Compte rendu réunion publique quartier Lapin Vert le 21 octobre

Le 21 octobre, M. le Maire a réuni en mairie tous les habitants du quartier qui souhaitaient évoquer les sujets d’actualité. Ils étaient près de 60.

Compte-rendu

Monsieur le Maire introduit la réunion en laissant la parole aux habitants souhaitant poser des questions.

1er question : Il y a eu des tirs de mortier récemment vers le collège. Des parents d’enfants du bois d’Émery s’inquiètent. Ils aimeraient être tenus au courant quand il y a des tirs de mortiers dans le quartier.

Réponse du Maire : c’est difficile de prévoir à l’avance. Sachez que pour ce phénomène de tirs de mortiers contre la Police Municipale, j’ai écrit au Préfet pour lui demander des gilets pare-balles, il a refusé. La commune les a donc financés seule. Je lui ai également rappelé que les mortiers tirent à 30m : les Polices municipale et nationale n’ont pas d’armes équivalentes, avec un tir aussi puissant… Que faire ? Rien. Nous sommes donc désarmés devant les jeunes, qui eux sont équipés.

2e question : le Bois de la gare est trop sombre.

Réponse du Maire : C’est l’agglomération Paris Vallée-de-la-Marne qui gère ce sujet. Les lampadaires ne sont pas réparés car ils sont dégradés à chaque fois. Cela coûterait trop cher de réparer toutes les 10 minutes. Ce problème n’est pas communal… Comme le tunnel routier Pontault/Émerainville : gestion intercommunale.

3e question : Envisagez-vous de construire des parkings ?

Réponse du Maire : On m’a reproché de faire beaucoup de parkings à une époque… Les temps changent. Aujourd’hui, alors que les familles ont en moyenne trois voitures, nous faisons face à un problème : le manque de place, d’espace, pour créer de nouveaux espaces de stationnement.
Il y aurait possibilité d’en faire le long de la rue Simone-Veil. On va étudier la question. Il faut savoir que les gens qui ne sont pas d’Émerainville, qui n’ont pas le macaron, ne peuvent pas se garer à Émerainville plus d’une heure car la Ville est en zone bleue.

4e question : Le tunnel Pontault/Émerainville : du coté Pontault il y a une limitation, à 30km/h, il y a des panneaux, mais pas du côté Émerainville.

Réponse du Maire : Toute la Ville d’Émerainville est limité e à 30 km/h. Mais nous mettrons des panneaux s’il le faut.

5e question : Place du Lapin Vert : des arbres ont été arrachés il y a trois ans. On nous avait dit qu’on en replanterait, mais ça n’a pas été le cas. La place est laide désormais (de plus, il y a de grosses bornes anti-stationnement en béton).

Réponse de Fabrice Beaudry : la commune avait coupé les arbres car, avec les voitures stationnées, les camions du Sietrem ne pouvaient plus passer ! On peut se rencontrer pour discuter de la plantation d’arbres.

6e question : Rue de l’arche de Noé en lisière de forêt : depuis 5 ans, il n’y a pas d’élagage, les branches viennent au-dessus de ma toiture. C’est dangereux.

Réponse du Maire : C’est sur le chemin qui longe la Francilienne… Où il y a le fameux mur anti-bruit (dont on ne connaît pas l’efficacité). Nous allons voir ce que l’on peut faire.

7e question : Le STOP devant la gare n’est pas respecté. Les gens roulent très vite. Il faudrait faire plus de communication sur les risques (retrait de points et amendes).

Réponse du Maire : On a fait beaucoup de « Liens » sur la sécurité, sur la sécurité routière etc. Est-ce que les gens lisent ? Je ne sais pas. Il faut peut-être recommuniquer sur tout cela, c’est possible.

  1. Levron remarque que la vidéo-verbalisation est annoncée à chaque entrée de ville.

8e question : Il faut multiplier les panneaux à l’intérieur de la ville, sur la vidéo-verbalisation, d’accord, mais aussi sur la limitation à 30km/h. Il faut des panneaux de rappel, ou des marquages au sol…

Réponse du Maire : Combien faut-il de panneaux 10, 12, 20 ? Tous les 30 mètres, tous les 10 mètres ? La profusion changera-t-telle quelque chose ? Je ne pense pas. On peut en remettre éventuellement, mais l’impact sera limité.

9e question : Allée des lutins : nous avons des bacs sur les trottoirs mais jamais de fleurs dedans.

Réponse de Fabrice Beaudry : A l’époque (7 ans environ), ces bacs ont été posés à la demande des riverains et ces derniers s’étaient engagés à les fleurir eux-mêmes.

Réponse du Maire : Rien ne nous empêche de mettre des fleurs dedans effectivement. On va voir cela. Ou alors on retire ces bacs et on met des fleurs directement en terre.

10e question : Rue de la licorne : les trottoirs ont été goudronnés sur un certain nombre de mètres et plus rien… le goudronnage s’est arrêté.

Réponse du Maire : on  refait les trottoirs en fonction d’un programme pluriannuel. Quand on a fini une année, il faut attendre l’année suivante pour continuer. Cela continuera donc dans votre rue, mais je ne vais pas vous dire quand. Téléphonez en mairie.

11e question : Rue de la fée : vous avez nettoyé la rue, mais la rue fantaisie a été oubliée. Il y a de l’herbe partout.

Réponse du Maire : sachez que les riverains, propriétaires, copropriétés, sont responsable de ce qui se passe sur leur trottoir (herbes, neige, verglas) jusqu’au caniveau (le caniveau, c’est la Ville).

On le problème des herbes partout dans le cimetière : je lis beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux de gens qui n’aiment pas le côté champêtre de notre cimetière : il y a de l’herbe dans les allées, c’est vrai. Moi, je trouve cela plutôt joli, mieux que des allées complétement bétonnées. Mais on y viendra peut-être, on ne sait pas.

12e question : Beaucoup d’incivilités de la part de propriétaires de chiens. Pouvez-vous remettre des sacs à déjections en libre-service ?

Réponse du Maire : nous en avons mis à disposition, pendant deux ans, mais les gens ne les utilisaient pas. Les Français sont sales, c’est comme ça. On en remettra, mais ça ne servira à rien.

13e question : Rue de l’arche de Noé, rue de la fée et rue du crapaud chanteur : pouvez-vous poser des miroirs ? On ne voit rien : on ne voit pas les voitures qui déboulent (avant il y avait un sens unique de circulation, maintenant c’est à double sens), c’est dangereux et il n’y a pas de visibilité. Il faut un miroir pour mieux anticiper.

Réponse du Maire : Pour les miroirs, je suis d’accord. Attention : il y a de la buée et c’est parfois gelé. Dans ces cas-là, on ne voit rien. Pour la remise du sens unique : on est en train de discuter d’un nouveau plan de circulation dans le quartier et dans toute la ville. A voir d’une façon plus générale donc…

14e question : Dans mon quartier (derrière la piscine), il y a souvent des nuisances sonores nocturnes. J’appelle la Police Municipale, à une certaine heure c’est la Police Nationale qu’on a au bout du fil… Et la Police Nationale ne passe pas…

Réponse du Maire : Quand vous appelez la Police Municipale, vous avez un agent de la Police Municipale. Même s’il n’y a plus de patrouilles à une certaine heure, il y a toujours quelqu’un devant les écrans de vidéosurveillance : c’est cette personne qui vous répond. Appelez donc la PM quel que soit l’heure. Si l’agent de PM doit prévenir la Police Nationale, il le fait. Sachez que les agents de PM sont de moins en moins nombreux. Difficiles à recruter. Il nous faudrait 4 ou 5 agents de plus. Bon, en même temps, à Émerainville dès 3h du matin, il ne  se passe plus grand-chose, voire plus rien.

15e question : Il y a beaucoup de mini-motos et motos cross dans mon quartier, rue Simone-Veil. Comment résoudre ce problème ? Ils roulent très vite. C’est dangereux.

Réponse d’un agent Police Municipale : Les instructions qui viennent du ministère sont claires : pas de prise en charge. Nous n’avons pas le droit de les poursuivre. Nous, nous travaillons sur l’identification des individus avec les caméras. Les individus sont convoqués au commissariat. Nous avons déjà saisi des moto-cross… Mais nous n’avons pas le droit de poursuivre et d’arrêter les individus directement sur le terrain.

16e question : Y a t-il une obligation pour la Municipalité de prendre en charge les animaux errants ?

Réponse du Maire : Je ne crois pas.

17e question : Dans le cadre d’un conflit de voisinage (un arbre trop grand chez le voisin et qui menace de tomber chez moi), est-ce utile d’appeler la Police Municipale ?

Réponse du Maire : Oui. Elle viendra constater qu’il y a danger et si c’est le cas, elle demandera à un spécialiste d’intervenir.

18e question : Dans le secteur du Lapin Vert, beaucoup de pavillons sont alimentés en gaz, les gens ont tous des chaudières à gaz. En 2022, elles seront interdites. Comment allons-nous résoudre ce problème ?

Réponse du Maire : Elles seront (peut-être) interdites pour le neuf, pas pour l’ancien, rassurez-vous.

Levée de la réunion à 21h15