DOSSIER : Intercommunalité

Lettre de M. Alain Kelyor, Maire d’Emerainville, au conseil communautaire de l’agglo Paris Vallée de la Marne

Mesdames, messieurs, chers collègues,

Je suis désolé, mais les deux élus d’EMERAINVILLE ne seront pas présents ce soir au conseil communautaire.

Nos absences précédentes étaient motivées par des insultes qu’avait prononcées à mon égard monsieur Paul MIGUEL, président de l’intercommunalité lors d’une réunion des maires des douze communes composant PARIS VALLEE DE LA MARNE.

Vous avez pu constater, cependant, qu’à chaque commission de travail un élu d’EMERAINVILLE était présent et qu’aucun dossier de l’intercommunalité ne nous était inconnu.

Compte tenu du contrat de gouvernance, le conseil communautaire n’était plus qu’une chambre d’enregistrement et l’absence des deux voix d’EMERAINVILLE (sur 65 voix) ne posait guère de problème à la bonne marche de notre collectivité.

Notre absence de ce soir se justifie par :

  • Les risques inhérents au coronavirus, l’épidémie étant loin d’être terminée,
  • Notre manque de légitimité actuelle pour représenter notre commune, les élections municipales n’en étant encore qu’au second tour.

Nous ne donnons aucun pouvoir pour nous représenter.

Nous avons déjà fait connaître aux émerainvillois par l’intermédiaire du FACEBOOK « Emerainville au Cœur de PARIS VALLEE DE LA MARNE » notre position sur l’ordre du jour et notamment sur les comptes administratifs.

Nous vous saurions gré de bien vouloir lire cette déclaration dès le début de la séance et de l’inscrire dans sa totalité au procès-verbal.

 

 

Retour à liste des courriers