DOSSIER : Discours

Discours du Maire au conseil municipal du 19 juillet 2018

Chers Collègues,

Lors  du dernier Conseil Municipal, les élus socialistes ont voté contre la mise en place de l’opération Argent de poche, nous considérant au passage comme des esclavagistes.

Je précise que la gratification horaire, a été fixée en 2015 par le gouvernement socialiste de François Hollande qui pour une fois a sorti un texte bon bonne, voire très bon.

Aux stériles discussions hautement philosophiques, qui n’aboutissent à rien, la majorité que nous sommes préfère les nombreux témoignages et l’accueil très positif de cette opération qui  je vous le rappelle est  unique en Seine-et-Marne,  auprès des familles et de nos jeunes.

Aux politiques d’assistanat, qui polluent nos quartiers depuis 1982, nous préférons faire le choix d’une éducation basée sur des valeurs fondamentales telles que le travail, l’exemple, la fierté, le goût de l’effort, pour nos jeunes. 

Ce n’est que sur ces bases que le mot prévention et citoyenneté prend tout son sens !

Côté résultats, pour une petite commune comme la nôtre, en moins d’une semaine,  55 jeunes Emerainvillois ont fait acte de candidature,  sans compter les nombreuses autres qui venaient de communes voisines.

Les 40 jeunes Emerainvillois disponibles en juillet ont trouvé une place dans les services municipaux.

Les 15 autres seront prioritaires sur les prochaines sessions.

Car devant le succès rencontré et les résultats positifs tant socialement que pédagogiquement, nous élargirons le dispositif aux vacances de Toussaint et de Printemps.

Je suis fier de cette jeunesse.

Alain Kelyor

 

 

Retour à liste des courriers