DOSSIER : Pharmacie

Réponse de M.Le Maire à un courrier de l'ARS (Agence Régionale de Santé)

En bas de page : le courrier de l’ARS

 

 

Madame Bénédicte DRAGNE EBRARDT

Directrice Pôle Efficience,

AGENCE REGIONALE DE SANTE

ILE DE FRANCE

35 rue de la Gare – Millénaire 2

75935 PARIS CEDEX 19

 

Emerainville, le 10 décembre 2018

N/Réf. : AK/DC/SR/12.132

Objet : v/courrier en date du 28 novembre 2018

Implantation d’une pharmacie sur Malnoue

 

Madame la directrice,

En main votre lettre du 28 novembre 2018.

Je regrette que pour les raisons législatives la situation spécifique d’EMERAINVILLE ne puisse pas être prise en considération.

Cette impossibilité regrettable ne se poserait sans doute pas si le hameau était une ville et le bourg une autre. Je vous laisse donc juger de l’absurdité causée par des textes généraux qui ne prennent jamais en considération les réalités locales

En conclusion, pour bénéficier d’une pharmacie, il faudra réaliser une scission de commune que ne renierait pas KAFKA.

Il va de soi que je transmettrai votre lettre aux résidents de la maison de retraite ainsi qu’à l’ensemble des habitants du hameau.

Je vous prie d’agréer, madame la directrice, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Le maire,

Alain KELYOR

 

P.S. : Dans l’état actuel et sans tenir compte des chiffres de l’I.N.S.E.E. qui datent de plusieurs années, le bourg aurait 4000 habitants et Malnoue entre 5 et 6000 habitants.

 

 

Retour à liste des courriers