette affaire de barbouze qui ne peut qu'accréditer la théorie d'un cabinet noir comme sous chaque président ...

Pour l'instant, le premier sinistre en suiveur du tour de France et le président se gardent bien de donner des infos ... Son altesse sénilissime qui dans un premier temps disait être au courant en ayant visionné la vidéo est devenu amnésique et ne se souvient plus de rien ...

Je me demande pourquoi il y a des écoles de formation de policiers et de gendarmes si au plus haut de l'état on utilise des voyous de bas étage avec des pouvoirs suprèmes pour des tâches de police ?

A noter dans la vidéo que la gamine qu'il a extirpé puis collée au mur est restée debout malgré les 2 balayettes destinées à la faire tomber ... A l'école de police j'imagine pourtant qu'en cours de self défense on leur apprend cette technique, mais encore aurait il fallu qu'il y aille !

De toutes les façons, notre gouvernement ayant la majorité , ils peuvent continuer à oeuvrer comme dans une république bananière de façon tout à fait constitutionnelle vu la majorité absolue qu'ils ont ...

Si vous avez voté pour ces enfoirés de menteurs et magouilleurs, pensez aux prochaine élections pour essayer de corriger le tir ... Les grands électeurs des communes élisent nos sénateurs alors il ne faudrait pas qu'en plus ils aient la majorité au sénat !

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par au comptoir » jeu. 26 juil. 2018 07:56

MILOU, tu as raison, mais voter pour qui ? ils sont tous identiques.
Une seule différence existe : la droite libérale ne brasse pas de grandes idées philosophiques (amour du peuple, défense du pauvre, haine de l'argent) alors que la gauche veut nous faire croire que ses membres sont tous issus de milieux défavorisés, qu'ils sont pauvres, qu'ils vont tout changer, qu'ils sont honnêtes... Pourtant après MITTERRAND et BOUBOULE , l’électeur aurait du comprendre tout cela. Mais l’électeur comprend t il ,quelque chose ? Quand on voit qu'au champ tortu l'association a comme président Monsieur HULEUX, cela fait peur.
C'est l’hypocrisie de cette gauche qui m'insupporte le plus

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » lun. 27 août 2018 16:28

Effectivement nos marcheurs Macroniens développent quelque chose de nouveau : la mise à sec des classes moyennes et des vieux !

Les mesures "assumées" par le premier sinistre touchent en fait les moins "nantis" et les retraités ... Certes, les entreprises verront une réduction un peu moins importante des charges sociales sur les bas salaires, mais cela reste une vibration sur les budgets privés.

Pas de coupes sombres dans les budgets des ministères, dans le train de vie de l'état ... faut pas déckonner quand même !

Par contre, encore au moins 2 ans sans revalorisation des pensions alors que tous les signes montrent un retour de l'inflation qui fin 2020 aura certainement atteint les 5 à 6 % de perte de revenu supplémentaire sur les 5 années précédentes ... Si on ajoute l'explosion du prix des carburants , de l'énergie en général et des loyers les "derniers de cordée" n'auront pas de soucis d'obésité ...

Contrairement à ce qu'ils disent, il ne s'agit plus de quelques € ... si on ajoute en plus la CSG les retraités auront alors perdu plus de 15% sur 5 années ... Toujours autant de moins d'achats et en conséquence de rentrées de TVA ...

Et si tout cela ouvrait finalement la porte discrètement à la suppression des revalorisations systématiques de salaires, de pensions et d'allocations ... "Tout ce pognon" comme éructe Emanuelle !

Le problème c'est bien ce gouvernement des très riches et des groupes industriels qui eux ont présenté des comptes bénéficiaires comme jamais permettant le versement de dividendes de plus de 53 milliards en hausse de plus de 23 % sur un an ... L'actionnariat devient un bon placement en regard du livret A !

La politique des gouvernements de gauche bobo, de Bouboule à Emanuelle a du bon pour les entreprises mais malheureusement cela ne se voit pas du tout dans le bien être de la population ni par des réductions des chiffres du chômage ...

milou77
Messages : 7723
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » jeu. 6 sept. 2018 18:33

après la démission de Hulot et le nomination de De Rugy , voila que se libère la très convoitée place du perchoir avec en tète des candidats un certain Ferrand mis en cause pour une question "morale" dans une affaire juteuse de la Mutuelle de Bretagne ... Bientôt le chef des voleurs ?

Enfin, on voit bien qu'il n'y a rien de neuf sous la semelle des marcheurs et encore moins des écologistes sans parler de l'obscure sous ministère des sports ...

Répondre