LES GRECS

Discussions diverses et variées
milou77
Messages : 7725
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GRECS

Message par milou77 » ven. 24 juil. 2015 18:37

Michel Morin a écrit :Tu as aussi parlé de bobos du marais, c'est sûrement une coïncidence? Mimile, pour une fois, aie des testicules, assume toi!
Je ne vois pas ou tu veux en venir ...

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: LES GRECS

Message par Michel Morin » ven. 24 juil. 2015 23:02

Oh que si, tu vois très bien; mais manque de gonades de ta part!
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GRECS

Message par au comptoir » sam. 25 juil. 2015 12:07

Dans ta phrase, "Tu as aussi parlé de bobos du marais, c'est surement une coïncidence? "il faut terminer par un point, oh grand donneur de leçons.
De plus entre le point d'interrogation et le dernier mot, il convient de laisser un espace.
Serais tu aussi nul en syntaxe qu'en histoire, en philo, en économie, en politique ?
Je me pose aussi la question sur l'utilisation du point d'exclamation dans "assume toi".
Un point d'exclamation est comme rire de vos propres plaisanteries, écrivait un écrivain anglais (selon WIKI)
Cela correspond du reste à ton caractère.

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: LES GRECS

Message par Michel Morin » sam. 25 juil. 2015 13:19

au comptoir a écrit :Dans ta phrase, "Tu as aussi parlé de bobos du marais, c'est surement une coïncidence? "il faut terminer par un point, oh grand donneur de leçons.
Après un point d'exclamation, il faudrait ajouter un point! C'est du grand n'importe quoi! Tu t'enfonces!
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

au comptoir
Messages : 3299
Inscription : ven. 3 avr. 2009 11:07

Re: LES GRECS

Message par au comptoir » sam. 25 juil. 2015 17:58

Tu es borné. Il faut utiliser le point et non le point d' interrogation. Tu me fais penser à un vilain gamin qui ne veut pas comprendre ou qui est totalement à la masse.

milou77
Messages : 7725
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GRECS

Message par milou77 » sam. 25 juil. 2015 18:14

au comptoir a écrit :Tu es borné. Il faut utiliser le point et non le point d' interrogation. Tu me fais penser à un vilain gamin qui ne veut pas comprendre ou qui est totalement à la masse.
Lorsqu'il n'y a plus de solutions , il reste "le point sur la tronche" ... "Poing" ou "point" : ça sonne pareil alors ou est le problème , c'est compliqué le Français !

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: LES GRECS

Message par Michel Morin » sam. 25 juil. 2015 21:08

au comptoir a écrit :Tu es borné. Il faut utiliser le point et non le point d' interrogation. Tu me fais penser à un vilain gamin qui ne veut pas comprendre ou qui est totalement à la masse.
Le point d'interrogation dépend du sens de la phrase et non de sa forme :

http://grammaire.cordial-enligne.fr/manuels/U_INTER.htm

Encore perdu une occasion de se taire le comptoir sans point!
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

Michel Morin
Messages : 2501
Inscription : lun. 16 janv. 2006 19:26
Localisation : Emerainville (Bourg)
Contact :

Re: LES GRECS

Message par Michel Morin » sam. 25 juil. 2015 21:10

milou77 a écrit :.... il reste "le point sur la tronche" ... "Poing" ou "point" :..... !
C'est une invitation, Mimile?
Politique ultra libérale: l'ULEM en a rêvée, Macron la fait!

milou77
Messages : 7725
Inscription : sam. 17 juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: LES GRECS

Message par milou77 » dim. 26 juil. 2015 08:53

Nous sommes devenus trop civilisés ...

frederic
Messages : 1095
Inscription : mar. 5 févr. 2008 11:21

Re: LES GRECS

Message par frederic » dim. 26 juil. 2015 09:42

Dernières nouvelles : les créanciers européens viennent en Grèce pour voir à quoi sert les quelques 450 milliards qu'ils ont donnés (plus personne n'imagine qu'il s'agit d'un prêt) au Pays.
Horreur : "ils ne ont pas les bienvenus" Véridique !
S'ils n'avaient pas protesté, ils auraient été relégués dans un bled perdu, certainement pour les mettre à l'abri de la fameuse "dignité grecque" !
On met ça dans un scénario de film, personne n'y croit....

Répondre