Conseils municipaux

Compte rendu du conseil municipal du 28 Mars 2014

Allocution de M.Le maire :

Mesdames, Messieurs,

Pour la 4ème fois, les émerainvilloises et  les émerainvillois  nous confient la gestion de la commune pour les 6 ans à venir.

Je les en remercie très sincèrement et  je sais qu’en votant ainsi, ils ont choisi des femmes et des hommes, disponibles et responsables, au-delà de tout clivage politique.

Ce mandat qui nous est délivré valide la politique que nous menons depuis 19 ans et les choix que nous avons réalisés pour qu’Emerainville soit une ville solidaire pour ceux d’entre nous qui sont en difficulté, une ville où l’environnement est privilégié, mais aussi une ville gérée avec rigueur.

Le programme que nous avons proposé à nos concitoyens pour la nouvelle mandature est dans la continuité de tout ce qui a été accompli jusqu’à ce jour, et ils savent que  nous avons toujours tenu nos promesses.

Je remercie aussi tous ceux qui n’ont pas désiré poursuivre leur mandat pour des raisons diverses (âge, santé,…..)

C’est pour les équipes que j’ai eu l’honneur de conduire, une immense satisfaction.

Pour la première fois à Emerainville, 4 listes étaient en présence , et obtenir la majorité dès le premier tour n’est donc pas anodin.

La campagne électorale n’a pas été « un long fleuve tranquille », mais aujourd’hui je veux rendre hommage à nos concurrents.

Il n’était pas facile pour un candidat qui ne connait la commune que depuis 3 mois, de se faire adopter par des électeurs qui ne le connaissaient pas, même s’il avait reçu l’aide appuyée de la communauté d’agglomération, du conseil général et du conseil régional.

Sa tâche était d’autant plus délicate qu’il est courageux, en ces temps très difficiles pour les français, de porter les couleurs du parti socialiste. Bien sur il a évité l’erreur de l’inscrire sur ses documents de campagne, mais nul n’a été dupe compte tenu de ses soutiens et de son mandat de conseiller régional PS du Val de Marne.

Je regrette seulement les insultes proférées par les membres de  la liste PS et je regrette aussi, cette affirmation dans un des tracts de la même liste :

« Fort de mes rapports privilégiés avec le conseil général, je ferai en sorte que chaque personne puisse bénéficier de l’aide à domicile, que les différentes allocations soient versées … »

C’est une honte de confondre la politique et le clientélisme.

Aujourd’hui, des membres de la même liste PS  siègent dans l’opposition du conseil municipal et nous souhaitons tous, par respect de leurs électeurs, qu’ils n’agissent pas comme au cours des mandats précédents, en désertant les instances municipales au prétexte qu’ils n’ont pas été majoritairement élus.

Je terminerai en renouvelant tous nos remerciements à celles et ceux qui nous ont soutenus et encouragés, et en nous mettant dès aujourd’hui à la tâche pour servir tous les émerainvillois, ainsi qu’ils nous l’ont demandé.