Réserve naturelle : Parc Denis le Camus

Un espace vert, une vie...

Une réserve naturelle à émerainville

La demande de création de Réserve Naturelle du Parc Denis Le Camus a été approuvée par le Préfet de Seine et Marne le 8 février 2001. Il s'agit d'une première étape décisive dans la mise en place de ce projet mené par la commune depuis 1999 en collaboration avec les représentants du Ministère de l'environnement et les associations de protection de la nature (ADCVEM, RENARD, VMEM).

Les réserves naturelles régionales sont des territoires sur lesquels se trouvent des espèces de la faune et de la flore sauvages présentant un intérêt scientifique et écologique ou qu'il convient de soustraire aux interventions humaines susceptibles de les dégrader. L'agrément "réserve naturelle" est attribué à des sites présentant un intérêt écologique marqué : diversités ou rareté des espèces et des milieux. Deux équipes de scientifiques ont établi le diagnostic écologique du site lors d'études menées entre l'été 1999 et l'automne 2000. La création d'une réserve revient au propriétaire des terrains concernés.

Parc Denis le Camus Cette initiative communale témoigne d'une volonté de préserver et de valoriser un environnement fortement contraint par le développement urbain proche. Elle s'inscrit également dans un projet plus vaste de liaison entre les massifs boisés qui l'entourent. Le Parc Denis Le Camus offre des potentialités importantes en terme de gestion et de restauration de milieux anthropiques, ainsi que de valorisation pédagogique. Le label de R.N.R permet d'inscrire cette volonté dans la durée et d'offrir le cadre réglementaire d'une concertation, d'une action et d'un suivi. Il représente aussi le second maillon d'un réseau d'espaces naturels protégés au sein du Val Maubuée dont le premier mis en place a été l'étang de Beaubourg à Croissy Beaubourg.


Histoire du patrimoine

Histoire du patrimoine du parc

La Réserve Naturelle fait partie du domaine du château d'émerainville construit au XIXème siècle sur une ancienne propriété du XVIème siècle qui aurait appartenu au Comte de la Rochefoucault. Aujourd'hui, il ne reste de cette période qu'une partie des douves et une glacière.

Une étude historique a révélé l'existence du parc en 1536 et celui-ci figure sur la carte de Cassini dressée à la fin du XVIIIème siècle. Déjà à cette époque, le parc d'émerainville constituait une jonction entre le Bois Saint-Martin et les forêts d'Armainvilliers et de Ferrières.

La propriété fut acquise par la société Rhône-Poulenc en 1956, et fut utilisée comme centre expérimental de recherches sur l'efficacité des produits phytosanitaires. Les forestiers de cette société ont effectué des coupes et des plantations sur les différentes parcelles. Le boisement initial, essentiellement une chênaie-charmaie, a été fortement modifié. En 1963, une coupe est réalisée sur une parcelle située à l'ouest du boisement. En 1978, cette zone est reboisée avec des essences résineuses (Epicéa, Douglas, Pin noir...) ainsi que trois autres parcelles. à la même période, la parcelle nord jusqu'alors cultivée est plantée de peupliers. En 1982, les parcelles ayant fait l'objet d'une coupe en 1978, sont en phase de reboisement (résineux, hêtres, tilleuls). Ces éléments permettent de confirmer que les boisements les plus anciens se situent au centre de la parcelle boisée.

En 1990, l'Etablissement Public d'Aménagement de Marne-la-Vallée (EPAMARNE) devient propriétaire du site. Entre 1999 et 2000 EPAMARNE rétrocède l'ensemble des terrains et bâtiments à la commune d'émerainville. Le nom de Denis Le Camus est celui du Chevalier seigneur d'Hemery Courcerain et Malnoüe Conseiller du Roy, Président en sa cour des aydes, décédé le 9 janvier 1688.


MDE Emerainville MDE Emerainville MDE Emerainville MDE Emerainville MDE Emerainville