En Marche : une nouvelle déontologie politique

Discussions diverses et variées
milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 1 mai 2018 10:14

Nouvelle déontologie ? ... Le mensonge d'état est toujours d'actualité !

L'information avait fait le tour des médias : les Macron réglaient eux-même leurs dépenses, du dentifrice aux croquettes du chien en passant par la taxe d'habitation. Problème ? Un ancien secrétaire d'Etat a remarqué une anomalie dans cette histoire.
on a pu lire le 29 avril, entre autres dans Le Progrès, Le Figaro et sur BFMTV :

«Dentifrice, croquettes, taxe d'habitation... : les Macron règlent leurs dépenses personnelles» ; «A l'Elysée, Macron paie lui-même la taxe d'habitation en attendant de la supprimer», ou encore «A l'Elysée, les Macron payent eux-mêmes leur taxe d'habitation»

Pourtant, étant locataire de l'Elysée depuis mai 2017, il ne recevra son avis d'imposition comme n'importe quel autre citoyen qu'en automne de cette année 2018 ...

C'est peut être vrai pour les croquettes et le dentifrice , mais il ne faut quand même pas nous prendre que pour des neu-neu ...

Heureusement que le média Russe RT existe, même si tous les articles ne sont pas parôles d'évangile, mais on y apprend les nouvelles environ 48 h avant les médias officiels du grand public ...

Les évènements de Bagnolet et ses supermarchés de la drogue dont nous avons entendu parler ce week end passé, étaient détaillés il y a une semaine tout comme la disparition pour cause de quarantaine du chène planté conjointement par Trump et Macron dans les jardins de Washington ...

Le bureau de la propagande est "en Marche" !

https://francais.rt.com/france/50263-on ... habitation

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » ven. 4 mai 2018 09:16

Après le mensonge grossier sur la taxe d'habitation, repris du reste par le député PS René Dozière qui s'est spécialisé sur l'analyse des comptes entre autres de l' Elysée, voila maintenant que notre Jupiter voyageur est pris en flagrant délit de mensonge sur les hopitaux ...

Pourtant Emmanuel Macron l'avait dit les yeux dans les yeux aux journalistes sur le plateau de BFMTV le 15 avril : «Il n'y aura pas d’économies sur l’hôpital dans ce quinquennat, je vous rassure.»

Problème : selon une circulaire émanant des services de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, une économie substantielle a bien été prévue dans le budget hospitalier.

Figurant en annexe de cette circulaire épaisse de 70 pages datée du mois d'avril, on la retrouve sous l'appellation... «économies». Il est précisé à ce titre : «960 millions d’euros pèseront directement sur les établissements de santé en 2018.»

Pas d'économies sur l'Hopital ? ...

C'est vrai que les "très riches" vont plutôt à l'hôpital de Neuilly plutôt que dans un hôpital de APHP ... Alors réduire les budgets pour les "pauvres", les "sans dents" et la populace n'a pas d'importance !

au comptoir
Messages : 3324
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par au comptoir » dim. 6 mai 2018 10:09

Attention, neu neu est un terme à ne pas employer. Un vert emerainvillois a porté plainte au pénal, contre une association qui l'a affublé d'un tel qualificatif.
Certes, HOLLANDE est souvent traité de neu neu, mais notre vert est beaucoup plus important pour le pays, pour la commune, et malgré tous ses échecs électoraux, possède une tête ÉNORME? en volume du moins.
On raconte qu'il a ramené a sa maman, quand il était petit, 10 Kg de pommes de terre dans sa casquette. C est dire.
Alors attention à ne pas le chambrer car son humour est du même niveau que celui des dirigeants soviétiques des années 50 et son ego surdimensionné.

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » dim. 6 mai 2018 10:13

au comptoir a écrit :
dim. 6 mai 2018 10:09
Attention, neu neu est un terme à ne pas employer.
Comme LFI a fait la "Fête à Macron" hier, aux prochaines municipales nous ferons la Fête à Neu Neu ...

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 8 mai 2018 16:37

Peut être un signe ... La série "Camping Paradis" a fait plus d'audience que le reportage à la gloire du dieu Jupiter !

Cela n'est pas une manifestation dans la rue, mais ç'est quand même un signe ...

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » dim. 13 mai 2018 18:06

Le porte parole du gouvernement de sa majesté Macron était ce matin sur RTL et répondait aux questions qu'il avait visiblement préparées ...

L'attentat d'hier soir par le Français d'origine Tchétchène fiché S ne pouvait bien évidemment pas être évité car personne ne connaissait ce "loup solitaire" sauf bien sur la DGSE. Toujours est il que pour répondre à la proposition de Wauquiez d'expulser les fichés S , le porte parole bobo Parisien méprisant a expliqué qqu'il ne fallait surtout pas toucher aux fichés S car ils sont une source de renseignements ... Fichés S dormez tranquille, en fait c'est comme au Clos chez nous avec les dealers chouchoutés par la Police !

Mais pour revenir à la déontologie et la morale de nos gouvernants, un compte rendu de réunion de cadres SNCF et du ministère des transport et sa sinistre en chef publié dans les colonnes du Parisien aujourd'hui démontre le but final toujours nié de la réforme à savoir la revente par appartements de la SNCF et la suppression des lignes considérées petites et/ou non rentables ... Etrangement alors que l'article est dans la presse ce matin, le porte parole n'a pas été interrogé à ce sujet ...

«La compagnie ferroviaire a demandé au gouvernement de limiter l’incessibilité des titres de l’entreprise publique à la seule holding» affirme ainsi Le Parisien, commentant le document qui correspondrait au compte rendu d’une réunion de travail entre des cadres de la SNCF et des membres du gouvernement.
Afin de comprendre le sens de cette phrase, il est à noter que la «holding» est la structure qui regroupe les actions des différentes sociétés du groupe SNCF, lui permettant ainsi de garantir une unité de direction. Car en effet, le groupe est composé de trois établissements, actuellement publics : SNCF, SNCF Réseau et SNCF Mobilités, ces trois entreprises ayant chacune leur propre cœur de métier.
Pour rebondir sur le contenu de la note interne, le quotidien a rapporté les craintes du syndicaliste de SUD Rail, Fabien Villedieu : «Si seule la holding est protégée, rien n’empêchera la direction de céder ou d’ouvrir le capital de SNCF Mobilités (qui gère les trains) ou de SNCF Réseau (qui gère l’infrastructure) [...] cette demande ouvre la voie à une privatisation de l’entreprise publique alors que depuis des semaines, le gouvernement et la direction nous répètent en chœur que cette réforme ferroviaire n’est pas la privatisation de la SNCF.»


J'imagine que les syndicats ne vont pas apprécier que la sinistre des transports se soit foutu d'eux...


Nos gouvernants nous mentent ! C'est pas nouveau, mais eux ils ont dit qu'ils étaient parfaits ...

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 22 mai 2018 16:02

Notre Jupiter s'attaque personnellement aux banlieues et déclare fièrement dans les salons luxueux de l'Elysée à propos de Grigny et des quartiers de banlieue en général :

"Cela n'aurait aucun sens que deux mâles blancs, qui ne viennent pas de ces quartiers proposent un plan"


Il est vrai que parler de quartiers défavorisés et de pauvreté sous les ors de la République est bien le lieu idéal ... 600 personnes invitées à écouter un discours annoncé "court" qui en final a duré 1h30 avant les petits fours ... En fait , un discours moins on a à dire et plus on l'étale !

Rapport Borloo annoncé à grands cris dans la presse et un enterrement de première classe devant 600 personnes ... Quel gâchis !

Dans ce cas, pourquoi avoir donné à Borloo mandat pour un rapport dont je ne connais pas le contenu et donc que je ne critique pas ... 7 mois de travail ( c'est ce qui se dit ) , 60 pages ( Tibery avait fait plus concis ... ) et plusieurs centaines de milliers d'€ plus tard il est enterré !

"deux mâles blancs" , cela sous entendrais que les banlieues ne sont pas légitimes pour des blancs ? Faudrait il que ce soit des "non blancs" et des immigrés qui rédigent les propositions ?

" Une femelle noire" J'imagine que dans son esprit, avoir eu la guyanaise Taubira en sinistre de la justice a du lui confirmer de virer sa cuti et le rendre insomniaque !!!

J'espère qu'à Grigny, ils vont l'initier aux tournantes et autres joyeusetés de "mâles de couleur" que d'après de plus en plus de rumeurs il semblerait apprécier !

Enfin, point positif en dehors du plan banlieue initial , suite à la démonstration de Kalachnikov à Marseille ce WE, le gouvernement va s'attaquer au trafic de stupéfiants dans les cités à partir de cet été ... alors je me demande si le Clos est une cité ?

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » dim. 27 mai 2018 09:07

Une nouvelle déontologie ?

Ils nous mentent comme les autres sauf qu'eux ils se vantent de ne pas le faire !

La reprise de la dette de la SNCF à hauteur de 35 milliards ne se fera pas au détriment des contribuables selon le premier sinistre ...

Ils augmenteront simplement le déficit pour ne pas augmenter les impôts ... super !

J'aimerais qu'ils expliquent à la population contributive d'ou vient l'argent ou d'ou viendra l'argent pour payer le déficit si ce n'est des poches des contribuables ...

Ils nous mentent et comme un train fou continuent à dépenser des milliards que nous n'avons pas dans des aides aux plus riches et bientôt aux grands frères !

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 29 mai 2018 18:14

Comme disait Chirac, le promesses n'engagent que ceux qui y croient ...

Le locataire de l'Elysée est bien dans la même lignée et le dernier exemple est le projet de Loi "agriculture et alimentation" voté à l'Assemblée mais sans l'Interdiction promise du Glyphosate ...

Hulot avale sa dernière couleuvre et va ainsi passer quelques semaines pour la digérer !

Le summum revient quand même au porte parole Benjamin Griveaux qui a assuré que même si l'interdiction n'est pas inscrite dans la Loi votée, la sortie de ce pesticide se ferait «en partenariat avec les industriels» ... Mais "pas avec les agriculteurs» ... Et on nous dit que les lobbies industriels ne sont pas actifs !

Pourquoi le sinistère de la santé n'est pas le premier partenaire pour un sujet qui semble t'il concerne un produit reconnu cancérogène ? ... La santé de Monsanto est certainement plus importante que celle des consommateurs Français !

Donc , pas de soucis, pas besoin de faire de stock pour refaire nos pelouses, on va trouver du roundup dans les rayons de jardineries pendant au moins les 10 prochaines années !

Un Président des riches et des industriels soutenu par des députés totalement disciplinés .... J'espère que les électeurs s'en souviendront ...

milou77
Messages : 7762
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Message par milou77 » mar. 5 juin 2018 09:44

Voila maintenant que Anticor , association très active contre la corruption comme elle l'a prouvé dans l'affaire Fillon mais qui avait oubliée l'affaire Ferrand , lance l'affaire du secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler qui fait partie de la famille des propriétaires de MSC principal client des chantiers navals de l'Atlantique à St Nazaire ... Sous l'ère Moscovici à Bercy il siégeait en tant que haut fonctionnaire au conseil d'administration de M SC ...Ensuite Il a été directeur financier en suisse de la société Italo-Suisse ... Et pourtant il ne les connait pas !

il est évident que des conflits d'intérèts ont plus de chances d'exister avec les origines de ces messieurs qui ne viennent pas d'une cité HLM du 93 ...

Le Président des "riches" ? .. non des "très riches" et la pour une fois, je suis d'accord avec Hollande !

Répondre