Compte rendu réunion publique quartier centre bourg le 25 novembre

Le jeudi 25 novembre 2021, plus de 60 personnes se sont réunies en Mairie autour du Maire et des élus pour évoquer les sujets d’actualité du quartier centre bourg.

Compte-rendu

Remarque : une délégation d’une quinzaine de personnes de la section badminton du MES s’est invitée à la réunion pour faire part de revendications totalement étrangères à l’ordre du jour. M. le Maire a laissé la parole aux personnes qui souhaitaient s’exprimer. Malgré ses efforts, le débat n’a pu se mener avec sérénité. Une fois le sujet épuisé, les membres de la délégation se sont dirigés vers la sortie montrant leur peu d’intérêt pour l’objet de la réunion publique.      

Monsieur le Maire introduit la réunion en laissant la parole aux habitants souhaitant poser des questions.

1er question : Au champ tortu plusieurs panneaux de signalisation de rues ont disparu…

Réponse du Maire : C’est du vandalisme. Les nouveaux ont été commandés. Ils sont en fabrication.

2e question : Merci pour la remise en place de l’éclairage dans la rue.

Réponse du Maire : C’est normal.

3e question : Que comptez-vous faire pour les bouchons de plus en plus sérieux à Émerainville ?

Réponse du Maire : Ce n’est pas la compétence de la Ville. C’est national. Le problème est que beaucoup de véhicules passent par la Ville parce que la Francilienne est bouchée. Émerainville sature. Nous sommes en train de voir pour modifier les pistes cyclables (compétence Agglomération).

4e question : Le feu que vous mettez « clignotant » à une certaine heure tous les jours rue d’Émery débloque la circulation : n’y a t-il pas possibilité de supprimer le feu définitivement ?

Réponse du Maire : Il protège les enfants des écoles ! On ne peut pas le supprimer. Le problème général c’est la circulation qui est devenue « monstrueuse ».

5e question : Bientôt la Ville va devenir propriétaire des rues du centre-ville…

Maire : Comment ?

5e question, suite : Oui, la rue des-bavards etc.

Maire : Pas du tout. Il faut que les copropriétées soient demanderesses pour que nous reprenions la voirie, mais pour l’instant rien n’est prévu dans ce sens.

Réponse Fabrice Beaudry (services techniques) : Madame parle de la voie qui se trouve derrière la boulangerie, c’est comme la rose-bleue etc. C’est en signature chez le notaire.

5e question, suite : Vu que la Ville va devenir propriétaire, comment s’organiseront les stationnements ?

Réponse du Maire : On verra, nous n’en sommes pas là.

6e question : Intervention de la délégation badminton hors ordre du jour.

7e question : Il y a un petit parking rue des-bavards. Il y a souvent des jeunes là-bas. Une voiture y a été incendiée. La police devrait passer de temps en temps.

Réponse du Maire : On ne peut pas rendre la mairie responsable de la présence de ces jeunes. Nous avons une Police Municipale et des caméras… Le problème aujourd’hui : on ne trouve pas de policiers municipaux à embaucher alors que les délinquants sont de plus en plus violents. C’est le problème de l’insécurité en France. Attention : nous sommes la commune où il y a le moins de violence dans le Val-Maubué car nous avons de l’expérience. Seul souci : le clos d’Emery où le trafic de drogue sévit. Mais nous travaillons sur tout cela !

8e question : Ce parking rue des-bavards est un vrai dépotoir.

Réponse du Maire : Si le quartier est sale, c’est de la faute des habitants. En 2017, nous avons créé une brigade « spéciale propreté » qui passe partout tous les jours, mais malgré cela, les poubelles sont toujours pleines… C’est un problème culturel.

Vous dites qu’il faut poser plus de caméras : vous savez, on en a plus de 80 déjà. Et c’est administrativement très long d’en poser de nouvelles. Les caméras sont efficaces mais ce n’est pas forcément une solution que d’en mettre toujours davantage.

Juste une remarque enfin : les ordures ménagères sont une compétence « Sietrem », pas « Mairie ».

9e question : Les poubelles (allée de la Pierre-rouge) de la pharmacie/boulangerie posent problème.

Réponse du Maire : Nous savons qu’il va y avoir des modifications sur cette place mais attention : nous ne sommes pas propriétaires. Nous savons que le Docteur Esser veut s’agrandir et que des modifications vont apporter du mieux pour la gestion des poubelles. C’est « CDC Habitat » qui gère cela.

10e question : Des gens laissent leurs poubelles dehors tout le temps alors qu’il est bien stipulé qu’elles doivent être sorties la veille du ramassage. Vous pouvez agir.

Réponse du Maire : Est-ce le rôle de la mairie de mettre des pv, des pv, des pv ? mais nous le faisons

Police Municipale (responsable du service) : Pour une poubelle c’est une contravention de 1er classe, 35 euros.

Réponse du Maire : Pour les rats, voir avec l’agglomération au 01 60 37 24 24. Ils font des dératisations régulières, la dernière remonte à octobre.

 11e question : Il faudrait que ce problème de poubelles soit réglé vers la pharmacie : on pourrait gagner trois places de stationnement.

Remarque du Maire : nous sommes en conflit avec Antin, bailleur social, qui ne veut pas cacher ses poubelles qui sont malheureusement trop visibles depuis la rue devant la place du 8-mai-1945… (C’est une entrée de ville, en termes d’images c’est important). Cela fait deux ans que nous cherchons à ce qu’Antin cache ces poubelles, mais cela ne bouge pas.

Remarque de Fabrice Beaudry (services techniques) : On a eu un retour aujourd’hui : Antin va construire le local à poubelles… C’est bien, ça avance enfin.

12e question : Allée de la Pierre-Rouge : on a beaucoup de véhicules qui arrivent à trop vive allure. C’est très dangereux, surtout pour les enfants.

Réponse du Maire : C’est de l’incivilité, vous savez. Si l’on met des dos d’ânes, attention : c’est très, très bruyant pour les riverains, c’est une horreur. Les gens ne respectent pas assez les limitations de vitesse. Que voulez-vous faire ? C’est difficile.

13e question : Les dotations de l’État réduisent. Quel impact sur le budget de la Ville ?

Réponse de M. Parizia (adjoint au Maire en charge des finances) : Les subventions aux communes se réduisent effectivement depuis une quinzaine d’années. La dotation Globale de Fonctionnement était jadis à 2,1 millions, elle est aujourd’hui à 800 000 euros. Cela va jouer sur les investissements, nouveaux équipements notamment, alors que nous avons une ville vieillissante. Au niveau de l’agglo, nous avons aussi une baisse des recettes. Pour 2022, je ne connais pas l’impact précis encore… Mais sachez que nous n’avons jamais augmenté les impôts, depuis 1996. L’impact des baisses de dotations sera supportable dans un premier temps car nous avons bien géré depuis 1995, nous avons mis de côté et toujours travaillé en termes de PPI (Plans Pluriannuels d’investissements). Nous sommes sereins, mais toujours prudents.

Réponse du Maire : Niveau finances, sachez une chose : nous courrons à la catastrophe financière. Pas tout de suite, mais dans les années à venir. L’État nous demande toujours plus (la Police Intercommunale notamment) en nous donnant toujours moins. Nous avons de l’argent de côté, donc ça va… mais ça ne durera pas. Rien ne me dit que la dotation donnée à la Ville par l’Agglo ne va pas baisser non plus !! On va peut-être se retrouver avec trois fois rien. Tout diminue ! La situation est grave ! Serons-nous obligés de toucher aux services non obligatoires : cantines, Accueils de loisirs, Police Municipale ? Ce n’est pas à l’ordre du jour, bien sûr, mais je suis inquiet à moyen terme.

14e question : Pourquoi ne pas chercher à ce que la Ville ait une indépendance énergétique, vu que tout augmente (chauffages, gaz etc.) ? Les énergies renouvelables, c’est une idée.

Réponse du Maire : Tout cela coûte une fortune ! La géothermie par exemple : c’est cher. C’est l’Agglo qui gère et ça part un peu mal en ce moment : le projet initial ne tient plus financièrement parlant. Pour rentabiliser ce type de projet, c’est compliqué. La distribution est très chère : pour une ville qui a beaucoup d’habitat collectif c’est faisable, mais pour une ville qui a beaucoup de zones pavillonnaires comme nous, c’est très compliqué.

Vous nous parlez aussi des énergies renouvelables, des « moulins à vent » : il faut du vent tout le temps. D’après ce qu’on nous dit : il n’y a pas assez de vent ici. Et attention : ces dispositifs polluent énormément. Pas mieux pour les panneaux solaires (retour sur investissement très très difficile).

15e question : Il faudrait arrêter le clignotement du feu rue d’Émery le soir au moment de la sortie des enfants. C’est pour leur sécurité.

Réponse du Maire : D’accord, mais ne venez nous reprocher qu’il y ait des encombrements. Le clignotement est prévu pour fluidifier, si vous voulez arrêter, on peut le faire : mais il y aura plus d’embouteillages. C’est difficile de prendre une décision qui satisfasse tout le monde. Certains vont être d’accord pour le clignotement, d’autres seront contre… C’est compliqué.

16e question : Quel avenir pour la place en herbe Place du 8-Mai-1945 ?

Réponse du Maire : Rien n’a été décidé sur cet espace communal. On va la laisser comme cela à priori. Je tiens au caractère « village » de la Ville, à 25km de Paris.

On a beaucoup de forêts, c’est une richesse. On va faire une coulée verte magnifique avec la Région… Les espaces verts doivent restés comme ils sont.

17e question : Y a-t-il des constructions d’immeubles prévues ?

Réponse du Maire : Non, nous sommes en Zone de Bruit : nous n’avons pas le droit de construire d’immeubles.

18e question : Y aura-t-il un marché bientôt ?

Réponse du Maire : Sachez que les commerçants viennent s’ils veulent, on ne peut pas les obliger. Des tentatives ont été menées par nos prédécesseurs place de la mairie : des échecs cuisants. Pour notre part, nous avons testé un marché place Saint-Just à Malnoue notamment : ça n’a pas fonctionné, pas assez de clients.

On fera peut-être bientôt un marché bio avec les produits qui seront cultivés par la  ferme biologique que nous souhaitons créer sur la plaine nord. Ce marché serait organisé sur la place de l’Europe ou directement sur la plaine nord, on ne sait pas encore. On travaille sur le projet de ferme biologique, cela avance. Cela se fera à l’horizon 2025.

19e question : Les murs anti-bruit ne sont pas bons à Émerainville. Ils sont meilleurs à Pontault-Combault. Il n’y a pas photo, il suffit d’aller chemin des bœufs pour le constater.

Réponse du Maire : Non, c’est faux ! J’ai consulté des spécialistes : les murs de Pontault-Combault ne sont pas plus perméables aux sons que les nôtres. Vous prétendez le contraire : pouvez-vous nous le prouver ? Avez-vous des preuves ? Venez avec un spécialise m’expliquer que c’est mieux à Pontault-Combault… Prouvez, agissez !

20e question : Retour sur l’affaire Pylos

Réponse du Maire : Rappel des faits.

Levée de la réunion à 21h30.