Ma ville en actualité

LA CULTURE EN VRAI

LA CULTURE EN VRAI
Qui a dit que le spectacle vivant était en sommeil ?
Le service culturel (Espace Saint-Exupéry) et le service Réussite éducative d'#Emerainville s'unissent pour offrir un "pestacle" en vrai aux enfants des CLAEM Bois d'Emery et Jean-Jaurès,
mercredi prochain, à 15h au Centre de loisirs Jaurès.
À l'affiche : "La belle lisse poire du Prince de Mortodu", un conte/show génial tiré du chef-d'œuvre de Pef (par La Compagnie Demain Existe).
Merci aux artistes et aux services qui ont œuvré pour rendre cette représentation possible malgré les contraintes sanitaires, contraintes qui seront respectées à la lettre (les groupes d'enfants seront espacés et ne se rencontreront pas). #emerainvillevousinforme #emerainvilleculture #motordus
Petite vidéo pour se mettre en jambe https://www.youtube.com/watch?v=T1qSKKgn2Xs

La bretelle d'accès à la Francilienne a rouvert

DERNIÈRE MINUTE
La bretelle d'accès vers la Francilienne (diffuseur du Boulevard de Beaubourg) a rouvert en fin de matinée. Vous pouvez l'emprunter.
 

Communauté d’agglomération : réunion du 25 février

Compte rendu réunion avec les vice-présidents dont Alain Kelyor

Lire l'article



Vendredi dernier

 
Roms - occupation illégale d'une société d'Émerainville : courant coupé
Ce vendredi, boulevard de Beaubourg, une opération spéciale a permis de déconnecter une armoire électrique illégalement occupée depuis des semaines.
Des câbles avaient été installés pour relier cette armoire (placée sur un terrain privé) à une entreprise voisine où un squat de plus de 400 Roms perdure depuis août 2020.
Opération menée par la Police Municipale, la Police Nationale, les services techniques municipaux et la société Enedis (en charge du réseau de distribution d'électricité) : des kilomètres de câbles ont été coupés et saisis.
Rappelons que la Ville a tiré la sonnette d’alarme dès l’installation de ce squat, il y a six mois maintenant. La justice s’est prononcée en référé : une expulsion a été notifiée. Pourtant, il ne se passe rien.
Le propriétaire de la société squattée, la Mairie, les habitants d’Émerainville attendent désormais des réponses concrètes et rapides.
 
 
 
 
 
 
 
 

Quel avenir pour PVM épisode 2

Alain Kelyor analyse les différentes compétences de l'intercommunalité. Il recense les besoins dans chaque secteur.


Quel avenir pour PVM épisode 1

L'agglomération Paris-Vallée de la Marne travaille actuellement sur son nouveau projet de territoire.
Alain Kelyor présente ses idées qui pourraient aider à finaliser un projet qui touchera tous les habitants au quotidien.


Déchets encombrants ?

Vous souhaitez vous débarrasser de déchets encombrants ?
Les déchetteries du SIETREM vous accueillent.
Près d’Emerainville, il y en a 5. https://bit.ly/3brKeIV
 
Infos à connaître :
Vous devez avoir un badge : pour en obtenir un, présentez une carte d’identité et un justificatif de dom. de moins de 3 mois.
Accès interdit aux gros véhicules. 1m3 maximum par jour.
 
Déchets interdits dans les déchetteries SIETREM :
Batteries de voitures : vous devez laisser l’ancienne au vendeur auprès duquel vous achetez la nouvelle.
Si vous avez une vieille batterie que vous ne remplacez pas : vous pouvez la déposer à Yprema à Lagny-sur-Marne (6, rue Freycinet – 06 10 71 03 26).
- Extincteur de plus de 2,5 kg (la déchetterie du Sietrem 3 rue du Grand Pommeraye à Saint-Thibault-des-Vignes ne prend que les petits extincteurs)
- Ordures ménagères (déchets récoltés en ville les jours de collecte)
- Les déchets industriels, artisanaux et commerciaux : voir avec à Yprema à Lagny-sur-Marne (6, rue Freycinet – 06 10 71 03 26).
 
 D’une manière générale, quand vous achetez un appareil électroménager, vous devez pouvoir rendre l’ancien au vendeur auprès duquel vous achetez le nouveau.
 Mais les déchetteries du SIETREM acceptent réfrigérateurs, congélateurs, cuisinières, machines à laver, téléviseurs, ampoules.
 Règlement intérieur : https://bit.ly/3brKeIV

Emerainville agit

Travaux de réfection - Haut de la rue de l'Hymne-à-la-joie, à Malnoue.
- Colmatage des cavités qui se sont formées sur la chaussée.
-Chantier à partir du lundi 1er mars (pour une durée d’une semaine).
Montant de l’investissement : 33 000 euros.